10 choses importantes sur l’anxiété dont personne ne parle.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

10 choses importantes sur l’anxiété dont personne ne parle.

Message par Ben le Sam 14 Mai 2016 - 22:16

10 choses importantes sur l’anxiété dont personne ne parle.



10 choses importantes sur l’anxiété dont personne ne parle.
Il est tout a fait logique de ressentir quelque fois de l’anxiété, celle-ci devient pathologique lorsqu’elle est irrationnelle et excessive, qu’elle provoque une grande détresse et altère la qualité de vie. On parle alors de troubles anxieux, qui peuvent prendre la forme d’anxiété généralisée, et/ou une forme plus aiguë avec des attaques de panique. La prise en charge comporte une thérapie et des médicaments lorsqu’ils sont indispensables.
L’anxiété et le stress sont différents, le stress est un mécanisme d’adaptation à une agression : en situation stressante, le corps sécrète des hormones comme le cortisol  l’adrénaline, et la noradrénaline pour mobiliser ses capacités physiques et psychologiques et « échapper au danger ».
L’anxiété est une émotion complexe, de l’ordre du mental,  qui ne nécessite pas d’adaptation : alors que le stress est une réponse à un épisode particulier, l’anxiété est une anticipation de situation négative, source de peur incontrôlable et déraisonnable. Elle peut survenir en réaction à un stress, lorsque les symptômes perdurent et que les causes du stress ne sont plus présentes.

1. Vous pouvez être sociable malgré l’anxiété.
Beaucoup de gens aiment être entourés de leurs amis et de leur famille, mais ne sont pas toujours capables de contrôler entièrement l’anxiété. Ils sont dans une situation inconfortable, ils veulent être seuls mais ils veulent aussi entourés de gens.

2. Vous êtes hypersensible.
Même si vous ne voulez pas l’être, lorsque vous êtes dans un état de panique, votre corps vous oblige à être dans un état d’hypersensibilité.

3. Elle est différente pour tout le monde.
Certaines personnes sont très extraverties à ce sujet et vous le feront savoir de vive voix. D’autres, gardent tout pour eux et vous ne le saurez jamais tant qu’ils ne vous l’auront pas dit.

4. Vous pouvez vous sentir coupable après.
Si vous avez choisi une activité de groupe, une fête ou une occasion amusante, une fois que l’angoisse disparaît vous pouvez commencer à avoir l’impression de regretter vos choix.

5. Les médicaments ne fonctionnent pas toujours.
La plupart des gens sont mal diagnostiqués et reçoivent les mauvais médicaments qui ne font qu’aggraver les effets. Pour certains, ils n’ont même pas besoin de produits pharmaceutiques, ils ont juste besoin de passer du temps dans la nature et du soutien de leurs proches dans leur vie.



6. La peur de l’anxiété peut parfois la provoquer.
Lorsque vous consacrez toute votre énergie à ne pas être anxieux, vous avez toujours l’impression de ressentir cette émotion et de la créer en vous.

7. On a l’impression que ça ne finira jamais.
Ayez confiance que ça prendra fin. Vous êtes plus fort que vous ne pensez et si ce n’est pas la première fois que vous êtes anxieux, alors vous savez que vous pouvez la surmonter.

8. Les personnes anxieuses peuvent avoir un QI plus élevé et une sensibilité exacerbée.
Quelques études ont montré que les personnes avec un esprit anxieux ont été associées à de meilleurs résultats aux tests de QI et auraient plus d’empathie.

9. Vous avez l’impression que personne ne vous comprend.
Il se trouve qu’en réalité, la plupart des gens vous comprennent. Tout le monde est anxieux à sa manière, et il s’agit de trouver une façon de communiquer pour que les deux personnes puissent se comprendre.

10. Comprendre l’autre peut vous guérir.
Quand nous voyons que nous sommes vraiment pareils, nous ressentons exactement les mêmes émotions grâce à notre propre filtre unique, c’est à ce moment là que nous pouvons vraiment nous connecter les uns avec les autres. Nous avons tendance à oublier que nous sommes vraiment une énergie qui s’exprime à l’infini.

Choses importantes sur l’anxiété dont personne ne parle:
Avoir une activité physique intense, à raison de 45 minutes trois fois par semaine, pendant plusieurs mois, pourrait être intéressante dans la prévention des attaques.

_________________

  
Prévoyez le pire, le meilleur viendra toujours. 
BEN.

Ben
Rang: Administrateur

Nombre de messages : 10408
Age : 55
Localisation : Belgique.
Date d'inscription : 17/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

14 manières d’éviter l’anxiété et la dépression.

Message par Ben le Sam 14 Mai 2016 - 22:29

14 manières d’éviter l’anxiété et la dépression



14 manières d’éviter l’anxiété et la dépression

L’anxiété se caractérise par de l’angoisse, de l’inquiétude, ou de la nervosité face à une situation particulière ou à des incertitudes globales touchant l’avenir. La plupart des personnes souffrent ponctuellement d’anxiété. Cependant, si vous êtes angoissé en permanence, c’est le moment de faire un effort pour pouvoir éviter les prochains épisodes d’anxiété et de profiter de la vie à nouveau.
La dépression est une maladie qui se caractérise notamment par une grande tristesse, un sentiment de désespoir (humeur dépressive), une perte de motivation et de facultés de décision, une diminution du sentiment de plaisir, des troubles alimentaires et du sommeil, des pensées morbides et l’impression de ne pas avoir de valeur en tant qu’individu.
Le terme dépression majeure est souvent employé pour désigner cette maladie. Elle survient généralement sous forme de périodes dépressives, tout comme l’anxiété, qui peuvent durer des mois voire des années. Elle affecte l’humeur, les pensées et le comportement, mais également le corps. La dépression peut s’exprimer dans le corps par un mal de dos, des maux de ventre, de tête ; Cela explique aussi qu’une personne qui souffre de dépression puisse se révéler plus vulnérable aux rhumes et aux autres infections, son système immunitaire étant affaibli. Pour réussir à déjouer l’anxiété et la dépression , vous devez apprendre certaines solutions, pour éviter les pensées stressantes ou angoissantes et suivre quelques stratégies simples.

Faites régulièrement du sport.
Non seulement le sport réduit les risques de développer des maladies cardiaques et d’autres problèmes de santé, mais il est prouvé qu’il est également capable de traiter à la fois la dépression et l’anxiété.

Faites ce que vous aimez.
Ce point est sans doute le plus logique, n’est-ce pas? Prenez le temps de faire le choses auxquelles vous tenez vraiment, et la joie trouvera le chemin vers vous. Faites constamment des efforts. Essayez toujours de faire de votre mieux. Poussez plus loin que la fois précédente. Dans chaque effort, marquez plus de points. Surpassez-vous et faites-en toujours plus. Relevez le défi: améliorez-vous dans ce que vous aimez faire.

Diminuez votre consommation d’alcool.
Les gens qui souffrent d’anxiété ont tendance à se tourner vers la bouteille pour soulager leurs tensions et leur nervosité. Si l’alcool peut soulager les symptômes de façon temporaire, celui-ci ne fait qu’aggraver le problème à long terme . Si vous êtes une femme, vous ne devriez pas boire plus d’un verre par jour. Si vous êtes un homme, il est déconseillé de boire plus de deux verres par jour .

Mangez bien et sainement.
Votre esprit a besoin d’une nourriture de qualité afin de rester heureux et en bonne santé. Mangez beaucoup d’aliments sains et riches en nutriments comme les légumes bio, les noix, les graines et les féculents. Laissez-vous tenter par des salades de fruits frais, que vous pouvez faire vous-même de temps en temps. Manger de bons aliments aidera à prévenir la dépression.

Réduisez ou arrêtez de consommer de la nicotine.
Tout comme la caféine, la nicotine est un stimulant qui peut avoir de nombreux effets similaires sur le corps s’il est associé à d’autres stimulants. Il peut par exemple favoriser l’apparition de tensions.

Faites du bénévolat.
Faire le bien pour le monde est quelque chose qui est bon pour vous aussi. Lorsque vous aidez les autres à se sentir mieux, vous vous sentez mieux. Ceux qui font du bénévolat risquent moins d’être déprimés. Donc, trouvez une cause qui vous tient à coeur et consacrez vous à elle avec passion.

Apprenez à vivre dans l’instant présent.
Si vous souffrez d’anxiété, c’est peut-être parce que vous êtes inquiet/inquiète, incertain(e) à propos de votre avenir ou que celui-ci vous rend nerveux/nerveuse. Si vous souffrez de dépression, c’est peut-être que vous ressassez toujours le passé, que vous ruminez à propos de ce qui est allé de travers ou que vous avez des pensées défaitistes. Apprendre à apprécier le moment présent aura un impact positif sur votre vie. C’est probablement plus facile à dire qu’à faire, mais cela va vous aider à ce que vos sentiments n’affectent plus votre mode de pensée.

Structurez votre journée.
La dépression est une maladie douloureuse qui affecte l’humeur, mais aussi l’énergie et la motivation. Si vous êtes déprimé(e), vous risquez de rencontrer des difficultés de concentration ou d’être tenté(e) de rester au lit toute la journée. Il est possible que vous soyez anxieux/anxieuse parce que vous ne savez pas ce qui vous attend aujourd’hui. Autant que possible, essayez de conserver une routine régulière et évitez de laisser votre humeur dicter vos actions et vos accomplissements.

Ressentez vos sentiments et exprimez vos pensées
Ne refoulez pas vos émotions. Au lieu de cela, ressentez pleinement vos sentiments. Ne les jetez pas dans l’oubli. Si vous avez besoin de pleurer, alors pleurez. Si vous avez besoin de crier, faites tout ressortir. Si vous vous sentez en colère, déchaînez vous sur un sac de frappe.

Exprimez pleinement vos sentiments.
Lorsque vous rencontrez un problème de dépression ou d’anxiété ou lorsque vous essayez de dépasser un traumatisme passé, décrivez ce qui s’est passé et ce que vous avez ressenti. Vous pouvez faire cela en tenant un journal ou en discutant avec quelqu’un en qui vous avez confiance. Il vaut mieux évacuer ce que l’on ressent plutôt que de le réprimer. Pensez aussi aux aspects contextuels de l’événement traumatisant. Souvenez-vous d’autres aspects de la journée au cours de laquelle l’événement a eu lieu, comme le temps qu’il faisait ou les individus présents, car cela peut vous aider à faire disparaître certaines associations négatives .

Méditez.
Il a été prouvé que le fait de méditer régulièrement soulageait les symptômes de stress et d’anxiété . La pleine conscience peut également vous aider à vous sentir plus connecté aux autres, à avoir plus de contrôle sur vos émotions et à augmenter votre capacité à voir chaque situation sous un jour nouveau. Pensez à rejoindre un club ou un groupe de méditation près de chez vous. Dans la plupart des clubs, les instructions de méditation sont offertes et des initiations sont proposées pendant des semaines portes ouvertes.

Faites taire votre critique intérieure.
Votre critique intérieure est défaitiste ou consiste en des pensées exagérées qui entretiennent ce sentiment de dépression et d’anxiété. Cette petite voix intérieure peut dire des choses comme « je suis un raté » ou « je ne peux rien y faire, je suis coincé ». Elle peut aussi s’accrocher à une de vos inquiétudes ou à une pensée qui provoque chez vous de l’anxiété. Cela peut avoir un effet boule de neige et provoquer l’accumulation de pensées encore plus inquiétantes. Ce type de pensée peut vous empêcher de voir certains choix possibles, vous faire vous sentir incapable ou coincé ou perpétrer des sentiments d’inquiétude, de dépression ou d’anxiété.

Affrontez vos peurs et apprenez à vivre avec les souvenirs douloureux.
N’hésitez jamais à affronter vos peurs. Identifiez les choses qui éveillent en vous un sentiment d’insécurité et chassez celles-ci de votre vie.
Beaucoup d’individus sont déprimés ou anxieux parce qu’ils s’accrochent à une ou plusieurs expériences traumatisantes qu’ils ont vécues dans leur passé ou parce qu’ils traversent une période de grand changement ou encore parce qu’ils ont perdu un être cher. S’il est extrêmement difficile d’effacer ces souvenirs et de traverser ces périodes difficiles, il existe des moyens de réduire leur prévalence dans votre vie quotidienne.

Gérez votre anxiété et votre dépression sur le moment.
L’anxiété peut être une expérience prenante et vous pouvez avoir l’impression de perdre tout contrôle. Il existe des techniques que vous pouvez essayer pour ralentir votre corps et votre esprit et pour vous calmer. Les symptômes de la dépression sont larges et variés et diffèrent selon le type de dépression qui vous touche. Certaines personnes se sentent envahies par la tristesse tandis que d’autres ne ressentent rien du tout et ont l’impression d’être comme anesthésiées. D’autres encore peuvent avoir des accès soudains d’irritabilité.

Essayez la respiration diaphragmatique. Trouvez une distraction.

Et si vous êtes déjà en dépression

Cherchez à vous faire aider par un professionnel

1- Trouvez le thérapeute qui vous convient.
2- Discutez avec un psychologue
3- Cherchez toujours à obtenir un deuxième avis.
4- Faites des efforts pour que votre traitement fonctionne.

_________________

  
Prévoyez le pire, le meilleur viendra toujours. 
BEN.

Ben
Rang: Administrateur

Nombre de messages : 10408
Age : 55
Localisation : Belgique.
Date d'inscription : 17/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

L’anxiété pourrait être une sorte de sixième sens.

Message par Ben le Sam 14 Mai 2016 - 22:39

Une nouvelle recherche indique que l’anxiété pourrait être une sorte de sixième sens



Une nouvelle recherche indique que l’anxiété pourrait être une sorte de sixième sens

Les gens voient l’anxiété comme une mauvaise chose, et pour beaucoup, elle peut être complètement débilitante.
Mais selon certaines études, cela peut en réalité être une sorte de sixième sens, une réaction rapide à un danger ou à d’autres problèmes éventuels.

Le cerveau réagit aux choses assez rapidement.
Certaines parties du cerveau réagissent au danger en moins de 200 millisecondes. C’est plutôt rapide ! Ce qui est encore plus étonnant, c’est que les gens qui souffrent d’anxiété ont eu une réaction complètement différente au danger par rapport à leurs homologues non anxieux.
Les gens qui en souffrent traitent les menaces dans une région du cerveau qui régit également l’action. Les personnes qui ne souffrent pas d’anxiété traitent les menaces dans la partie du cerveau responsable de la reconnaissance des visages.
C’est pour cette raison qu’une personne calme reconnaît la menace d’une autre personne en se basant sur l’apparence du visage. S’ils ont l’air en colère ou menaçants, ils ont un fort sentiment à leur sujet.

[i]« Dans une foule, vous serez plus sensible à un visage en colère tourné vers vous, mais moins sensible à une personne en colère qui regarde ailleurs », déclare Marwa El Zein de l’Institut Français de la Recherche Médicale . « Contrairement à nos précédents travaux, nos résultats démontrent que le cerveau consacre davantage de moyens pour traiter des émotions négatives qui signalent une menace, plutôt qu’à afficher des émotions. »

Jusqu’à présent, 1800 essais ont été réalisés avec l’intention de mesurer la réaction des différentes émotions. L’une des conclusions les plus intéressantes des essais a révélé que, en fait, l’anxiété non clinique n’a pas altéré la capacité du cerveau à reconnaître les menaces, mais elle a accentué cette capacité.
Donc, par conséquent, on peut la considérer comme une sorte de sixième sens qui nous aide à détecter le danger.

_________________

  
Prévoyez le pire, le meilleur viendra toujours. 
BEN.

Ben
Rang: Administrateur

Nombre de messages : 10408
Age : 55
Localisation : Belgique.
Date d'inscription : 17/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Technique de respiration soulagera instantanément l’anxiété.

Message par Ben le Sam 14 Mai 2016 - 22:48

Cette ancienne technique de respiration soulagera instantanément l’anxiété.


                                        La respiration nasale alternée

Cette ancienne technique de respiration soulagera instantanément l’anxiété
L’Anxiety Disorders Association of America rapporte que l’anxiété est désormais la maladie mentale la plus fréquemment diagnostiquée aux Etats-Unis. Les anxieux -près de 1 Français sur 5- n’ont jamais été si nombreux, ni si discrets sur leurs troubles.
Moins de 25% des gens qui en souffrent recevront un traitement. Le trouble peut être divisé en un trouble d’anxiété généralisé, un trouble obsessionnel compulsif, un trouble panique et un trouble de stress post-traumatique.

Mis à part les médicaments, il existe quelques astuces pour nous aider à soulager l’anxiété. L’une des astuces est la technique de respiration.

« Lorsque vous ne recevez pas assez d’oxygène, le cerveau reçoit un signal « danger », ce qui perpétue votre état d’anxiété corps-esprit », déclare Jonathan Davidson, psychiatre, directeur du programme de stress post-traumatique et d’anxiété au Centre médical de l’Université Duke, à Durham aux États-Unis. « Votre respiration s’accélère et devient encore plus superficielle ; dans un cas extrême, cela peut entraîner une crise de panique à part entière, dans laquelle la personne commence à hyperventiler. »

Donc la respiration peut effectivement jouer un rôle important pour aider à soulager notre anxiété. C’est là que cette ancienne technique de respiration devient utile. Une étude publiée dans  le Journal of American Medical Association a révélé qu’une respiration lente, diaphragmatique s’est avérée aussi efficace pour diminuer l’anxiété que l’imipramine, un antidépresseur.
Le Pranayama (la technique de respiration) peut faire ce qu’il faut pour que vous vous sentiez mieux, mais bien entendu, ne souffrez pas en silence. Si vous avez besoin de l’aide d’un professionnel, faites-en la demande.

Vidéo en Français:


Vidéo en Anglais:

_________________

  
Prévoyez le pire, le meilleur viendra toujours. 
BEN.

Ben
Rang: Administrateur

Nombre de messages : 10408
Age : 55
Localisation : Belgique.
Date d'inscription : 17/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 10 choses importantes sur l’anxiété dont personne ne parle.

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 17:36


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum