BOUGAA.COM
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-37%
Le deal à ne pas rater :
Severin RB 7025, Aspirateur Robot à 79,99 €
79.99 € 126.96 €
Voir le deal

Autos/Motos,..., Documentaires & Reportages vidéos et autres

Page 7 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

Aller en bas

Histoire - Autos/Motos,..., Documentaires & Reportages vidéos et autres - Page 7 Empty Re: Autos/Motos,..., Documentaires & Reportages vidéos et autres

Message par Ben le Mer 31 Mar 2010, 21:02

Auto-Moto : Un scooter écolo

Confortable avec sa selle basse et ses longs marchepieds, le PCX 125i de Honda séduit aussi par son système stop/start et son moteur de dernière génération.

Histoire - Autos/Motos,..., Documentaires & Reportages vidéos et autres - Page 7 860093framerCAUB3H11



Le système stop/start automatique se généralise peu à peu sur le marché automobile, et on se demandait pourquoi les motos ne suivaient pas. C’est aujourd’hui chose faite, puisque le PCX 125i de Honda dispose lui aussi de ce dispositif. Une solution technique qu’il est actuellement le seul à proposer et qui s’adresse au plus grand nombre, car ce scooter est animé par un moteur de 125cc accessible avec un simple permis voiture (B) dans plusieurs pays européens, dont la Belgique.

2 l/100 km
Comme c’est le cas pour les voitures qui en sont équipées (et même sur certaines camionnettes), le système stop/start du PCX 125i coupe automatiquement le moteur lorsque le scooter est à l’arrêt durant plus de 3 secondes. Par contre, comme il n’y a pas d’embrayage, ce n’est pas au moment où l’on appuie sur la pédale mais bien quand on tourne la poignée de gaz qu’il se remet en route. Ce dispositif, dénommé ACG, utilise un alternateur réversible géré électroniquement. Du coup, la consommation moyenne chute à… 2,17 l/100 km. Avec un réservoir de 6,1 litres, l’autonomie atteint 280 kilomètres, ce qui est énorme pour ce type d’engin.

Pratique
Facile à conduire et pratique à utiliser au quotidien, le PCX se distingue par une selle basse qui permet aux plus petits gabarits de se sentir à l’aise, mais aussi par de longs marchepieds, gages d’une position de conduite reposante. Confortable, la selle intègre un dosseret pour le pilote ainsi qu’une surface généreuse pour le passager. Le coffre aménagé en dessous est sécurisé et accueille facilement un casque intégral. En complément, une boîte à gants a été installée dans l’épaisseur du tablier. A ces espaces de rangement on peut encore ajouter un top-case optionnel de 26 litres à l’arrière.

Ultramoderne
Mais le nouveau PCX 125i ne se contente pas de révolutionner le secteur avec son système stop/start. Il dispose aussi d’un tout nouveau moteur monocylindre 4 temps qui reçoit un traitement destiné à limiter les frictions et une alimentation par injection électronique PGM F1 de dernière génération. A cela s’ajoute un refroidissement liquide et un échappement catalysé. Fabriqué par la filiale thaïlandaise de Honda, capable de produire jusqu’à 1,5 million de deux-roues par an, le PCX 125i est commercialisé en Asie depuis le mois de novembre dernier. Il arrive en Europe d’ici quelques semaines, à un prix qui n’est pas encore fixé.

_________________
Histoire - Autos/Motos,..., Documentaires & Reportages vidéos et autres - Page 7 Lignes10
Histoire - Autos/Motos,..., Documentaires & Reportages vidéos et autres - Page 7 8877010  
Prévoyez le pire, le meilleur viendra toujours. 
BEN.
Ben
Ben
Rang: Administrateur

Nombre de messages : 6784
Age : 59
Localisation : Belgique.
Date d'inscription : 17/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Histoire - Autos/Motos,..., Documentaires & Reportages vidéos et autres - Page 7 Empty Re: Autos/Motos,..., Documentaires & Reportages vidéos et autres

Message par Ben le Mer 31 Mar 2010, 21:00

Voiture : Venga, un monospace compact

Le dernier-né de Kia offre un volume intérieur et un confort étonnants pour ses dimensions modestes. Maniable en ville, dynamique sur route, il déçoit par contre par ses supensions trop fermes et une insonorisation faiblarde.

Histoire - Autos/Motos,..., Documentaires & Reportages vidéos et autres - Page 7 792488framerCA5JJGYW



Avec une longueur de 4,07 m, le Venga se positionne en concurrent direct des Renault Modus, Nissan Note et Opel Meriva. Il s’en distingue toutefois par sa ligne typée monospace, sa bonne hauteur (1,60 m) et son espace intérieur, avec en particulier une garde au toit généreuse. Voilà de quoi ravir les passagers confortablement assis sur la banquette arrière, coulissante (sur 13 cm) et composée de dossiers réglables en inclinaison pouvant se rabattre facilement afin d’obtenir un plancher parfaitement plat. La capacité de chargement du coffre varie ainsi de 314 à 570 litres (en fonction de la position des sièges arrière et de l’utilisation de l’espace sous le plancher) et peut atteindre 1253 litres lorsque la banquette est rabattue. Ce qui représente un des meilleurs volumes dans le segment. Restons dans les aspects fonctionnels avec la présence de plusieurs espaces de rangement, dont certains sont spacieux. Mais on peut regretter l’absence d’éléments pratiques propres aux monospaces, tels des tablettes au dos des sièges avant ou des trappes sous le plancher.

Manque de punch
Côté mécanique, Kia propose deux essence – 1.4 l de 90 ch et 1.6 l de 125 ch – alors que les diesel CRDi sont au nombre de trois – 1.4 l de 75 et 90 ch et 1.6 l de 115 ch. Le diesel du milieu, dont la boîte manuelle compte six rapports, se montre satisfaisant dans la plupart des conditions. On peut toutefois lui reprocher un manque de punch à bas régime. Pour plus de vigueur, il faut jouer du levier de changement de vitesses ou alors se tourner vers le 1.6 l, plus apte à contrer les 1350 kg de l’engin. Quant au bilan consommation, nous sommes restés sur notre faim avec un résultat moyen malgré la présence en série d’un système de coupure automatique du moteur à l’arrêt.

Avec ses dimensions compactes, le Venga est particulièrement à l’aise en ville, où l’on apprécie sa maniabilité. Il n’en reste pas moins à son affaire lors d’escapades sur route et autoroute. On lui découvre un comportement sain (ESP de série), voire dynamique. Revers de la médaille, l’amortissement est ferme et détériore le confort sur routes dégradées. Autre sujet d’insatisfaction, l’insonorisation moteur, décevante à froid et en accélération. Par contre, bon point pour la position de conduite surélevée, avec un volant et un siège réglables dans les deux sens.

Garanti sept ans ou 150 000 km (comme désormais tous les autres modèles de la marque), le Venga se caractérise par un rapport prix-équipement intéressant. Le premier niveau d’équipement (Lounge) propose de série l’ESP, les airbags frontaux, latéraux et rideaux, le verrouillage centralisé avec commande à distance, les vitres électriques à l’avant, la radio-CD RDS avec prises MP3, AUX et USB avec commandes au volant et l’ordinateur multifonctions. Seul manque l’air conditionné, disponible en option (1000 €). Et pour ceux qui sont en manque de lumière, Kia propose un agréable toit panoramique facturé 850 €.

_________________
Histoire - Autos/Motos,..., Documentaires & Reportages vidéos et autres - Page 7 Lignes10
Histoire - Autos/Motos,..., Documentaires & Reportages vidéos et autres - Page 7 8877010  
Prévoyez le pire, le meilleur viendra toujours. 
BEN.
Ben
Ben
Rang: Administrateur

Nombre de messages : 6784
Age : 59
Localisation : Belgique.
Date d'inscription : 17/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Histoire - Autos/Motos,..., Documentaires & Reportages vidéos et autres - Page 7 Empty Re: Autos/Motos,..., Documentaires & Reportages vidéos et autres

Message par Ben le Mer 31 Mar 2010, 20:57

Voiture : Deux grands breaks à prix serré

Les breaks spacieux peuvent être financièrement accessibles, la preuve avec la nouvelle Skoda Superb Combi et la version « éco » de la Volvo V70.

Histoire - Autos/Motos,..., Documentaires & Reportages vidéos et autres - Page 7 969887framer



Skoda Superb Combi
Un grand break à moins de 24 000 €, voilà ce que propose Skoda en Belgique depuis le début de l’année. Un modèle qu’on pourrait même qualifier d’imposant, car sa taille (4,83 m) lui permet de se comparer sans complexe aux plus huppées Audi A6 Avant et Mercedes Classe E break, respectivement plus longues de 12 cm et 6 cm. A l’intérieur, l’habitabilité de la Superb impressionne, surtout à l’arrière, où les personnes de grande taille profitent d’un espace aux jambes comparable à celui de luxueuses limousines. Le coffre, accessible par un large hayon (à commande électrique en option) n’est pas en reste, puisqu’il propose un volume, banquette en place, de 633 litres. Seule la Mercedes fait mieux, avec 695 litres, alors que l’Audi se contente de 565 litres. Quant au volume maxi, c’est-à-dire banquette rabattue, la Superb Combi bat tous les records : 1865 litres. Les aspects pratiques sont, par ailleurs, bien présents, avec un cache-bagages automatique, un plancher extensible ou encore des éléments d’arrimage pour compartimenter le coffre.

La version Combi hérite de l’offre moteurs de la berline, dont la puissance varie de 105 à 260 ch. Parmi les trois diesel, le 2.0 l TDI de 140 ch (couple de 320 Nm dès 1800 t/mn) se montre très à l’aise pour mouvoir les 1570 kg de l’engin, comme en attestent ses performances : 205 km/h et 10,3 s pour le 0-100 km/h. Equipée d’une boîte manuelle à six rapports (une automatique DSG est disponible contre supplément), notre Skoda, qui affichait seulement 200 km au compteur, s’est contentée d’une moyenne de 6,8 l/100 km. Quelque peu encombrant en ville, le break tchèque s’apprécie surtout sur autoroute. L’insonorisation soignée et la suspension ni trop molle ni trop ferme participent au confort. Tout comme l’excellente position de conduite.
Au final, cette Superb Combi 2.0 TDI n’a pas vraiment de concurrente. Bien finie, confortable, incroyablement spacieuse et proposée à un prix serré, elle jette un pavé dans la mare dans le segment des grands breaks.
Prix de base de la version essayée (2.0 TDI 140 ch) : 26 520 € – la version la moins chère (1.9 TDI de 105 ch) est vendue 23 990 €.

Volvo V70 DRIVe
Le grand break Volvo n’est pas à proprement parler un nouveau modèle. Par contre, sa version portant le label écologique DRIVe est, elle, toute récente. Sous le capot de la suédoise prend place un 1.6 l diesel de 110 ch, celui-là même qui équipe déjà les C30, S40 et V50 de la marque. Plutôt étonnant de découvrir un moteur de si petite cylindrée (couple de 240 Nm dès 1750 t/mn) dans ce modèle de 4,82 m et de 1600 kg, plus habitué à être motorisé par des 2.0 l, voire des 2.4 l diesel. L’objectif de cette association est évidemment de proposer un bilan énergétique attractif à un moment où la consommation et les rejets de CO2 deviennent des critères d’achat incontournables pour le particulier comme pour les sociétés. Si Volvo annonce des émissions limitées à 129 g/km, il nous restait à calculer la consommation de cette version DRIVe à l’aérodynamique retravaillée et équipée d’un indicateur de changement de rapport. Au bout de notre essai, le verdict est tombé : 6,6 l/100 km de moyenne. Ce qui, en tenant compte d’un réservoir de 70 litres, procure à ce break une autonomie de plus de 1000 km.

Si cette V70 pollue et consomme peu, c’est au détriment des performances. Couplé à une boîte manuelle à cinq vitesses dont les 3e, 4e et 5e rapports sont allongés, ce moteur se montre plus agréable dans la circulation urbaine que sur les grands axes, où il est parfois nécessaire de rétrograder pour relancer la mécanique. Dans les chiffres, cela se traduit par un temps de 12,8 s pour passer de 0 à 100 km/h et une vitesse maximum de 190 km/h. Pour le reste, ce break charme toujours par son confort (suspension, insonorisation et position de conduite) et la qualité de sa finition intérieure.
Prix de base : 33 600 €.

_________________
Histoire - Autos/Motos,..., Documentaires & Reportages vidéos et autres - Page 7 Lignes10
Histoire - Autos/Motos,..., Documentaires & Reportages vidéos et autres - Page 7 8877010  
Prévoyez le pire, le meilleur viendra toujours. 
BEN.
Ben
Ben
Rang: Administrateur

Nombre de messages : 6784
Age : 59
Localisation : Belgique.
Date d'inscription : 17/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Histoire - Autos/Motos,..., Documentaires & Reportages vidéos et autres - Page 7 Empty Re: Autos/Motos,..., Documentaires & Reportages vidéos et autres

Message par Ben le Mer 31 Mar 2010, 20:54

Auto-Moto : Comme un coupé

Lignes fluides et intérieur chaleureux caractérisent la nouvelle Astra. Mais Opel n’a pas lésiné sur la qualité du comportement et part à l’assaut des conducteurs sportifs.

Histoire - Autos/Motos,..., Documentaires & Reportages vidéos et autres - Page 7 246986framerCAHI64EW


Avec l’Insignia, sacrée voiture de l’année en 2009, Opel a réalisé un beau retour dans le segment des berlines familiales. Forte de ce succès, la marque allemande tente de remettre cela à l’étage inférieur avec sa nouvelle Astra, un modèle qui ne peut cacher sa filiation avec son aînée. Elle adopte avec bonheur le style revisité du constructeur en affichant un pare-brise incliné et des formes musclées, qui lui procurent presque une silhouette de coupé. Par rapport à l’ancienne génération, l’évolution est significative. Tout le contraire de sa grande rivale, la Golf.

A l’intérieur, même constat. Le design du tableau fait écho aux formes fluides de la carrosserie. Lignes souples et voluptueuses séduisent à coup sûr. L’ambiance est chaleureuse. Elle est l’autant plus qu’une fois la nuit venue, une lumière d’ambiance rouge illumine la base du levier de vitesses et les contreportes avant. Avec 17 cm de plus en longueur et 7 cm de plus au niveau de l’empattement, l’Astra (4,42 m) propose une meilleure habitabilité que sa devancière. Les passagers assis à l’arrière profitent d’un plus grand espace, mais déplorent la trop grande fermeté de la banquette. Le coffre propose le système FlexFloor, dont le plancher mobile peut être positionné sur trois niveaux de hauteur. Côté chargement, le volume minimum est de 370 litres alors que le maxi atteint les 1345 litres. Soit des chiffres dans la moyenne du segment. A noter encore pour l’aspect pratique, la présence d’un nombre important d’espaces de rangement.

Confort amélioré
La nouvelle Astra offre un choix de huit moteurs dont la puissance varie de 95 à 180 ch. Parmi cette large palette, on compte quatre diesel CTDI, dont le 1.7 l de 125 ch. Celui-ci est associé à une boîte manuelle à six rapports. Ses reprises sont convaincantes à bas régime, sans toutefois faire figure de référence. Son appétit est plutôt mesuré et ses performances, malgré la prise de poids, devraient satisfaire la majorité de sa clientèle. Bref, ce 1.7 l diesel, en dépit de son âge, reste dans le coup. A un détail près, son manque de discrétion (bruits et vibrations), que ce soit au démarrage ou lorsqu’on le sollicite, c’est-à-dire en phase d’accélération.

Sur la route, la nouvelle Astra améliore son comportement. Ces progrès sont, en partie, dus à la plus grande rigidité de la structure de son châssis. Comme l’Insignia, elle peut recevoir en option le système de suspension FlexRide, qui s’adapte en continu au style de conduite et aux vitesses en virage. Ce système propose, par ailleurs, quatre modes de comportement – standard, Tour (confort), Sport et personnalisé – qui, tous, agissent sur la suspension. Le choix du mode Sport, en plus d’un changement de couleur du tableau de bord (il passe du blanc au rouge) et d’une plus grande fermeté de la suspension, implique une plus grande réactivité aux mouvements du volant comme de la pédale d’accélérateur. Dans cette configuration, l’Astra fait le bonheur des conducteurs dynamiques sans pour autant sacrifier à leur confort. Il faut dire qu’en plus d’une suspension conciliante, le conducteur bénéficie d’une excellente position, pour autant qu’il ait fait le choix des sièges sport.

L’Astra se dote de quelques équipements de confort et de sécurité de haut de gamme dont la plupart ont été inaugurés par l’Insignia. C’est le cas, par exemple, d’un système d’éclairage qui s’adapte intelligemment au profil de la route et au style de conduite. Ou encore de l’Opel Eye, dont la caméra détecte les panneaux de signalisation. L’Opel est déclinée en quatre niveaux : Essentia, Enjoy, Sport et Cosmo. Dès le premier, l’ESP est proposé de série, de même que le réglage en hauteur et profondeur du volant et du siège conducteur et les rétros et vitres avant à commande électrique. L’air conditionné apparaît dès le niveau Enjoy (qui correspond au premier pour notre version d’essai) tout comme le radio-CD avec commandes au volant, le régulateur de vitesse, le capteur de pluie, l’allumage automatique des phares et les airbags rideaux.

_________________
Histoire - Autos/Motos,..., Documentaires & Reportages vidéos et autres - Page 7 Lignes10
Histoire - Autos/Motos,..., Documentaires & Reportages vidéos et autres - Page 7 8877010  
Prévoyez le pire, le meilleur viendra toujours. 
BEN.
Ben
Ben
Rang: Administrateur

Nombre de messages : 6784
Age : 59
Localisation : Belgique.
Date d'inscription : 17/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Histoire - Autos/Motos,..., Documentaires & Reportages vidéos et autres - Page 7 Empty Re: Autos/Motos,..., Documentaires & Reportages vidéos et autres

Message par Ben le Mer 31 Mar 2010, 20:47

Voiture : En route pour le Salon de Genève

Genève, du 4 au 14 mars, reste le rendez-vous par excellence des constructeurs pour dévoiler leurs nouveaux modèles. Les organisateurs de cette 80e édition annoncent une centaine de nouveautés, dévoilées en première mondiale.

Histoire - Autos/Motos,..., Documentaires & Reportages vidéos et autres - Page 7 359372framerCA78HRNY



Alfa Romeo Giulietta
Appelée à remplacer la 147, la Giulietta (4,35 m), qui hérite d’un style à la fois élégant et sportif, inaugure une architecture entièrement nouvelle. Ses débuts en Belgique sont prévus pour le mois de juin.

Audi A1
La petite Audi (3,95 m) est révélée au grand public sur les bords du lac Léman dans sa version 3 portes. Elle est attendue chez nous à la fin de l’été. Une version 5 portes (Sportback) est annoncée quelques mois plus tard.

BMW Série 5
BMW dévoile sa nouvelle Série 5, dont la commercialisation est prévue pour la fin de ce mois. Sous des lignes plus consensuelles, cette berline cache des solutions technologiques issues de la Série 7 et des moteurs plus performants et plus propres. Autres nouveautés : facelift du SUV X5 et des versions coupé et coupé-cabriolet de la Série 3.

Citroën DS High Rider
La DS3 à peine commercialisée, Citroën prépare le lancement de la DS4. Histoire de nous mettre l’eau à la bouche, il propose un concept-car appelé High Rider (4,26 m), qui prend la forme d’un coupé 3 portes équipé d’un moteur « full hybrid » diesel.

Ford Focus
Le style de la Focus ne laissera personne indifférent. La nouvelle compacte de Ford est présentée à Palexpo dans sa version 5 portes mais aussi en version break. Elle arrivera dans le réseau belge au début de l’année 2011.

Honda CR-Z
Le coupé CR-Z fait ses débuts européens en Suisse. Ce modèle 2+2 qui rappelle le coupé CRX des années 1980 se dote d’une motorisation hybride à laquelle est combinée une boîte manuelle à six rapports. Elle arrivera dans le réseau en juin.

Kia Sportage
Après le Sorento, c’est au tour de l’autre SUV de la marque coréenne de se renouveler. Ce modèle compact, à l’image de son cousin Hyundai ix35, se pare d’une robe au style original. Sa commercialisation est attendue pour le mois de septembre.

Mazda5
Le constructeur japonais débarque à Genève avec son nouveau monospace. Le 5 garde ses sept sièges et ses portes latérales coulissantes mais innove avec une carrosserie redessinée au design plus fluide. Sa commercialisation est prévue en fin d’année. Autre nouveauté : facelift de la 6.

Mercedes Classe E Cabriolet
Après la berline et le coupé, Mercedes annonce la sortie pour le printemps de la Classe E cabriolet. Cette 4 places découvrable (4,77 m), qui reste fidèle à la capote, s’équipe d’un pare-vent automatique et d’un chauffage de nuque.

Mini Countryman
La Countryman est la quatrième déclinaison de la gamme Mini. Ce crossover, attendu en septembre, propose, outre une transmission intégrale ALL4 (disponible en option), une position de conduite légèrement rehaussée ainsi qu’un espace agrandi accessible via un hayon et quatre portes classiques.

Mitsubishi ASX
Le constructeur japonais arrive dans le segment des SUV compacts avec l’ASX. Ce modèle (4,30 m) viendra prendre place sous l’Outlander en septembre. Il sera disponible en deux et quatre roues motrices.

Nissan Juke
Le constructeur japonais présente à Genève le Juke, un petit SUV dont le design original est très proche de celui du Qazana, le concept-car dévoilé un an plus tôt. Il est prévu chez nous en septembre.

Opel Meriva
Plus imposant que son prédécesseur, le monospace compact d’Opel innove avec un système Flexdoors dont les portes arrière antagonistes facilitent l’accès à l’intérieur. Il est attendu chez nous en juin.

Peugeot 5by
Peugeot, qui fête cette année ses 200 ans, présente à Genève sa nouvelle identité et sa nouvelle signature en dévoilant le concept-car 5 by Peugeot. Ce modèle imposant (4,86 m) démontre la volonté de la marque française de revenir très prochainement sur le marché des berlines statutaires.

Renault Mégane CC et Wind
Renault fête le retour du printemps avec deux modèles découvrables. D’un côté, la Mégane coupé-cabriolet ,qui reste fidèle au toit en verre, et de l’autre, la Wind, un petit coupé-roadster (3,83 m) dont le toit s’ouvre en seulement 12 secondes. Leur arrivée sur le marché belge est prévue pour juin.

Seat Ibiza ST
La version break de l’Ibiza est dévoilée dans sa version définitive. Ce modèle de 4,23 m s’offre un coffre de 430 litres. Son arrivée en Belgique est prévue pour juin.

VW Touareg
VW présente en Suisse la nouvelle génération de son gros SUV. Extérieurement, le Touareg (4,80 m) apparaît plus dynamique que son prédécesseur. Plus léger de 200 kg, il gagne 20 % en sobriété grâce à de nouveaux moteurs (dont un hybride) plus économiques. Il est attendu chez nous au printemps. Les autres nouveautés : le Sharan et les versions GTI et CrossPolo de la Polo.

Volvo S60
Construite dans l’usine de Gand, la S60 annonce une nouvelle ère pour le constructeur suédois. Cette berline 4 portes au style de coupé s’équipe d’un système capable d’éviter le choc avec un piéton en déclenchant automatiquement un puissant freinage. La suédoise est annoncée en septembre.

_________________
Histoire - Autos/Motos,..., Documentaires & Reportages vidéos et autres - Page 7 Lignes10
Histoire - Autos/Motos,..., Documentaires & Reportages vidéos et autres - Page 7 8877010  
Prévoyez le pire, le meilleur viendra toujours. 
BEN.
Ben
Ben
Rang: Administrateur

Nombre de messages : 6784
Age : 59
Localisation : Belgique.
Date d'inscription : 17/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Histoire - Autos/Motos,..., Documentaires & Reportages vidéos et autres - Page 7 Empty Autos/Motos,..., Documentaires & Reportages vidéos et autres

Message par Ben le Mer 31 Mar 2010, 20:43

Histoire - Autos/Motos,..., Documentaires & Reportages vidéos et autres - Page 7 742736pirette_200x80 Histoire - Autos/Motos,..., Documentaires & Reportages vidéos et autres - Page 7 Icon_arrowhttp://www.cinetelerevue.be/

Toutes les voitures & motos vous pouvez les retrouvez dans le Ciné Télé-Revue dans la section REVUE puis VOITURE.
Cliquez sur le lien ci-dessus.



Voiture : Les atouts de la nouvelle C3

Dynamique malgré ses rondeurs, la compacte de Citroën offre aujourd'hui un haut niveau de confort, un pare-brise panoramique et un nouvel intérieur qui raviront la clientèle masculine.

Histoire - Autos/Motos,..., Documentaires & Reportages vidéos et autres - Page 7 835813framerCAGMEV80


Les nouveautés se succèdent dans le segment des compactes. Après le restyling des Peugeot 207 et Renault Clio et la transformation de la Polo opérée par Volkswagen, c’est au tour de Citroën de moderniser sa C3. Et, au contraire de ses concurrentes françaises, le constructeur aux chevrons nous propose une toute nouvelle génération, dont l’ambition est de faire aussi bien que sa devancière, vendue à plus de 2 millions d’exemplaires.

Pour atteindre son objectif, Citroën joue la carte de la continuité stylistique. La C3, dont la longueur reste inférieure à 4 m (3,94 m exactement), garde ses rondeurs qui la distinguent de ses concurrentes. Mais les responsables français du design y associent désormais une touche de dynamisme, avec des lignes plus tendues et des feux arrière en forme de boomerang. Le résultat est réussi, la C3 dégageant une impression de robustesse, voire, dans sa version haut de gamme, de sportivité. Cette évolution plaira certainement à une clientèle masculine, séduite par le nouvel intérieur en complète rupture avec le précédent, comme en témoignent le volant aplati dans sa partie inférieure et la planche de bord au design « rétro chic et high tech » qui combine cadrans analogiques et cadran LED digital. Sans oublier l’excellent niveau de finition.

Mais l’élément le plus novateur est sans conteste le pare-brise panoramique Zenith. Proposée de série sur le niveau de finition le plus élevé (Exclusive), cette grande baie vitrée, longue de 1,35 m, augmente le champ de vision des passagers avant de 80° vers le haut. Et en cas de soleil rasant, comme dans les C4 Picasso un occulteur rigide équipé de deux pare-soleil (dépourvus de miroirs de courtoisie) permet une protection partielle ou intégrale.

Malgré sa compacité, la C3 bénéficie d’une habitabilité généreuse à l’avant et correcte à l’arrière. La partie inférieure de la planche de bord étant dégagée, le passager avant peut prendre place davantage vers l’avant. Ce qui, en combinaison avec des sièges amincis, libère de l’espace au niveau des jambes des passagers arrière. Il fallait y penser. Question pratique, la nouvelle C3 dispose de différents rangements (bacs de porte, console centrale…) qui peuvent être complétés par un accoudoir central incluant deux espaces, ou encore d’un tiroir coulissant sous le siège du passager avant. Quant au coffre, avec un volume de 300 litres, il figure parmi les plus spacieux de la catégorie.

Un 1.6 l HDi « propre »
La gamme moteurs compte, à ce jour, quatre blocs essence (de 60 à 120 ch) et trois diesel (de 70 à 110 ch). Parmi ces derniers, le 1.6 l HDi de 90 ch devrait attirer une majorité de la clientèle, vu qu’il se décline en trois niveaux de rejets de CO2 : 110, 104 et 99 g/km. Le premier, qui équipait notre exemplaire (il doit se contenter d’une prime de 3 % contre 15 % pour les deux autres), se montre à l’aise dans la circulation urbaine, où il fait apprécier ses reprises au-dessus du régime de 1500 t/mn. Sur les grands axes, les 90 ch suffisent amplement. Ses performances lui permettent d’envisager de longues distances, même avec quatre personnes à bord. Equipée d’une boîte manuelle à cinq rapports, notre C3 HDi fait preuve d’une certaine sobriété sans toutefois arriver à se montrer aussi frugale que certaines de ses rivales.

Côté châssis, la C3 met l’accent sur le confort. Ses suspensions, combinées avec les jantes 17 pouces (optionnelles) de notre version Exclusive, arrivent à préserver sans peine le dos de ses occupants. Revers de la médaille, quelques mouvements de caisse apparaissent en conduite dynamique. Des mouvements qui, précisons-le, ne pénalisent aucunement le comportement routier. Ajoutons encore une direction douce et précise, une position de conduite agréable (siège et volant réglables en hauteur et profondeur de série), mais aussi une insonorisation mécanique moyenne. La faute au manque de discrétion du moteur diesel, à froid et lors des accélérations.

Citroën décline sa protégée en trois niveaux d’équipement : Attraction, Séduction et Exclusive. Dès le premier, la C3 s’équipe, entre autres, d’airbags frontaux et latéraux avant, de fixations Isofix pour siège enfant, d’un ordinateur multifonctions et de vitres avant à commande électrique. L’air conditionné manuel est de série sur le second niveau. Quant à l’Exclusive, elle se dote du volant et pommeau de levier de vitesses gainés de cuir, de l’air conditionné automatique, de radars de recul et de cet agréable pare-brise panoramique Zenith.


Dernière édition par Said B le Lun 02 Juin 2014, 08:15, édité 9 fois

_________________
Histoire - Autos/Motos,..., Documentaires & Reportages vidéos et autres - Page 7 Lignes10
Histoire - Autos/Motos,..., Documentaires & Reportages vidéos et autres - Page 7 8877010  
Prévoyez le pire, le meilleur viendra toujours. 
BEN.
Ben
Ben
Rang: Administrateur

Nombre de messages : 6784
Age : 59
Localisation : Belgique.
Date d'inscription : 17/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Histoire - Autos/Motos,..., Documentaires & Reportages vidéos et autres - Page 7 Empty Re: Autos/Motos,..., Documentaires & Reportages vidéos et autres

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 7 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum