[b]Style de vie, LA COMMUNICATION[/b]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[b]Style de vie, LA COMMUNICATION[/b]

Message par zeppelin le Sam 19 Sep 2009 - 13:09

Bonjour ! Ceci est une traduction, cousi cousa, du livre

"Can't We Talk?" (condensed from: You Just Don't Understand)
by Deborah Tannen


Le sujet traité est tres interessant si je ne dis pas vital pour l'harmonie d'un couple, c'est pas l'instruction, le niveau de vie ou la mentalité qui régissent les relations Homme - Femmes mais bien la communication. Lisez et voyez vous meme:

Un couple marié était dans une voiture quand la femme se tourne vers son mari et lui demande :
« Aimerais tu t'arrêter pour un café? »
« Non, merci, » répondit-il franchement.
Donc ils ne se s'ont pas arrêté.

Le résultat ? La femme, qui voulait en effet s'arrêter, est devenue contrariée, parce qu'elle sentait que sa requête n’avait pas été satisfaite. Le mari, voyant que son épouse était en colère, est devenu frustré. Pourquoi n'a t'elle pas dit ce qu'elle voulait ?

Malheureusement, il a manqué de voir que son épouse avait posé la question non ne pas pour obtenir une décision instantanée, mais pour commencer une discussion. Et la femme ne s'est pas rendue compte que lorsque son mari a dit non, il avait simplement exprimer sa préférence, et n'ont pas pris une décision.

Quand un homme et une femme interprètent un échange de mêmes idées de manières si contradictoires, il n'est pas étonnant qu'ils peuvent se retrouver en colère, s'accusant d'égoïsme et d'obstination l'un et l'autre.

En tant que spécialiste en linguistique, j'ai étudié comment les styles de conversation des hommes et des femmes diffèrent. Nous ne pouvons pas regrouper tous les hommes ou femmes dans des catégories fixes. Mais les malentendus apparemment insensés qui hantent nos relations s'expliquent en partie par les différentes règles de conversation avec lesquelles les hommes et femmes jouent.

Chaque fois que j'écris ou parle de ce sujet, les gens me disent qu'ils sont soulagés d'apprendre que ce qui a causé le trouble - et ce qu'ils avaient précédemment attribuée à des lacunes personnelles - est, en fait, un cas très courant.

Apprendre au sujet des différentes mentalités ainsi que les fréquences conversationnelles, les hommes et les femmes sont à l'écoute pour aider à bannir le blâme et de nous aider à parler vraiment l'un à l'autre. Voici quelques-unes des plus courantes sources de conflits:

Situation et soutien

Les hommes grandissent dans un monde où une conversation est souvent un concours, que ce soit pour atteindre le dessus ou d’en empêcher d'autres personnes en les repoussant loin. Pour les femmes, toutefois, parler est souvent un moyen d'échange de confirmation et de soutien.
J'ai vu cela quand mon mari et j'ai eu des emplois dans différentes villes. Les gens souvent font des commentaires comme: «Ça doit être difficile», et «Comment trouvez-vous le supporter?" J'ai accepté leur sympathie et parfois même je l'ai renforcé, en disant: «Le pire est d'avoir à emballer et déballer les bagages tout le temps ».

Mais mon mari souvent réagi avec irritation. Notre situation a des avantages, il peut l'expliquer. En tant qu'universitaires, nous avions quatre journée de week-end ensemble, ainsi que de longues vacances toute l'année et quatre mois de l'été.

Tout ce qu'il disait était vrai, mais je ne comprenais pas pourquoi il a choisi de le dire. Il m'a dit que certaines des observations sous-entendaient: "le vôtre n'est pas un vrai mariage. Je suis supérieur à vous parce que ma femme et moi avons évité votre malheur. Jusque-là il n'avait pas eu lieu pour moi il pourrait y avoir un élément de surenchère.

Je vois maintenant que mon mari approchait simplement le monde comme font beaucoup d'hommes: comme un endroit où les gens essaient d'atteindre et de maintenir un statut. D'autre part, j'approchait le monde comme de nombreuses femmes: un réseau de connexions recherchant un soutien et un consensus.

Indépendance et intimité

Étant donné que les femmes pensent souvent en termes de proximité et de soutien, elles luttent pour préserver l'intimité. Les hommes, liées au statut, ont tendance à se concentrer davantage sur l'indépendance. Ces traits peuvent conduire les femmes et les hommes à des vues radicalement différentes de la même situation.

Lorsqu'un ancien camarade de lycée de Josh l'a appelé au travail pour lui dire qu'il serait en ville, Josh l'avait invité à rester pour le week-end. Le soir, il a dit à Linda Ils avaient un invité à la maison..
Linda a été bouleversé. Comment est ce que Josh a t il pu échafauder des plans sans les discuter avec elle auparavant? Elle ne lui ferait jamais ça . «Pourquoi ne pas dire à ton ami tu dois en discuter avec ta femme? demanda-t-elle

Josh a répondu: «Je ne peux pas dire à mon ami que je dois demander la permission à ma femme !"
Pour Josh, vérifier avec sa femme voudrait dire qu'il n'était pas libre d'agir de son chef. Ce serait lui faire sentir être un enfant ou un subalterne. Mais Linda s'amuse vraiment dire à quelqu'un: «Je dois vérifier avec Josh." Elle lui fait bien sentir et montrer que sa vie est intimement liée à son mari.

Conseils et compréhension

Eve avait une tumeur bénigne retirée de son sein. Quand elle confia à son mari, Mark, qu'elle était en difficulté parce que les mailles avaient changé le contour de sa poitrine, il répondit: "Tu peux toujours avoir une chirurgie plastique.

Cette remarque la désappointa. «Je suis désolée que tu n'aimes pas son apparence, a-t-elle protesté. «Mais je ne vais subir aucune opération!" Mark fut blessé et perplexe. «Je me fiche de la cicatrice», répondit-il. «Cela ne me dérange pas du tout." "Alors, pourquoi dis tu que je peux subir une chirurgie plastique? demanda-t-elle. "Parce que tu étais offusquée de l'apparence que ça avait." Eve sentie comme une aiguille. Mark avait été un merveilleux soutien tout au long de sa chirurgie. Comment pourrait elle accrocher à lui maintenant ?

Le problème découlait d'une différence d'approche. Pour beaucoup d'hommes une plainte est un défi de trouver une solution. Mark pensait qu'il rassurait Eve en lui disant il y avait quelque chose qu'elle pouvait faire à propos de sa cicatrice. Mais souvent les femmes recherchent un soutien émotionnel, pas une solution

Lors de ma mère dit mon père qu'elle ne se sentait bien, il offre invariablement de l’emmener voir un médecin. Invariablement, elle est déçue par sa réaction. Comme beaucoup d'hommes, il se concentre sur ce qu'il peut faire, alors qu’elle recherche de la sympathie.


Informations et sentiments

Un dessin animé montre un mari ouvrant son journal et demander à son épouse, "Y a-t-il quelque chose que tu veux me dire avant de commencer la lecture?" Nous savons qu'il n'y en a pas - mais que dès qu’un homme commence sa lecture, sa femme va penser a un truc.

Le dessin animé est drôle parce que les gens reconnaissent leur propre expérience qu'il contient. Ce qui n'est pas drôle, c'est que beaucoup de femmes ont mal lorsque leurs hommes ne leur parlent pas à la maison, et beaucoup d'hommes sont frustrés lorsqu'ils décevoir leurs partenaires sans savoir pourquoi.

Rebecca, qui est heureusement mariée, m'a dit que c'est une source d'insatisfaction avec son mari, Stuart. Lorsqu'elle lui raconte ce qu'elle a pensée, il écoute en silence. Lorsqu'elle lui demande ce qui qu’il a à l’esprit, il répond "Rien".

Durant toute sa vie, Rebecca a mis en pratique la verbalisation de ses sentiments avec ses amis et parents. Mais Stuart a mis en pratique de garder ses réflexions les plus profondes pour lui même. Pour lui, comme la plupart des hommes, parler c’est informer. Il ne considère pas que parler est nécessaire à la maison.

Beaucoup d’hommes maintiennent encore une place phare dans un contexte social, raconter des blagues et des histoires. Ils utilisent la conversation pour attirer l’attention et divertir. Les femmes peuvent clamer fort que leurs maris disent a des étrangers de passages des choses qu'ils ne leur disent pas a elles

Pour éviter ce genre de malentendu, les hommes et les femmes peuvent effectuer des arrangements. Une femme peut observer le désir de lire le journal non comme un rejet. Et un homme peut comprendre le désir d’une femme de parler sans penser que c’est une intrusion manipulatrice.

Ordres et propositions

Diana commence souvent des déclarations avec «Allons...» Elle pourrait dire "Allons nous stationner là bas" ou «Allons nettoyer maintenant, avant le déjeuner.»

Cela met Nathan en colère. Il interprète "Allons" de Diana sous la forme d'un ordre. Comme la plupart des hommes, il répulse a être parler de la sorte. Mais pour Diana, elle a fait des suggestions, pas d’ordres. Comme la plupart des femmes, elle formule ses demandes et propositions sous forme d’ordres. Son style de parler est un moyen d'obtenir des autres à faire ce qu'elle veut - mais en remportant leur accord tout d'abord.

Avec certains hommes, comme Nathan, cette tactique est a contre coup. S'ils perçoivent que quelqu'un tente de leur faire faire quelque chose indirectement, ils se sentent manipulés et répondent de manière plus expéditive qu'ils le feraient pour une simple demande.

Conflit et compromis

En essayant d'éviter les conflits, certaines femmes refusent de s'opposer à la volonté des autres ouvertement. Mais il est parfois beaucoup plus efficace pour une femme de se faire valoir, même au risque de conflit.

Dora a été frustrée par une série de voitures usagées, qu'elle a conduit. C'est elle qui est commuée au travail, mais c’est son mari, Hank, qui a choisi les voitures. Hank flash toujours pour les voitures qu’il trouve «intéressantes», mais présentent un besoin continu de réparation.

Après que Dora a failli être tuer a cause d’une défectuosité des freins, ils étaient sur le marché de la voiture d'occasion, encore un autre, Dora voulait acheter une berline récente d'un ami. Hank fixait son regard sur une voiture de sport de 15 ans. Elle a essayé de convaincre Hank qu'il était plus logique d'acheter l'ennuyeuse mais fiable voiture, mais il ne voulais pas être influencer

Auparavant, elle aurait adhéré à ses souhaits. Cette fois Dora a acheté l'ennuyeuse mais fiable voiture et s’est préparer a subir la colère de Hank. À son étonnement, il n’a pas dit un mot ni eu de remontrance. Lorsqu'elle lui dit plus tard ce à quoi elle s’attendait, il apaisa ses craintes et lui dit qu'elle aurai eu ce qu’elle voulait dès le départ si elle avait fortement soutenu son souhait.

Comme Dora l’a découvert, un petit conflit ne vous tue pas. En même temps, les hommes qui habituellement s'opposent à d'autres peuvent ajuster leur style d'opter pour une confrontation mineure.

Lorsque nous ne voyons pas les différences de style pour ce qu'elles sont, nous pouvons parfois tirer des conclusions abusives: "Tu es illogique", "tu es égocentrique," "tu ne te soucies pas pour moi.» Mais une fois que nous saisissons les deux approches caractéristiques, nous avons une meilleure chance de prévenir les désaccords issus de fulgurants dérapages.

Apprendre la manière de parler des autres est un bond par dessus le fossé de communication qui existe entre les hommes et femmes et un pas de géant vers une véritable compréhension.

zeppelin
Langue pendue

Nombre de messages : 199
Age : 44
Localisation : Tassili hoggar
Date d'inscription : 28/05/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [b]Style de vie, LA COMMUNICATION[/b]

Message par zeppelin le Sam 26 Sep 2009 - 11:58

Sur les différences entre hommes et femmes... par Dave Berry

Disons qu’un gars nommé Roger est attiré à une femme nommée Elaine. Il l’invite pour aller voir un film ; elle accepte ; ils passent de bons moments. Quelques soirs après, il l’invite à dîner, et encore une fois ils s'amusent ensemble. Ils continuent de se voir régulièrement et après un certain temps ils arrêtent de se voir.

Et puis, un soir, alors qu’il la ramene chez elle, une pensée vint à Elaine, et, sans vraiment réfléchir, elle dit à haute voix: '' Réalises tu que ça fait exactement six mois qu’on est ensemble? ""

Alors il y eu un silence dans la voiture. Pour Elaine, le silence etait assourdissant. Elle s’est dit à elle-même : Mon Dieu, je me demande si ça l’a dérangé. Peut-être qu’il se sentait confiné par notre relation ; peut-être qu’il pense que j'essaie de lui imposer une sorte d'obligation dont il ne veut pas ou n’en est pas sur.

Et Roger de penser : Bon sang. Six mois !!

Et Elaine qui pense : Hé, mais je ne sais si je veux que ce genre de relation. Parfois, je tiens à avoir un peu plus d'espace, et avoir ainsi le temps pour réfléchir à la question, de savoir si je veux vraiment qu’on continue de cette façon, ... Je veux dire, où allons-nous ? Allons-nous seulement garder ce niveau d'intimité ? Est-ce qu’on va vers le mariage ? Avoir des enfants ? Vivre ensemble ? Suis-je prête à ce niveau d'engagement ? Est-ce que je connais assez cette personne ?

Et Roger de penser:... ce qui signifie que c'était... voyons... Lorsque nous avons commencé à sortir ensemble, c’etait en février, après que j'ai eu la voiture chez le concessionnaire, qui signifie... que je vérifie le compteur kilométrique... Whoa ! Je suis en retard pour une vidange d'huile là !!

Et Elaine de penser : il est bouleversé. Je le vois ca sur son visage. Je suis suis peut etre a cote de la plaque. Peut-être qu'il veut plus de notre relation, plus d'intimité, plus d'engagement ; peut-être qu'il a senti, même avant que je ne le sente, que j’eprouvais certaines réserves. Oui, je parie que c'est tout. C'est pourquoi il est donc peu enclin à dire quoi que ce soit sur ses propres sentiments. Il a peur du rejet.

Et Roger est penser : et je dois verifier à nouveau la transmission. Je me fout de ce qu’on va penser, ca tire encore vers la droite. Et qu’ils n'essaient pas de mettre ca sur le compte du mauvais temps. Quel temps froid ? Il est de -2 degrés et cette chose est instable comme un camion poubelle et j'ai payé ces voleurs incompétents 600 $.

Et Elaine de penser : il est en colère. Et je ne le blâme pas. Je le serais moi même. Mon Dieu, que je suis coupable, lui imposer ca, mais je ne peux chasser ce sentiment. Je suis tout simplement incertaine.

Et Roger de penser : ils vont probablement dire c'est seulement une garantie de 90 jours. C'est exactement ce qu'ils vont me dire, les lascares.

Et Elaine de penser : je suis peut-être tout simplement trop idéaliste, en attente d'un chevalier sur son cheval blanc, alors que je suis assise juste à côté d’une personne parfaitement bien, une personne avec qui j’aime être, une personne à laquelle je tiens, une personne qui semble vraiment se préoccuper pour moi. Une personne qui souffre de mon fantasme romantique d’écolière, égocentrique.

Et Roger de penser : garantie ? Ils veulent une garantie ? Je vais leur donner une garantie moi. Je vais prendre leur garantie et la leur..... .

'' Roger, '' dit Elaine à haute voix.

''Quoi? '', répond Roger, surpris.

'' S’il te plait ! Ne te torture pas ainsi'' dit-elle, ses yeux perlés de
larmes. '' Peut-être que je n'aurais jamais. . Oh Dieu, penser ainsi. .... .''
(Elle s’effondre en sanglots.)

''Y a quoi? '', Demande Roger.

'' je suis telle une folle '' sanglota Elaine. '' Je veux dire, je sais il n'y a aucun Chevalier. Je sais que c’est idiot. Il n'y a aucun Chevalier, et il n'y a aucun cheval. ""

'' Il n'y a aucun cheval? '', affirme Roger.

'' Tu crois que je suis une folle ?, n’est ce pas ?'' dit elle.

'' Non ''!, répond Roger, Content de savoir enfin la bonne réponse.

'' C'est exactement ce que... C'est que je... J'ai besoin de quelque temps, '' dit Elaine.

(Il y a une pause de 15 secondes tandis que Roger, pensant aussi vite qu'il le peut, tentait de trouver une réponse en toute sécurité. Puis il décida de dire celle qu’il jugeait la plus appropriée)

'' Oui '', dit-il.

(Elaine, profondément touchée, lui pris sa main).
'' Oh, Roger, penses tu vraiment ca? '' dit-elle.

'' Quoi? '', demande t il .

'' A propos du temps, '', répondit Elaine.

'' Oh, '' affirme Roger. '' Oui ''.

(Elaine lui fait face et le regarde profondément dans ses yeux, lui, il devint très nerveux sur ce qu'elle allait dire ensuite, en particulier si elle implique un cheval. A la fin elle parle.)

'', Je te remercie Roger, '' dit-elle.

'' Merci '', affirme Roger.

Puis il la dépose chez elle, elle trouve son lit, l’âme en conflit, torturée et éveillée jusqu'à l'aube, alors que, lorsque Roger fut chez lui, il ouvre un sac de Doritos, allume le téléviseur et plonge profondément dans un match de tennis entre deux tchécoslovaques dont il n’a jamais entendu parler. Une petite voix dans les replis profonds de son esprit lui dit que quelque chose d’important se passait il arrière dans la voiture, mais il est savait bien qu'il n'existe aucun moyen lui permettant de comprendre, alors le mieux c’est qu’il n’y pense meme pas. (Il s'agit également politique de Roger concernant la faim dans le monde).

Le lendemain Elaine appellera son amie intime, ou peut-être meme deux, et elles vont parler de cette situation pendant six heures pleines. Soucieuses des détails, elles vont analyser tout ce qu'elle a dit et tout ce qu'il a dit a maintes et maintes reprises, d'explorer chaque mot, expression, et geste pour les nuances de sens, considérant chaque ramification possible. Elles continueront à débattre de ce sujet, a l’endroit et a l’envers, pendant des semaines, peut-être des mois, ne jamais parvenir à des conclusions précises, mais ne jamais s’ennuyer entre elles.

Quand a lui, Roger, lors d’une partie de tennis avec un ami commun a lui et Elaine, et marquant une pause avant de faire son service il demande :'' Norm ! Elaine a-t-elle jamais possédé un cheval? ''

zeppelin
Langue pendue

Nombre de messages : 199
Age : 44
Localisation : Tassili hoggar
Date d'inscription : 28/05/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [b]Style de vie, LA COMMUNICATION[/b]

Message par tiziri le Dim 4 Oct 2009 - 21:03

fabuleux Zappelin!!!!
si l'homme pouvait prendre la peine de comprendre le message indirect d'une femmme.................................................................
Amicalement

tiziri
Langue pendue

Nombre de messages : 289
Localisation : région Pacca
Date d'inscription : 14/02/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [b]Style de vie, LA COMMUNICATION[/b]

Message par zeppelin le Dim 4 Oct 2009 - 23:05

Salut Tiziri, bon retour a bougaa virtuelle!
Vous savez? avant de se marier, l'homme etait plein d'esprit, preste et hardi, puis les "indirectes" et les "masquées" l'ont rendu bebete et distrait. Le plus drole c'est qu'il s'y plait dans son etat, et ne pense pas le changer, peut etre le compliquer mais pas le changer.
La femme, elle, de naive se transforme en avertie et manipuleuse, elle se decouvre des qualités de leader, un sens aigu de l'organisation et la faculté a lire les pensées.
Je vous laisse imaginer le cocktail explosif generé par les "insinuations" et les "franchises" lors de leurs conversations.
Aahhh maman que j'ai peurrrr! lol!

zeppelin
Langue pendue

Nombre de messages : 199
Age : 44
Localisation : Tassili hoggar
Date d'inscription : 28/05/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [b]Style de vie, LA COMMUNICATION[/b]

Message par jmogdz le Lun 5 Oct 2009 - 6:03

Bonjour... Zeppelin, c'est exactement ça: incompréhension totale... Nous vivons, hommes et femmes sur deux planètes diamètralement opposées !!! Pas la peine de se prendre la tête, cela ne changera jamais! Nous devons l'accepter et essayer de vivre au mieux avec ces petites contraintes quotidiennes, chacun et chacune dans son univers... C'est la VIE, tout simplement !!!

jmogdz
Langue pendue

Nombre de messages : 70
Localisation : Bougâa
Date d'inscription : 29/09/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [b]Style de vie, LA COMMUNICATION[/b]

Message par tiziri le Lun 5 Oct 2009 - 20:53

Bonsoir Zappelin,

tu me vois déçue! à te lire la femme reste le pire énnemi de l'homme alors que c'est sa moitié, que dois comprendre???
je pense que tant que l'homme refuse ou ne prend pas la peine de comprendre sa moitié, d'instaurer un dialogue qui ne devrai rester stéril, il y a espoir!
alors n'est pas peur!!!!!!!!!
si l'homme dégrade la femme, quelque part il se dégrade lui même.

Victor Hugo a écrit:

Ce génie particulier de la femme qui comprend l'homme mieux que l'homme ne se comprend.

Alors? toujours cette image néfaste de ta moitié????????,

Jmogdz

pourquoi s'obstiner à vivre chacun dans son univers??
pourquoi rester négatif? le dialogue serait il devenu sourd soudainement chez des hommes aussi intélligents et sensés que vous?????? pourquoi avoir cette image négative de votre moitié??
vrai que parfois rien ne va, certe! mais des concessions peuvent naîtres, je refuse de rester dans l'intérogation, dans le néant.
vous me direz, tiziri cesse d'idéaliser le couple, mais après tout nous ne sommes que de pauvres créatures, alors pourquoi ne pas unir nos deux âmes pour n'en faire qu'une et défier l'univer!!!!!!!!!
Franchement!!! autant vivre seule qu'avec une personne qui est là, sans vraiment l'être. qui vit dans sa bule.
avec tout mon resperct, et sans rancune. (je sais! j'ai une langue pendue)
Amicalement

tiziri
Langue pendue

Nombre de messages : 289
Localisation : région Pacca
Date d'inscription : 14/02/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [b]Style de vie, LA COMMUNICATION[/b]

Message par tiziri le Lun 5 Oct 2009 - 20:59

Zappelin,

je rajoute! un couple uni, est un couple dont le dialogue et les consessions sont présents
merci pour tes sujets quiapportent tellement.........................
Amicalement

tiziri
Langue pendue

Nombre de messages : 289
Localisation : région Pacca
Date d'inscription : 14/02/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [b]Style de vie, LA COMMUNICATION[/b]

Message par zeppelin le Mer 7 Oct 2009 - 17:21

Voila mon point de vu sur le couple. Si l'homme et tapageur comme le jour, la femme est douce comme la nuit, malgre leur difference ils s'unissent a ne devenir qu'un, a l'aube et au crepuscule, car qui peut ouvrir les yeux a cet instant et dire il va faire nuit ou c'est le levé du jour.

L'homme ne vaut rien sans la femme, elle n'est rien sans lui, ils se completent!!

La force de l'homme decoule de la douceur de sa femme, c'est pour cet etre doux qu'il vas braver les aleas de la vie, sans se fatiguer ni s'en lasser. La patience de la femme, corrige les defauts de l'homme, sans mots ni geste, le fait de le regarder faire ou mal faire suffit a arranger les choses.

Une femme n'est jamais sous estimé et l'homme surestimé, leur vie commune devoile leurs qualités et leurs defauts, les disputent sont des mises au point, rien de plus. Meme s'ils se separent un moment c'est pour mieux s'apprecier ensuite, car ils retourneront ensemble, ils le doivent.

C'est ma propre pensée sur le sujet, ALLAH m'est temoin que si un jour je tente le contraire de ce que je pense ou dis, je sois rappelle a lui maintenant, parce que plus tard je vais laisser une veuve b3id echar.


Dernière édition par zeppelin le Mer 7 Oct 2009 - 21:50, édité 1 fois

zeppelin
Langue pendue

Nombre de messages : 199
Age : 44
Localisation : Tassili hoggar
Date d'inscription : 28/05/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [b]Style de vie, LA COMMUNICATION[/b]

Message par tiziri le Mer 7 Oct 2009 - 20:57

Zappelin,

toutes mes écxuces les plus plates, si ce que je lis découle du plus profond de l'être que tu es, alors permet moi de dire:
ALLAH YARHAM EL KERCH ELLI KHALFATEK
tu vois! à mes yeux ces deux êtres qui n'on font qu'un, sont avant tout des amis, complices, confidents, amants, avec tout le respect qu'ils se doivent.
hé bien! sache que ma pensée a bien changé sur le sexe opposé!
pour finir tout est question d'éducation et de respect pour l'autre, ce coktail, ajouté à tant d'autres si suculents, je te laisse deviner.................
Tour le bonheur que tu mérite.
avec toute mon amitié ti frère

tiziri
Langue pendue

Nombre de messages : 289
Localisation : région Pacca
Date d'inscription : 14/02/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [b]Style de vie, LA COMMUNICATION[/b]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum