Les matchs de la phase final: 1/8 Huitième de final.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les matchs de la phase final: 1/8 Huitième de final.

Message par Ben le Ven 27 Juin 2014 - 15:45

Les matchs de la phase final: 1/8 Huitième de final.

 Salam   Génial   Cool    Coucou c\'est ici 

Huitièmes de finale.



49. samedi 28 juin, Belo Horizonte (18h)
Brésil - Chili - 3 - 2

50. samedi 28 juin, Rio de Janeiro (22h)
Colombie - Uruguay - 2 - 0

51. dimanche 29 juin, Fortaleza (18h)
Pays-Bas - Mexique - 2 - 1

52. dimanche 29 juin, Recife (22h)
Costa Rica - Grèce - 5 - 3

53. lundi 30 juin, Brasilia (18h)
France - Nigeria - 2 - 0

54. lundi 30 juin, Porto Alegre (22h)
Allemagne - Algérie - 2 - 1

55. mardi 01 juillet, Sao Paulo (18h)
Argentine - Suisse - 1 - 0

56. mardi 01 juillet, Salvador (22h)
Belgique - USA - 2 - 1


Dernière édition par Said B le Mer 2 Juil 2014 - 20:00, édité 4 fois

_________________

  
Prévoyez le pire, le meilleur viendra toujours. 
BEN.

Ben
Rang: Administrateur

Nombre de messages : 10492
Age : 56
Localisation : Belgique.
Date d'inscription : 17/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les matchs de la phase final: 1/8 Huitième de final.

Message par Ben le Sam 28 Juin 2014 - 20:53

- › Sports › Mondial › samedi 28 JUIN 2014 À 21:18

Match de la phase final 1/8 éme du samedi 28 juin 2014 à 18h00

Ça y est, les matches de groupes sont terminés, place aux huitièmes de finale de la coupe du Monde.
Ce weekend 4 matches auront lieu avec notamment le Brésil contre le Chili ou encore les Pays-Bas face au Mexique ! ...



Les équipes brésiliennes et chiliennes pendant la séance de tirs au but samedi. (Photo Odd Andersen. AFP)

La seleçao a arraché sur le fil sa place en quart de finale, après un match à haute intensité.

Le Brésil, grandissime favori, a été poussé jusqu’à la séance de tirs de au but (3-2, 1 à 1 a.p.) pour obtenir sa qualification en quarts de finale aux dépens d’une équipe du Chili courageuse et bien aidée par un gardien en état de grâce, samedi, à Belo Horizonte.
C’est Neymar qui a marqué le tir au but victorieux tandis que Julio Cesar s’est illustré en arrêtant les tirs de Pinilla et Alexis Sanchez, celui de Jara s’écrasant sur un poteau. Willian (à côté) et Hulk (arrêt) ont échoué côté brésilien.

Le Brésil affrontera le vainqueur du match Colombie-Uruguay disputé ce samedi (20H00 GMT) à Fortaleza.

Au cours d’une première période très animée, le joueur vedette de la seleçao s’est rapidement mis en évidence mais a manqué de percussion ou de réussite au moment de tirer au but. Mais c’est lui qui a été à l’origine de l’ouverture du score. Un corner côté gauche du meilleur buteur du Mondial a trouvé la tête de Thiago Silva qui a dévié le ballon vers David Luiz, en embuscade au second poteau. Le tir du brésilien a été dévié par le défenseur chilien Jara qui a envoyé la balle sans ses propres filets (18e). Pour la Fifa, cependant, c’est David Luiz qui a ouvert la marque, même si selon certaines images, Jara a touché le ballon.

Dans les minutes suivantes, Neymar était tout prêt de doubler la mise pour la Seleçao, mais sa tête décroisée passait juste à côté du but.

BUT INVALIDÉ DE HULK

Loin d’être découragés, les Chiliens repartaient à l’attaque et, après quelques belles occasions, ont été récompensés de leurs efforts. Alexis Sanchez a égalisé à la 32e minute. Les Chiliens ont pleinement profité de la maladresse de Hulk sur une touche de Marcelo pour récupérer le ballon par l’intermédiaire de Vargas qui sert immédiatement Sanchez pour le but de l’égalisation.

En seconde période, Hulk croyait avoir donné l’avantage aux Brésiliens mais son but a été invalidé parce qu’il avait contrôlé le ballon du bras droit avant sa reprise (55e). Après l’heure de jeu, c’est Julio Cesar qui a sauvé la Seleçao d’un arrêt réflex après un tir de près d’Aranguiz (64e).

Les Brésiliens ont eu ensuite deux belles occasions de reprendre l’avantage, mais le gardien chilien Claudio Bravo s’est interposé avec brio comme sur cette belle tête de Neymar (81e).

En prolongation, Bravo s’est encore illustré sur une tête de Hulk (102e) et un tir puissant du même joueur deux minutes plus tard. A la 120e minute, la balle de match du Chilien Pinilla a été renvoyée par la barre transversale de Julio César, battu.

Le Brésil, déjà couronné à cinq reprises (1958, 1962, 1970, 1994, 2002), est à la recherche d’un premier trophée à domicile afin d’enterrer pour de bon le cauchemar de 1950 quand il avait perdu le titre mondial après sa défaite face à l’Uruguay (1-2) devant plus de 200.000 spectateurs d’un Maracana alors en état de choc.




https://www.youtube.com/watch?v=1Iatqz-LNiE


https://www.youtube.com/watch?v=FG607NecxZU


Dernière édition par Said B le Dim 29 Juin 2014 - 6:37, édité 2 fois

_________________

  
Prévoyez le pire, le meilleur viendra toujours. 
BEN.

Ben
Rang: Administrateur

Nombre de messages : 10492
Age : 56
Localisation : Belgique.
Date d'inscription : 17/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Mondial: la Colombie retrouvera le Brésil en quarts

Message par Ben le Dim 29 Juin 2014 - 6:10

- › Sports › Mondial › samedi 28 JUIN 2014 À 23:57

Mondial: la Colombie retrouvera le Brésil en quarts.


Le gardien Fernando Muslera ne peut rien sur le deuxième but de James Rodriguez, le 28 juin 2014. (photo Ricardo Moraes / Reuters)

COMPTE RENDU - Grâce à un grand James Rodriguez, les Cafeteros ont battu l'Uruguay 2-0.

Petit, James Rodriguez était dans la tête d’Olivier Atton, la star du dessin animé Olive et Tom. Comme lui, il voulait être numéro 10 et jouer la Coupe du monde au Brésil. Les années ont passé. James Rodriguez, 22 ans, est tout seul dans sa tête et dispute la Coupe du monde au Brésil avec la Colombie. Il a été élu meilleur joueur du premier tour avec trois buts et deux passes au compteur. Aujourd’hui au Maracana, la Colombie a tapé l’Uruguay (2-0) grâce à son génie.

Au départ, le match est banal. Les deux équipes sud-américaines se connaissent. La Colombie garde la balle. L’Uruguay orpheline de son héros, Luis Suarez éliminé pour morsure, joue en contre. Les minutes défilent, les coups aussi. Puis, James Rodriguez. 28e minute: le Monégasque contrôle de la poitrine une remise de la tête de Mario Yepes aux 25 mètres. Il enchaîne avec une demi-volée du gauche. La balle tape la barre transversale et 1-0. Le public se lève, applaudit et se frotte les yeux. James Rodriguez fonce au poteau de corner avec ses coéquipiers et danse pour fêter son quatrième but, le plus beau du tournoi. L’Uruguay est à terre. L’arbitre siffle la mi-temps. Tous les joueurs rejoignent le vestiaire sauf les 12 remplaçants de la Colombie: ils s’échauffent sur la pelouse avec l’entraîneur adjoint.

La deuxième période. Cette fois, James Rodriguez dégaine plus vite. 50e minute: la balle tourne près de la surface. Sur une nouvelle remise de la tête, le numéro 10 reprend du droit dans l’axe et trompe Muslera. 2-0. Le joueur de Monaco court vers le poteau de corner. Et danse, encore, pour fêter son cinquième but. Il devient le meilleur buteur du Mondial devant Messi, Neymar, Benzema… Révélation. Le match est plié malgré les changements de l’Uruguay. La Colombie recule, laisse venir. Au pire, Ospina, le gardien, arrête toutes les menaces. 84e minute. Jose Pekerman sort son héros. Le public se lève et scande son prénom: James. Peu de temps après, l’arbitre siffle la fin de la rencontre.

Vendredi, James Rodriguez sera sur la pelouse avec son numéro 10 au dos face au Brésil en quarts à Fortaleza. Tous les regards seront braqués sur lui. Cette fois, c’est Olivier Atton qui sera dans la tête de James Rodriguez qui, depuis un petit moment, joue son propre rôle à merveille.






_________________

  
Prévoyez le pire, le meilleur viendra toujours. 
BEN.

Ben
Rang: Administrateur

Nombre de messages : 10492
Age : 56
Localisation : Belgique.
Date d'inscription : 17/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Mondial: les Pays-Bas arrachent la victoire contre le Mexi..

Message par Ben le Dim 29 Juin 2014 - 21:05

- › Sports › Mondial › dimanche 29 JUIN 2014 À 20:12

Mondial: les Pays-Bas arrachent la victoire contre le Mexique, 2-1


Klaas-Jan Huntelaar après son penalty réussi qui donne la victoire aux Pays-Bas contre le Mexique. (photo Mike Blake. Reuters)

Malgré un grand Ochoa, les Hollandais, longtemps menés au score, ont su renverser la vapeur avec deux buts coup sur coup dans les derniers instants.

Les Pays-Bas se sont qualifiés pour les quarts de finale du Mondial-2014 en battant le Mexique 2 à 1, dans les dernières minutes, dimanche à Fortaleza.

Au prochain tour, les Pays-Bas rencontreront le 5 juillet à Salvador le vainqueur du 8e de finale entre le Costa Rica et la Grèce, opposées ce dimanche (20H00 GMT) à Recife.

Un but de Sneidjer (88) et un autre de Huntelaar sur penalty dans le temps additionnel (90+4) après une faute sur Robben, le meilleur Oranje, ont permis aux Néerlandais de retourner une situation bien compromise face à de courageux et talentueux Mexicains qui ont longtemps résisté grâce à leur gardien Ochoa.

Vice-champions du monde en 2010, les Néerlandais sont donc toujours en course pour un premier trophée après deux autres échecs en 1974 et 1978.

LA MALÉDICTION D'EL TRI

Les Mexicains ont échoué, eux, à atteindre le Top 8 pour la troisième fois de leur histoire après 1970 et 1986. Et s’arrêtent en 8e de finale comme à chaque Mondial depuis 1994.

Entre la meilleure attaque au 1er tour des Oranje (10 buts) et meilleure défense pour El Tricolor avec un seul but encaissé par Ochoa, le match a finalement tourné à l’avantage des Néerlandais.

Sans doute en raison de la forte chaleur (plus de 30 degrés), les deux équipes ne se sont pas totalement livrées en première période avec toutefois un ascendant pris par les Mexicains, plus entreprenants, sur des Néerlandais assez timides en attaque.

L’arbitre portugais Pedro Proença a d’ailleurs décrété une pause hydratation -la première officelle du Mondial- de 2 minutes (32 à 34). Puis, une seconde (76-78)

La formation de Miguel Herrera s’est illustrée d’abord par Herrera (17), puis par Salcido (24). Mais la meilleure occasion est à mettre à l’actif de Dos Santos (42) qui a échoué à bout portant sur le portier néerlandais Cillessen.

Côté Néerlandais, il s’en est fallu de peu que Robben n’ouvre le score dans le temps additionnel (45+2). Sur une mauvaise passe de Rodriguez, Van Persie s’est saisi du ballon et a lancé l’attaquant du Bayern taclé au point de penalty par Moreno de façon litigieuse.

Dès la reprise, Dos Santos, décidément intenable, a ouvert la marque pour El Tri d’un puissant tir croisé du gauche décoché des 18 m (48).

A la suite d’un corner de Robben, les Oranje ont été tout prêt d’égaliser par Van Persie (57), dont la reprise à bout portant a été détournée par l’excellent Ochoa sur un poteau. Puis, Robben, le meilleur Néerlandais, a encore sollicité d’un tir en angle fermé le portier mexicain qui a détourné en corner (74).

Les chevauchées de Robben, Van Persie, trois buts chacun, et consorts, ont fini par payer. Un missile de Sneidjer des 18 m et un penalty transformé sans trembler de Huntelaar après une faute de Marquez sur Robben ont envoyé les Oranje en quarts.






https://www.youtube.com/watch?v=mM18DWcingw

_________________

  
Prévoyez le pire, le meilleur viendra toujours. 
BEN.

Ben
Rang: Administrateur

Nombre de messages : 10492
Age : 56
Localisation : Belgique.
Date d'inscription : 17/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les matchs de la phase final: 1/8 Huitième de final.

Message par Ben le Lun 30 Juin 2014 - 4:30

- › Sports › Mondial › AFP > lundi 30 JUIN 2014 À 01:11

Mondial: le Costa-Rica au bout des tirs au but


La réaction du Grec Theofanis Gekas après son échec aux tirs au but qui donne la victoire au Costa Rica. (photo Tony Gentile. Reuters)

Après avoir été rejoints dans les derniers instants du temps réglementaire (1-1), les Ticos l'ont emporté finalement contre les Grecs aux penalties (5-3).

Les deux équipes s’étaient séparées sur le score de 1 à 1 à la fin de la prolongation. Les Centraméricains ont joué à dix pendant près d’une heure après l’exclusion de Duarte pour un second carton jaune (66).

C’est Umana qui a inscrit le tir au but libérateur, juste après un échec de Gekas face au gardien Navas, un des héros de la soirée.

Plus tôt dans la journée, les Néerlandais, que les Ticos retrouveront en quarts, avaient retourné la situation dans les toutes dernières minutes pour s’imposer face aux Mexicains 2 à 1 après avoir été longtemps menés.

Les Costariciens ont ouvert la marque après la pause sur un curieux tir de Ruiz (52), très peu puissant mais parfaitement placé, qui a laissé immobile le gardien grec Karnezis.

DOMINATION SUR LA FIN DES GRECS

Ils ont cru tenir leur victoire, en infériorité numérique, jusqu’au temps additionnel, mais Papastathopoulos a surgi à la dernière seconde pour arracher l’égalisation de près, sur un ballon renvoyé dans ses pieds par Navas.

Les Grecs ont largement dominé la prolongation, obtenant plusieurs occasions, dont une à la toute dernière minute écartée de nouveau par Navas, mais sans parvenir à faire la différence.

Les Centraméricains, sortis en tête contre toute attente du «groupe de la mort» grâce à des victoires sur l’Uruguay et l’Italie, ont puisé dans leurs dernières réserves pour tout jouer à la loterie des tirs au but, lors de laquelle ils ont réussi un sans-faute plein de sang-froid.

Pendant le temps réglementaire, les spectateurs de Recife n’avaient pas eu grand-chose à admirer à cause des approximations techniques nombreuses des deux côtés.



Il aura fallu la séance de tirs au but pour départager le Costa Rica et la Grèce en huitième de final. Les coéquipiers de Bryan Ruiz se qualifient 1-1 (tab 5-3) et rejoignent les Pays-Bas en quart de final. Revivez la rencontre avec le Match Replay de RMC Sport.


_________________

  
Prévoyez le pire, le meilleur viendra toujours. 
BEN.

Ben
Rang: Administrateur

Nombre de messages : 10492
Age : 56
Localisation : Belgique.
Date d'inscription : 17/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les matchs de la phase final: 1/8 Huitième de final.

Message par Ben le Lun 30 Juin 2014 - 21:19

- › Sports › Mondial › AFP > lundi 30 JUIN 2014 À 21:33

Mondial : la France qualifiée pour les quarts (2-0)


Les Bleus célèbrent leur premier but face au Nigeria en huitième de finale du Mondial 2014. (Photo Siphiwe Sibeko. Reuters)

REVIVEZ LE MATCH Après avoir longtemps souffert face aux champions d'Afrique nigérians, les Bleus ont ouvert le score par Paul Pogba puis doublé la mise après un but contre son camp de Yobo. Prochain match : l'Allemagne ou l'Algérie.

L'ESSENTIEL

• Les Bleus rejoignent les quarts de finale du Mondial 2014 après leur victoire face au Nigeria (2-0). Longtemps en difficulté face aux champions d'Afrique, ils ont ouvert le score par Paul Pogba à la 79e minute puis doublé la mise après un but contre son camp de Yobo durant les arrêts de jeu. Les joueurs de Didier Deschamps affronteront soit l'Allemagne, soit l'Algérie vendredi à 18 heures.

HOLLANDE N'IRA PAS AU BRÉSIL

François Hollande a salué la victoire de l’équipe de France après «un match haletant» en huitièmes de finale du Mondial face au Nigeria.

François Hollande        

Bravo aux Bleus qui se sont qualifiés pour les quarts de finale après un match haletant face au Nigéria. Cette équipe fait plaisir à voir.

Son entourage a indiqué qu’il ne se rendrait pas au Brésil au stade des quarts de la compétition car il doit «préparer la conférence sociale» des 7 et 8 juillet, précise l'Elysée.






https://www.youtube.com/watch?v=xJQuK65Zljw


https://www.youtube.com/watch?v=HW-qkHYZnig

_________________

  
Prévoyez le pire, le meilleur viendra toujours. 
BEN.

Ben
Rang: Administrateur

Nombre de messages : 10492
Age : 56
Localisation : Belgique.
Date d'inscription : 17/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les matchs de la phase final: 1/8 Huitième de final.

Message par Ben le Mar 1 Juil 2014 - 16:30

- › Sports › Mondial › AFP > mardi 1 juillet 2014 À 00:46

Mondial: l'Allemagne élimine l'Algérie au bout d'un match épique.


Andre Schürrle (R) célèbre son but avec Thomas Müller dans le temps additionnel contre l'Algérie. (© Edgard Garrido / Reuters)

COMPTE-RENDU - Lors d'une rencontre passionnante et enjouée, l'Allemagne l'a finalement emporté au bout des prolongations, 2-1. Elle retrouvera la France en quarts.

On s’est pointé au stade de Porto Alegre, curieux, on ne savait pas à quoi s’attendre. Un début bizarre. L’impression que le match se joue au ralenti. Le public regarde sans jacter. L’Algérie laisse la balle à l’Allemagne qui ne sait pas trop quoi en foutre. Du coup, les verts la récupèrent et foncent sur la charnière blanche qui galope au ralenti. Le but n’est pas loin. Une alerte toutes les cinq minutes. La plus dangereuse ? La 19e minute et un centre tir de Faouzi Ghoulam qui frôle le poteau de Neuer. L’Allemagne trébuche, perd la balle. Souffre. Le moteur germanique manque d’huile. A l’approche de la mi-temps, les hommes de Low se réveillent. 41e: Enorme occasion avec une première frappe de Kroos repoussée difficilement par M’Bolhi. Götze a bien suivi et va marquer mais le portier algérien, magique depuis le début du Mondial, se relève très vite et met son corps en opposition. A la pause, l’Allemagne court dans le tunnel, tête basse. Et l’Algérie avec des regrets.

La seconde période est plus ouverte, plus belle. L’Allemagne joue mieux, accélère et se rapproche du but. Les frappes s’enchaînent, Raïs M’Bohli brille. De son côté, l’Algérie ne craque pas, joue en contre et fait mal à la défense. Un grand 0-0. Dans les gradins, les spectateurs brésiliens chantent avec les supporters des Fennecs. Les minutes défilent. Petit à petit on entre dans une autre dimension. L’exploit est tout proche pour l’Algérie. Les ratés de Müller ne laissent présager rien de bon pour les Allemands. Sur le banc, Vahid Halilhodzic marche, se tire les cheveux. Et rêve.

La pluie tombe, les prolongations débutent et l’Allemagne marque. 92e minute: sur une accélération de Müller côté gauche, Schürrle reprend son centre de façon peu académique mais cela se transforme en une subtile talonnade. M’Bolhi se détend mais en vain. 1-0. Le match est terminé. Les Fennecs poussent sans y croire et l’Allemagne gère. Elle marque un deuxième but par Ozil: 2-0. Et sur une dernière accélération des Fennecs pour la gloire, le parcours et la beauté du match, le petit Djabou reprend un centre de Feghouli: 2-1. L’arbitre siffle. Le stade, en entier, se lève et scande «Algérie, Algérie, Algérie..» sous le regard des joueurs, en larmes.

Rachid LAÏRECHE envoyé spécial à Porto Alegre



L'unique match ou l'Allemagne a perdu face à une équipe africaine Algéria - Germany [2-1] world Cup Espana 16 juin 1982.
Algérie - Allemagne de l'ouest Coupe du monde 1982. Espagne Madjer Rabah But inscrit après 54e minutes Lakhdar Belloumi But inscrit après 68e minutes au stade El Molinón, Gijón Spain - Algérie - RFA - R.F.A Autriche fifa world cup 1982 - Algeria vs deutchland - الجزائر ضد ألمانيا في كأس العالم -
Licence YouTube standard.

         
https://www.youtube.com/watch?v=snocmyDwsB0

Lors d'une rencontre passionnante et enjouée, l'Allemagne l'a finalement emporté au bout des prolongations, 2-1.NOUS FERONT MIEUX AU PROCHAIN MONDIAL "INCHAALAH.

           
                  https://www.youtube.com/watch?v=fhWprrPR6vA                     https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=ZzcRHKzD96E


           
 https://www.youtube.com/watch?v=w42RitNPg6c                                       https://www.youtube.com/watch?v=NIXwYtorK4w

 

Algérie / Allemagne 1963 Ahmed Ben Bella était présent.


https://www.youtube.com/watch?v=Dz__VYsKA18

Allemagne-Algérie: Merci Les Fennecs «On est très fiers».
Les Fennecs ont produit un match courageux en poussant les Allemands en prolongations. ...

_________________

  
Prévoyez le pire, le meilleur viendra toujours. 
BEN.

Ben
Rang: Administrateur

Nombre de messages : 10492
Age : 56
Localisation : Belgique.
Date d'inscription : 17/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Mondial : la Belgique élimine laborieusement les Etats-Unis

Message par Ben le Mer 2 Juil 2014 - 4:20

- › Sports › Mondial › AFP > mercredi 2 juillet 2014 À 00:35

Mondial : la Belgique élimine laborieusement les Etats-Unis


Romelu Lukaku et Kevin De Bruyne célèbrent leur premier but du match. (Photo Marcos Brindicci. Reuters)

COMPTE-RENDU - Les Diables Rouges l'emportent 2-1 dans les prolongations et affronteront l'Argentine en quarts de finale.

L’Argentine de Lionel Messi et la Belgique d’Eden Hazard, toutes deux qualifiées mardi en prolongation pour les quarts de finale du Mondial-2014, s’affronteront samedi à Brasilia. La Belgique a éliminé 2-1 les Etats-Unis à Salvador grâce à des buts inscrits en prolongation par Kevin De Bruyne (93) et Romelu Lukaku (105), Julian Green (107) réduisant l’écart.

Les Diables Rouges retrouvent les quarts de finale d’un Mondial 28 ans après leur dernier, en 1986 au Mexique. Ils avaient même atteints les demi-finales, avant de perdre la «petite» finale face à... l’Argentine, de Diego Maradona. Au Brésil, ce sont à nouveau les Argentins qui se trouveront sur leur route. Mardi à Sao Paulo, l’Albiceleste a fait plier la Suisse au bout de la prolongation (1-0 a.p.) sur une passe décisive de Messi en faveur de Di Maria (118). Le duel des N.10 entre le quadruple Ballon d’Or argentin Lionel Messi et la pépite belge Eden Hazard, samedi (16h00 GMT) au stade national Mané-Garrincha de Brasilia, s’annonce savoureux.

Mardi à Salvador, les Belges ont exercé une pression constante mais stérile sur le but de Tim Howard, excellent, qui n’a pu que repousser l’échéance. Les vagues rouges se sont brisées sur un mur blanc très compact, qui n’a pas proposé plus qu’une défense rigoureuse.

FANTASTIQUE HOWARD

La tactique de Klinsmann aurait pu s’avérer payante si son attaquant Chris Wondolowski (90+3) n’avait pas dévissé sa frappe. Mais c’est maître Wilmots qui s’est montré décisif, comme en phase de poules, avec un «coaching» parfait. Lukaku, entré pour la prolongation à la place d’Origi, a accéléré sur l’aile droite pour servir De Bruyne qui, après s’est débarrassé de deux défenseurs, a trompé Howard d’un tir décroisé (93).

Le milieu de Wolsburg a rendu la politesse à l’attaquant d’Everton pour le 2-0, en le lançant parfaitement dans la profondeur face à Howard. Mais la Team USA n’a rien lâché. Après le but de Green, d’une belle reprise de volée (107) deux minutes après son entrée, le capitaine Clint Dempsey a buté sur Thibaut Courtois (114), qui n’avait rien eu à faire jusque-là! Les Américains jugeront sûrement cruel ce dénouement. Pourtant, la victoire des Belges est amplement méritée, tant leur domination a été flagrante.   -   AFP

 

Ambiance Belgique-USA sur le Grognon à Namur
     


_________________

  
Prévoyez le pire, le meilleur viendra toujours. 
BEN.

Ben
Rang: Administrateur

Nombre de messages : 10492
Age : 56
Localisation : Belgique.
Date d'inscription : 17/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les matchs de la phase final: 1/8 Huitième de final.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum