Carnet de voyage : l’Assihar, un rendez-vous au gré du troc. Par BABZMAN