Maurice Audin, brillant mathématicien mort pour l’Algérie. Par BABZMAN