Coutumes ramadhanesques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Coutumes ramadhanesques

Message par zeppelin le Sam 14 Aoû 2010 - 13:30

Salam

Le mois de ramadhan compte beaucoup d'habitudes et de coutumes qu'il instaure durant son passage annuel, je vais parler de la prière des Tarawih ici en Algérie. Elle suit celle de l'3icha et dure entre une heure et une heure et demi (quelques fois plus). Elle comprend une suite de prières de deux inclinaisons (rak3ates) chacune, durant lesquelles deux hizbs seront recités.
On peut voir bon nombre de gens, grands et petits, hommes et femmes, habillés du traditionnel kamis/hijab, presser le pas vers les mosquées avant la prière de l' 3icha, silencieux et graves.
Si on observe les portes de la mosquée, on remarque les faits suivants:
- Deux dizaines de personnes quittent la salle (de prière) juste apres la prière de l'3icha, ils sont taxieurs, quaristes ou justes des gens simples qui ont des trucs a faire ou une place au café a prendre.
- Une dizaine de personnes quittent la salle apres 4 rak3tes, la satisfaction peut se lire sur leur face, un peu de gène aussi..
- A chaque fin des deux rak3ates qui suivent, un nombre de gens quittent la salle.
- Aprés le Chaf3 et Wetr les reste des fideles sortent de la salle, un peu de fatigue coiffe leurs mouvements, les vieux ont les yeux tout ronds. Tout le monde discute, plaisante ou enrage..
Il faut savoir que le comportement des gens reste des plus complexe, quelque soit la circonstance ou le lieu, l'insatisfaction prime sur la tolerance, la vivacité du temperament sur la sagesse de l'esprit.
Sachez que la prière des tarawih est dirigée par un imam qui maitrise l'art de reciter le saint coran, generalemnt c'est un jeune homme issu d'une wilaya du sud, envoyé spécialement pour cette circonstance selon les directives du ministere des affaires religieuses et des wakfs. alors il prend sa mission tres au serieux; il recite bien, utilise les intonations adequates selon que le verset fait allusion aux joies de l'eden ou les supplices de l'enfer (pleurs)... Jusque la tout va bien.. thumleft
Les personnes qui ont l'habitude de lire/reciter le coran suiveront la récitation avec interet, les lettrés l'ecouteront avec attention, pour le reste c'est l'occasion de decouvrir ce qu'il y a dans le saint livre sans courir le risque de "casser la parole de Dieu". scratch
Toutes ses personnes n'ont pas l'habitude de cette situation restrictive, elles doivent rester debout et ne bouger qu'en des moments "imposés", et c'est la que ca se complique; les vieux se fatiguent vite, les moins vieux ont les jambes qui fourmillent et les jeunes veulent "bouger" bounce . Quand on se fatigue, l'attention 'el khouchou3' se dissipe et on n'attend que le salam pour quitter la salle.
Les nerfs sont mis a rude epreuve si, par hasard, l'imam se trompe et doit se corriger, alors la c'est un vrai cirque, y en a qui "recule" de deux versets et "reprend" sa recitation.. des fois il ne retrouve pas le "fil" alors l'un des cinq fideles qui viennent juste apres lui doit lui "souffler"; LE CIRQUE!! Ce sont toujours les vieux qui se battent pour etre a la premiere place, que ce soit a la poste ou a la mosquée, et rares sont ceux qui apprennent le coran par coeur, alors on assiste a la transmission de pensées par télépathie..pensée pas versets.. genre "pourquoi etre a cet endroit alors?", "il faut parler et non tousser", "ya l'imam retrouve vite le fil sinon on va rester là jusqu'au s'hour". Il y a, heureusement, quelqu'un qui fera rebondir le verset, objet de l'oubli, par dessus trois ou quatre rangs jusqu'a l'imam pour que la recitation reprenne.
Des fois, il y a des versets qui incluent une prosternation, que ce soit a la 1ere rak3a ou la 2ème, là l'imam y fait mention avant d'entamer la prière.. des fois il le fait pas, et c'est le cirque encore, on entend ALLAH AKBAR, ceux qui suivent la recitation se prosternent, les autres s'inclinent, regardent les prosternés puis font une gymnastique de circonstance e se prosternent alors que les "attentifs" se relevent.. Rolling Eyes
A la sortie de la mosquée, il y a les vieux qui ralent parceque l'imam n'est pas rapide, et qu'il les fatigue avec sa maniére de reciter, d'autres critiquent ses oublis et le temps qu'ils ont perdu en attendant qu'on se souviennent du verset, et les femmes, elles ne sont jamais satisfaites parce qu'elles vont rater la veillée chez une parente ou une amie.
Cette année, le ministere des ARWakfs a instruit toutes les mosquées de la necessité d'alleger la prière des tarawih, parce que bon nombre de gens la trouvent "fatigante", alors des imams la font avec un seul hizb ou deux hizbs en recitant a double vitesse, d'autres la font avec des sourates pas tres longues.
La prière des tarawih est considérée comme le kiyam nocturne, c'est une sounna pas une obligation, on peut la faire chez soit a son rythme. Si, y prendre part a la mosquée, les deux premiers soirs est fatigant, on prendra l'habitude les jours suivants, et on pourra la finir sans trop de peine au cours des premiers dix jours. elle reste toujours un acte de devotion envers ALLAH, même si on ne prend jamais un moshaf durant toute l'année, la faire à la mosquée reste l'occasion de decouvrir le coran tout en priant. Ramadhan restera toujours le mois de la piété et de la bouffe.. on se casse la tete pour bien bouffer, les pieds peuvent faire un effort pour rehausser la piété.
Saha ftourkom/s'hourkom lol!

zeppelin
Langue pendue

Nombre de messages : 199
Age : 44
Localisation : Tassili hoggar
Date d'inscription : 28/05/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coutumes ramadhanesques

Message par tiziri le Sam 14 Aoû 2010 - 15:09

Salam a3likoum,
Zep,
L'être humain est complexe, d'autant plus si on lui demande d'exécuter une tâche qui l'enquiquine.
Si je comprends bien: La tarawih est une sunna mouwakada (certifié sans aucun doute)
mais si on se réfère à ce que le prophète A3lih salât wessala a dit:
après avoir accompli quelques nuit de tarawih avec ses compagnons, (c'est donc une sunna) le prophète a cessé de prier avec ses compagnons uniquement parce qu'il craignait que cette prière ne devienne une obligation pour les musulmans.
Le faite de ne pas prier avec ses compagnons, de leur dire qu'il n'ignorait pas leur présence, mais qu'il craignait que cette prière ne devienne pour eux une obligation, qu'ils ne pourraient pas accomplir.
Je penses que dans chaque analyse il faut rester ouvert et juste d'esprits, et équitable.
Tout nous est simplifié, à chacun, chacune de prendre en considération ce qui est juste, sans s'égarer.
Pour certains comme tu le souligne, c'est une façon de découvrir, d'autres pour fuir le foyer, trouver vite refuge au café, d'autres plus sensibles certainement espèrent se rapprocher de dieu.
L'être humain reste un mystère!!!!
Il serait plus intelligent d'alléger la salât des tarawihs, pour éviter justement que les croyants soient perturbés durant la prière si longue....
Mais pourquoi ce mois reste un mois de piété et de bouffe?
Ne bouffe t-on pas tout le long de l'année?
Alors pourquoi ne pas supporter les quelques heures debout, puisque chacun, chacune est sorti de chez soit pour justement aller prier!!!!!

Merci Zep.
SAL FTASEKOURT

tiziri
Langue pendue

Nombre de messages : 289
Localisation : région Pacca
Date d'inscription : 14/02/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coutumes ramadhanesques

Message par magicbenoit le Dim 15 Aoû 2010 - 3:55

Ce que j'aime bien pendant ramadan, c' est qu'on peut manger des tas de bonnes choses jusqu'à s'en éclater la panse. On boit du gazouz (Mirinda à la framboise chimique), et après le f'tour je cours au café le plus proche pour faire des parties de dominos et jouer aux cartes en gueulant contre les autres parce qu'ils trichent mieux que moi. En plus y'a plein de choses à vendre ou à acheter, c' est un bon mois pour le bizness, wallah! tu rates le ramadan l'année est foutue ! pleins de gens sortent du ventre de la terre pour faire comme moi ,même y' en a trop, oh faut pas me bousculer j'étais la avant toi ! Le truc vraiment pas cool , c' est la journée, tu crève de faim et de soif, et pas moyen d'aller te rincer le gosier ou de casser une croute, la CIA, LE KGB, le Mossad et la sécurité militaire, ils sont là, prêt à appuyer sur la gâchette de la kalach ces hypocrites! Zaama, t'a pas le droit de manger et eux ils veulent te mettre des pruneaux dans le bide si tu veux te taper un p'tit bout t'3e l'ham, purrée!! ça va faire un sacré tagine dans ton ventre quand ça va se rencontrer ensemble tout ce matos, c' est le coup qu'en plus un flic te colle un procès et ça te fait un tagine au pruneaux et aux amandes, fi ramadan hala !

magicbenoit
Langue pendue

Nombre de messages : 112
Age : 52
Localisation : Beverly hills
Date d'inscription : 05/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coutumes ramadhanesques

Message par solensa le Lun 23 Aoû 2010 - 12:16

bon vous parler là de coutume ..alors alors ....
pour les plats on commence toujours par CHORBA plus le plat principale sans oublier le bourak, et CHLITA ET LA Salade.
le soir on fait le thé et des Zlabiya ou Kalb Louz.
Et les soirées se déroulent au Mosquè ( salat Tarawih) et apres une petite marche à Bougaa qui grouille de monde jusqu'à des heures tardives de la nuit.

solensa
Langue pendue

Nombre de messages : 119
Age : 29
Localisation : alone in desert.
Date d'inscription : 03/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coutumes ramadhanesques

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 7:20


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum