Wilmots est prêt pour l'Algérie: "Les détails ... (VIDEO)

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Wilmots est prêt pour l'Algérie: "Les détails ... (VIDEO)

Message par Ben le Sam 14 Juin 2014 - 20:11

Wilmots est prêt pour l'Algérie: "Les détails feront la différence" (vidéo)

RTL sport > Football > Diables Rouges > 14 Juin 2014 20h02

La Belgique va affronter l'Algérie mardi à 17h (belges). Pour son premier match dans cette Coupe du monde, Wilmots ne veut rien laisser au hasard.


Marc Wilmots et son staff ne laissent rien au hasard en matière d'analyse des adversaires des Diables Rouges. "Nous ne pouvons pas oublier que nous sommes à la Coupe du monde et tous les petits détails peuvent faire la différence", a déclaré le sélectionneur national samedi à l'issue de l'entraînement. "Les petites fautes se paient cash. Nous devons être éveillés et super concentrés. Il n'y a pas de petites équipes et dans les rencontres que j'ai déjà vues dans ce Mondial les adversaires ont été jusqu'à leurs propres limites".

"Mes joueurs ont reçu un document"

En vue du match de mardi contre l'Algérie, Wilmots va étudier samedi après-midi toutes les analyses vidéo de Herman De Landtsheer. "Leurs phases arrêtées, les points forts et faibles de chaque adversaires, etc... Mes joueurs ont reçu un document il y a quelques jours avec la photo et les qualités de leur possible adversaire direct. Nous leur avons donné ces infos à l'avance. S'ils les recevaient la veille du match, ils auraient peut-être trop d'information en même temps. La discussion tactique avec tous les joueurs, ce sera pour lundi", a encore précisé Wilmots.


Mondial 2014: le point avec Emiliano Bonfigli depuis le centre d'entraînement des Diables rouges


Dernière édition par Said B le Dim 15 Juin 2014 - 13:26, édité 1 fois

_________________

  
Prévoyez le pire, le meilleur viendra toujours. 
BEN.

Ben
Rang: Administrateur

Nombre de messages : 10487
Age : 55
Localisation : Belgique.
Date d'inscription : 17/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Toby Alderweireld: «L’Algérie a été sous-évaluée»

Message par Ben le Dim 15 Juin 2014 - 8:23

Toby Alderweireld: «L’Algérie a été sous-évaluée»



Mardi, l’Algérie sera le premier adveraire de la Belgique à la Coupe du monde. Cet adversaire n’est pas à sous-estimer et les Diables devront être au top pour empocher les trois points. Ce sentiment était partagé par Toby Alderweireld après l’entraînement de samedi à Mogi.

«L’Algérie a été sous-estimée alors qu’elle possède de nombreuses qualités», estime Alderweireld. «Ce sera donc un match difficile, qui va se jouer sur des détails. Nous devrons lui imprimer la même intensité que celle affichée pendant la journée. Il faudra construire notre victoire en prenant la direction de la rencontre. Derrière, nous ne devons rien laisser passer et devant, nous avons assez de qualités pour terminer le travail».

« Mardi, c’est encore loin »

Comme ses équipiers, Alderweireld s’est entraîné ferme samedi. «Mardi, c’est encore loin, et il est indispensable de s’entraîner sérieusement. C’est aussi la meilleure manière de préparer ce match. On joue comme on s’entraîne. Tout le monde veut se montrer et c’est mieux ainsi», a assuré l’arrière droit qui, selon ses dires, s’entraîne également très dur chaque jour à Atlético Madrid.

Alderweireld a suivi plusieurs rencontres à la télévision: «J’ai l’impression que le rythme est extrêmement élevé. Nous aussi nous devrons évoluer au plus haut niveau. Pendant cette période qui mène à notre premier match, je ressens plus d’enthousiasme que de nervosité. Nous voulons montrer de quoi la Belgique est capable.»

_________________

  
Prévoyez le pire, le meilleur viendra toujours. 
BEN.

Ben
Rang: Administrateur

Nombre de messages : 10487
Age : 55
Localisation : Belgique.
Date d'inscription : 17/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Au Mondial, les supporters français sont contre l’Algérie ..

Message par Ben le Dim 15 Juin 2014 - 8:33

Au Mondial, les supporters français sont contre l’Algérie et… la France.

C’est l’un des résultats pour le moins surprenant d’un sondage réalisé par le New York Times.



Voilà un sondage qui devrait faire sourire plus d’un fan de football, commandité par le journal américain  Enter   New York Times (via l’institut spécialisé YouGov). Pas moins de 19 pays, ceux dont les équipes nationales participent à la Coupe du monde, ont été sondés. Avec quatre questions très simples :

– qui va gagner la Coupe du monde ?

– contre quelle équipe êtes-vous ?

– qui pratique le plus beau football ?

– êtes-vous intéressés par le foot ?

Si certains résultats sont très attendus (le Brésil favori, par exemple), d’autres sont beaucoup plus surprenants. Voici les cinq résultats à retenir.

Certaines équipes n’ont pas la cote à domicile

Lorsqu’on demande aux Français contre quelle équipe ils sont, 7 % des sondés citent l’Algérie en pole position, ex aequo avec… la France. Sans doute que certains n’ont toujours pas digéré l’épisode (honteux) du bus de Knysna d’il y a quatre ans.


Lot de consolation : l’équipe de France n’est pas la seule à être mal-aimée de sa patrie. Encore plus paradoxal, au Brésil où 34 % des sondés sont contre l’Argentine, juste devant… le Brésil, seconde équipe citée avec, certes, 6 %. Même « sentence » pour la Russie où 8 % des sondés affirment ne pas soutenir leur équipe nationale, et ce, juste derrière les États-Unis (19 %). Outre-Atlantique, les deux équipes les plus citées sont l’équipe américaine et… la Russie. Relents de Guerre froide ?

États-Unis, Iran et Argentine, mal-aimés de la planète foot

En Amérique du Sud, l’Argentine n’a pas la cote. Brésiliens (34 % des sondés), Chiliens (20 %) et Colombiens (14 %) placent en première position des équipes contre lesquelles ils sont contre, la Albiceleste. Même le Costa Rica la cite en deuxième position.

Mais les États-Unis remportent la palme des moins aimés, cités par l’Australie, l’Italie, le Chili, la Colombie, le Mexique et donc les Russes et les Américains ! Ces derniers sont talonnés par leur ennemi diplomatique juré, l’Iran, cité à de nombreuses fois.

Le Brésil, l’immense favori

C’est la quasi-unanimité ! 16 des 19 pays interrogés placent le Brésil comme immense favori de cette Coupe du monde. C’est le cas pour 64 % des Brésiliens, 56 % des Sud-Coréens ou encore 50 % des Mexicains ! Les trois « dissidents » sont l’Argentine, l’Espagne et les États-Unis qui voient chacun leur équipe nationale l’emporter, juste devant le Brésil justement.


Brésil et Espagne jouent le football le plus léché

À la question « qui pratique le plus beau football ? », les sondés n’avaient pas le droit de citer leur propre équipe. Résultat, le Brésil rafle à nouveau la mise haut la main. 17 pays considèrent la Seleção comme pratiquant le plus beau football au monde. Seuls les Japonais ont cité l’Espagne en premier lieu, tout comme les Brésiliens donc. Les Espagnols sont les plus cités en second choix.

Les Colombiens, les plus intéressés
Petite surprise au rayon des nations les plus mordues de football. Ni le Brésil, ni l’Espagne n’arrivent en tête. La Colombie décroche cette palme avec 94 % de personnes intéressées ou très intéressées. Ils sont suivis de peu par le Mexique (92 %), l’Argentine (90 %) ou encore l’Espagne (88 %). Seulement la moitié des Français et Anglais se disent intéressés. Les États-Unis, où le football américain est beaucoup plus populaire, ferment la marche avec seulement 40 %.


Dernière édition par Said B le Dim 15 Juin 2014 - 13:27, édité 2 fois

_________________

  
Prévoyez le pire, le meilleur viendra toujours. 
BEN.

Ben
Rang: Administrateur

Nombre de messages : 10487
Age : 55
Localisation : Belgique.
Date d'inscription : 17/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Wilmots: "On connait tout de l’Algérie" (vidéo)

Message par Ben le Dim 15 Juin 2014 - 13:17

Wilmots: "On connait tout de l’Algérie" (vidéo)

Lors d’une conférence de presse, Marc Wilmots a expliqué avoir décortiqué chaque joueur et chaque système de jeu de l’Algérie.

Lors d’une conférence de presse, Marc Wilmots a expliqué avoir décortiqué chaque joueur et chaque système de jeu de l’Algérie.
Le 17 juin, la Belgique va affronter l’Algérie pour le premier match des Diables Rouges dans cette Coupe du Monde 2014. Le sélectionneur fédéral ne veut rien laisser au hasard pour cette première rencontre. "On a fait une analyse vidéo des 10 derniers matchs pour avoir toutes les compositions d’équipes. On est préparé, on connait tout de l’Algérie mais ce qui m’intéresse c’est que les joueurs, eux, le savent. C’est pourquoi depuis 2-3 jours, ils ont la photo, les qualités individuelles, les points forts et les points faibles de chaque joueur".



Diables Rouges: la tactique face à l'Algérie

_________________

  
Prévoyez le pire, le meilleur viendra toujours. 
BEN.

Ben
Rang: Administrateur

Nombre de messages : 10487
Age : 55
Localisation : Belgique.
Date d'inscription : 17/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Un défenseur de la Russie l’affirme: Les Belges sont favoris

Message par Ben le Dim 15 Juin 2014 - 13:25

Un défenseur de la Russie l’affirme: "Les Belges sont favoris"

RTL sport > Football > Diables Rouges > 15 Juin 2014 08h59

La Russie de Fabio Capello veut rattraper le temps perdu alors que le pays s'apprête à jouer son premier match au Mondial depuis douze ans contre la Corée du Sud, dans le groupe H, celui des Diables Rouges, mardi à Cuiaba.



L'Union soviétique avait atteint les demi-finales de la Coupe du monde en Angleterre en 1966, mais la Russie, qui n'aligne cette fois-ci que des joueurs du championnat national, présente un très mauvais bilan ces dernières années. En effet, les Russes n'ont pas réussi à sortir de leur poule du premier tour en 1994 ni en 2002 et ne se sont même pas qualifiés pour la phase finale en 2006 ni en 2010. "Nous avons beaucoup de choses à prouver dans ce Mondial", admet le défenseur Vasily Berezutskiy, au camp de base de l'équipe à Itu, près de Sao Paulo.    "Il y a douze ans que la Russie n'a pas participé à la Coupe du monde. Notre objectif est donc de jouer plus de trois matches ici, d'essayer de sortir de notre groupe et ensuite de voir", dit le joueur de 31 ans et 78 sélections.      
La Russie, qui organisera le prochain Mondial en 2018, devra ensuite affronter la Belgique, favori du groupe selon Berezutskiy, puis l'Algérie.  "Pour nous, le match le plus important est le suivant, nous nous concentrons donc sur la Corée. Je pense que les Belges sont les favoris, car ils ont une équipe jeune et pleine de qualité qui peut progresser", estime-t-il.
Une manière comme une autre de rejeter la pression sur l'équipe nationale Belge.

_________________

  
Prévoyez le pire, le meilleur viendra toujours. 
BEN.

Ben
Rang: Administrateur

Nombre de messages : 10487
Age : 55
Localisation : Belgique.
Date d'inscription : 17/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

L'Algérie n'a pas peur de la Belgique et croit en ses cha...

Message par Ben le Dim 15 Juin 2014 - 18:53

RTL sport > Football > Diables Rouges > 15 Juin 2014 16h40
L'Algérie n'a pas peur de la Belgique et croit en ses chances: "Ils ne sont pas favoris"

L'Algérie rencontre la Belgique, mardi, pour son premier match de Coupe du monde, à Belo Horizonte. Si la Belgique est annoncée comme favorite du groupe H, qui comprend aussi la Russie et la Corée du sud, ce n'est pas un avis que partagent les Fennecs.



Avant l'entrée de l'Algérie dans la compétition dans un groupe où figurent aussi la Russie et la Corée du Sud, Kourichi a comparé la sélection actuelle avec celle de 1982 à laquelle il appartenait et qui avait réussi un immense exploit en battant l'Allemagne en poule (2-1). "A l'époque, on était un pays sous-développé qui rencontrait l'ogre allemand champion d'Europe. On nous promettait de prendre 5 ou 6-0. Ce jour-là c'est la qualité technique qui a fait la différence sur la puissance de l'Allemagne. A l'arrivée, on a fait un exploit, et ça se prépare", a-t-il confié. "L'expérience ça ne se remplace pas, mais quand on a l'envie, l'insouciance et le talent, tout est permis. Mardi les deux équipes ont leur chance, il n'y a pas une petite équipe qui rencontre une grande, à nous de croire à l'exploit".

Le défenseur de Watford (2e div. anglaise), Said Belkalem est "d'accord pour dire que la Belgique est une bonne équipe mais pas d'accord pour dire qu'elle est favorite": "Il suffit de regarder l'Espagne qui est championne du monde en titre. Elle était favorite et elle a pris une raclée contre les Pays-Bas. La Belgique est une bonne équipe mais on a la volonté et la compétence pour faire face".

_________________

  
Prévoyez le pire, le meilleur viendra toujours. 
BEN.

Ben
Rang: Administrateur

Nombre de messages : 10487
Age : 55
Localisation : Belgique.
Date d'inscription : 17/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Halilhodzic, entraîneur de l'Algérie: "On n'a pas de plan...

Message par Ben le Dim 15 Juin 2014 - 18:57

RTL sport > Football > Diables Rouges > 15 Juin 2014 16h40
Halilhodzic, entraîneur de l'Algérie: "On n'a pas de plan anti-Hazard"

L'entraîneur adjoint de l'Algérie, Nordine Kourichi, estime que son équipe ne doit pas se focaliser sur le seul Eden Hazard lors du match contre la Belgique, mardi à Belo Horizonte, pour son entrée dans le groupe H du Mondial.

"Si on se focalise sur Eden Hazard, on risque d'avoir de mauvaises surprises. On connaît ses qualités et aussi ses points faibles, mais il ne faut surtout pas se focaliser sur lui, il y en a d'autres, comme Lukaku", a déclaré l'ancien international algérien en conférence de presse. "On n'a pas mis en place de plan spécial pour contrer Hazard. On peut très bien marquer et bloquer un joueur adverse avec une stratégie qui est la nôtre", a encore estimé l'adjoint de Vahid Halilhodzic.

_________________

  
Prévoyez le pire, le meilleur viendra toujours. 
BEN.

Ben
Rang: Administrateur

Nombre de messages : 10487
Age : 55
Localisation : Belgique.
Date d'inscription : 17/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

L'Algérie "ne veut pas se focaliser sur Hazard"

Message par Ben le Dim 15 Juin 2014 - 19:27

L'Algérie "ne veut pas se focaliser sur Hazard"
15/06/14 - 18h54 Source: Belga

© afp.

L'entraîneur adjoint de l'Algérie, Nordine Kourichi, estime que son équipe ne doit pas se focaliser sur le seul Eden Hazard lors du match contre la Belgique, mardi à Belo Horizonte, pour son entrée dans le groupe H du Mondial.

© afp. © afp.

"Si on se focalise sur Eden Hazard, on risque d'avoir de mauvaises surprises. On connaît ses qualités et aussi ses points faibles, mais il ne faut surtout pas se focaliser sur lui, il y en a d'autres, comme Lukaku", a déclaré l'ancien international algérien en conférence de presse. "On n'a pas mis en place de plan spécial pour contrer Hazard. On peut très bien marquer et bloquer un joueur adverse avec une stratégie qui est la nôtre", a encore estimé l'adjoint de Vahid Halilhodzic.

Avant l'entrée de l'Algérie dans la compétition dans un groupe où figurent aussi la Russie et la Corée du Sud, Kourichi a comparé la sélection actuelle avec celle de 1982 à laquelle il appartenait et qui avait réussi un immense exploit en battant l'Allemagne en poule (2-1).

"A l'époque, on était un pays sous-développé qui rencontrait l'ogre allemand champion d'Europe. On nous promettait de prendre 5 ou 6-0. Ce jour-là c'est la qualité technique qui a fait la différence sur la puissance de l'Allemagne. A l'arrivée on a fait un exploit, et ça se prépare", a-t-il confié.

"L'expérience ça ne se remplace pas, mais quand on a l'envie, l'insouciance et le talent, tout est permis. Mardi les deux équipes ont leur chance, il n'y a pas une petite équipe qui rencontre une grande, à nous de croire à l'exploit". Le défenseur de Watford (D2 anglaise), Said Belkalem est "d'accord pour dire que la Belgique est une bonne équipe mais pas d'accord pour dire qu'elle est favorite".

"Il suffit de regarder l'Espagne qui est championne du monde en titre. Elle était favorite et elle a pris une raclée (1-5, ndlr) contre les Pays-Bas. La Belgique est une bonne équipe mais on a la volonté et la compétence pour faire face".

© photo news.

_________________

  
Prévoyez le pire, le meilleur viendra toujours. 
BEN.

Ben
Rang: Administrateur

Nombre de messages : 10487
Age : 55
Localisation : Belgique.
Date d'inscription : 17/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le 1er contingent s’est envolé hier pour le Brésil

Message par Ben le Dim 15 Juin 2014 - 19:46

Sports - Samedi, 14 Juin 2014 09:50 - Par : Rubrique Sportive

Le 1er contingent s’est envolé hier pour le Brésil
Les supporters des Verts débarquent



Le premier contingent de supporteurs algériens, en partance pour le Brésil pour soutenir la sélection nationale de football au Mondial-2014 (12 juin-13 juillet), a quitté Alger, hier, vendredi, à l'aube (3h15). Composé de 260 personnes, ce premier groupe de fans s’est envolé à destination de la ville de Belo Horizonte qu’il a ralliée au bout de 11 heures de vol environ.
Vêtus de maillots de la sélection nationale et écharpes aux couleurs algériennes sur les épaules, les supporteurs ont embarqué de l’aéroport international Houari-Boumediene, salués par le ministre des Transports, Amar Ghoul, et des représentants de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN), venus les encourager. Des cadres de la DGSN sont également du voyage au Brésil pour l’accompagnement des supporteurs et l’encadrement de la sélection algérienne au cours de son séjour au Brésil. Le commissaire principal de police, Abbad Benyamina, a prodigué aux supporters des consignes et orientations dans le but de passer un séjour paisible au Brésil.
“Soyez les dignes ambassadeurs de l’Algérie. Votre voyage au Brésil ainsi que la participation de l'équipe nationale au Mondial resteront gravés dans les mémoires”, a lancé M. Ghoul aux supporteurs algériens, soulignant les moyens mis par l’État pour faciliter et rendre agréable leur déplacement en terre brésilienne. Plus de 2 000 supporteurs algériens se déplaceront au pays de la samba pour prêter main-forte aux hommes de Vahid qui évolueront dans le groupe H, en compagnie de la Belgique, la Russie et la Corée du Sud.  La compagnie nationale Air Algérie a programmé, en collaboration avec Touring Voyages Algérie (TVA), 8 vols de 250 et, parfois, 260 supporteurs chacun. Selon le planning de Touring Voyages Algérie, les 8 vols étaient programmés pour hier vendredi 13 juin (2 départs : 3h15 et 23h30),  et 3 départs pour aujourd’hui samedi 14 juin (à 4h, 6h30 et 20h30) et demain dimanche  15 juin  (3 départs : 3h30, 20h et 23h55).




Dernière édition par Said B le Mar 17 Juin 2014 - 20:25, édité 1 fois

_________________

  
Prévoyez le pire, le meilleur viendra toujours. 
BEN.

Ben
Rang: Administrateur

Nombre de messages : 10487
Age : 55
Localisation : Belgique.
Date d'inscription : 17/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Arrivée des supporters au Brésil : Dans la bonne humeur

Message par Ben le Dim 15 Juin 2014 - 19:52

El Moudjahid > Accueil > Sports > Détail > PUBLIE LE : 15-06-2014 | 0:00

Arrivée des supporters au Brésil : Dans la bonne humeur
De nos envoyés spéciaux à Belo Horizonte : Hamid Gharbi et Ahmed Hammadi

Le premier contingent des supporters algériens an partance pour le Brésil son arrivée vendredi dernier à bord d'un vol d'Air Airbus 300 200 à 13h30 à bord duquel, il y avait quelques 273 supporters.
Les autres groupes de supporters arriveront sur six vols et ce jusqu'à ce dimanche. Le vol s'est déroulé dans de très bonne conditions grâce un peu au brio et à la sagesse du commandant de bord M. Belbedj. A l'arrivée des supporters sur le tarmac de l'aéroport Tancredos Neves, tous les supporters ont crié "one, two, three viva l'Algérie". Ils ont créé une ambiance indescriptible pleine de bonne humeur. Ils ont été acheminés par des bus très confortable et surtout climatisés. Il aura fallu une quarantaine de minutes pour les acheminer à l'hôtel Go INN réservé pour la troisième formule. Globalement, il s'agit d'un hôtel acceptable et les conditions d'accueil sont plus qu'acceptables. Avec l'arrivée des supporters algériens, cette ville de Belo Horizonte, assez belle au demeurant, est en train de voir la ferveur du Mondial connaître une autre dimension. Les supporters algériens n'attendent que la venue des Verts ici à Belo Horizonte prévue aujourd’hui. Il est certain que les supporters qui sont très ravis de voir leurs préférés sont presque sur des charbons ardents. De plus, les informations en provenance de Sorocabe et le fait de permettre aux journalistes de suivre l'entraînement des Verts est une très bonne chose. Il faut admettre aussi que la présence du ministre des Sports, M Tahmi est pour quelque chose. On espère que ce dégel soit positif pour les Verts pour régler comme il se doit l'équation belge. on demeure optimiste.
               H. G.

_________________

  
Prévoyez le pire, le meilleur viendra toujours. 
BEN.

Ben
Rang: Administrateur

Nombre de messages : 10487
Age : 55
Localisation : Belgique.
Date d'inscription : 17/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

13 supporters ghardaouis dans les travées des stades

Message par Ben le Dim 15 Juin 2014 - 20:02

> RÉGIONS SUD ACTU SUD > le 15.06.14 | 10h00

Pour encourager les Fennecs
13 supporters ghardaouis dans les travées des stades


Le fameux One, two, three, Viva l’Algérie, marque déposée des supporters algériens, résonnera au Brésil.

Ils sont partis vers le fabuleux pays du roi incontesté et incontestable du football, Edson Arentès do Nascimento dit Pelé !

Après s’être pliés aux recommandations et surtout aux obligatoires mesures médicales, notamment le vaccin contre la fièvre jaune, 13 supporters de la wilaya de Ghardaïa se sont envolés vendredi, vers 3h 30, de l’aéroport international Houari Boumediène d’Alger, vers Belo Horizonte, au Brésil. Douze d’entre eux ont acheté, dans les deux variantes de 350 000 DA et 450 000 DA, leurs billets et le treizième, M. Azzouz, qui est le président de la Ligue régionale de football de Ghardaïa, est, comme en 2010 pour l’Afrique du Sud, l’invité de la Fédération algérienne de football (FAF). Ils fouleront la terre des Cariocas et de la Samba après un vol de plus de 11 heures pour rejoindre et donner de la voix aux 2000 autres supporters algériens partis, depuis le même aéroport.

Ils ne sont pas seuls puisque sont attendus des centaines de fans des Verts partant pour le Brésil avec leurs propres moyens, mais surtout «l’armada» des émigrés qui embarqueront de tous les aéroports européens et même nord-américains (Canada et USA). C’est dire que les Bouguerra et compagnie ne seront, comme d’habitude, pas seuls. Le fameux chant One, two, three, Viva l’Algérie, marque déposée des supporters algériens, résonnera encore et, cette fois-ci, jusqu’aux fins fonds de l’Amazonie, non loin de leurs cousins, les Incas et les Mayas.

Rappelons que notre équipe nationale évolue dans le groupe H en compagnie de la Belgique, que nous aurons à affronter dans le cadre du premier tour, le 17 juin, au stade de Belo Horizonte, puis la Corée du Sud, le 22 juin, à Porto Alegre et, ensuite, la Russie, le 26 juin, à Curitiba. Nos Verts, devenus bien «mûrs» après trois participations à une phase finale de Coupe du monde (en 1982 en Espagne, en 1986 au Mexique et en 2010 en Afrique du Sud), ont le potentiel et l’expérience nécessaire pour passer le cap du premier tour et faire planer de bonheur le peuple qui le leur rend bien. Ils ont le devoir de reprendre le flambeau des héros d’Omdurman.

K. Nazim

_________________

  
Prévoyez le pire, le meilleur viendra toujours. 
BEN.

Ben
Rang: Administrateur

Nombre de messages : 10487
Age : 55
Localisation : Belgique.
Date d'inscription : 17/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Les Diables sont arrivés à Belo Horizonte pour s’acclimater

Message par Ben le Dim 15 Juin 2014 - 20:17

Les Diables sont arrivés à Belo Horizonte pour s’acclimater avant de jouer contre l’Algérie.
LE SOIR > envoyé spécial au Brésil, Thomas Busiau - Mis en ligne il y a 2 heures

Les Belges bénéficieront de deux jours pour s’adapter à l’altitude de la ville où se déroulera leur première rencontre du Mondial, mardi. De notre envoyé spécial au Brésil.



Les Diables rouges ont effectué un pas supplémentaire dans leur Coupe du monde ce dimanche en rejoignant Belo Horizonte (départ à 10h30 de São Paulo, arrivée à 11h30 soit 15h30 et 16h30 en Belgique), la ville où ils disputeront leur premier match, face à l’Algérie, mardi à l’Estádio Mineirão (62.160 places).




« Nous avons décidé de partir deux jours avant la rencontre sur le conseil de notre staff médical, avait précisé le sélectionneur Marc Wilmots. Belo Horizonte se trouve à une altitude de 850 mètres au-dessus du niveau de la mer (NdlR : mais Mogi das Cruzes, où est le camp de base des Belges est à 780 mètres), ce qui requiert un certain temps d’adaptation. Le seul problème que nous avions, c’était de trouver un terrain d’entraînement convenable pour le dimanche puisque la veille du match, nous nous entraînons au stade. Nous avons donc effectué des visites sur place afin de trouver un terrain en parfait état (NdlR : celui du SESC Venda Nova). Nous ferons donc deux entraînements en deux jours là-bas et l’altitude ne posera plus aucun problème. »


Cafe do Brasil #4 : Divock Origi se blesse à l... par Le_Soir

_________________

  
Prévoyez le pire, le meilleur viendra toujours. 
BEN.

Ben
Rang: Administrateur

Nombre de messages : 10487
Age : 55
Localisation : Belgique.
Date d'inscription : 17/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le sélectionneur algérien "a un plan en tête" pour battre...

Message par Ben le Lun 16 Juin 2014 - 18:47

RTL sport > Football > Diables Rouges > 16 Juin 2014 17h20

Le sélectionneur algérien "a un plan en tête" pour battre les Diables Rouges

Le 17 juin 2014. La Belgique vibre depuis tout un temps pour cette date, qui verra les Diables Rouges à nouveau disputer un grand tournoi, douze ans après leur dernière rencontre de Coupe du monde en 2002 au Japon. Mardi, la sélection de Marc Wilmots sera opposée à l'Algérie dans le groupe H du Mondial 2014, au stade Mineirao de Belo Horizonte.



Les Belges, qui sont têtes de série de leur poule, occupent la 11e position du classement FIFA, soit 11 places plus haut (22 FIFA) que les Fennecs nord-africains, qui ne possèdent pas non plus un registre de joueurs aussi connus que Courtois, Kompany, Hazard ou Lukaku. L'Algérie, qui ne s'est jamais qualifiée pour le deuxième tour d'une Coupe du monde, possède pourtant dans ses rangs quelques joueurs techniques - comme Bentaleb de Tottenham, Feghouli de Valence ou Taïder de l'Inter de Milan - mais reste sur papier néanmoins toujours inférieure aux Diables.

"Rendre le match compliqué"

Le sélectionneur de l'Algérie, Vahid Halilhodzic, voudra "rendre le match compliqué pour la Belgique", a-t-il assuré. Le Bosnien a son plan en tête et croit en une issue favorable pour ses troupes.
"Nous sommes à la Coupe du monde et tous les petits détails peuvent faire la différence. Méfiance !", a prévenu pour sa part Wilmots. "Nous devrons être éveillés et super concentrés. Il n'y a pas de petites équipes et dans les rencontres que j'ai déjà vues dans ce Mondial, toutes les formations ont joué sans retenue, dépassant presque leurs limites".

Préparation exemplaire

Les Belges ont connu une préparation sans anicroches et se sont entraînés sans retenue ces derniers jours, mais reste à voir comment réagiront les jeunes joueurs du noyau dans leur première rencontre d'un grand tournoi. Hormis Daniel Van Buyten, aucun autre joueur ne possède l'expérience d'une Coupe du monde. Et la pression ne sera pas négligeable, avec derrière eux toute une nation où le temps paraîtra comme arrêté mardi à partir de 18h00.

N.B: Message pour les verts Algérien, cette fois ci il faut passer le 1 er tour, et je pense que nous iront à un score de 2 pour nos verts (Fennecs) à 1 pour la Belgique (Les Diables Rouges).
Je prie pour ce score et pour la réussite de l'équipe ALGÉRIENNE, In Chaallah.

Aller, comme à l'habitude: Le fameux One, two, three, Viva l’Algérie et bien évidemment les FENNECS.

Bon jeux à vous pour demain In Chaallah, et Bonne chance à tous tant à l'équipe Algérienne, qu'à l'équipe Belge, cela reste à mes yeux un sport avant tout.


Dernière édition par Said B le Lun 16 Juin 2014 - 19:17, édité 3 fois

_________________

  
Prévoyez le pire, le meilleur viendra toujours. 
BEN.

Ben
Rang: Administrateur

Nombre de messages : 10487
Age : 55
Localisation : Belgique.
Date d'inscription : 17/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Wilmots affiche ses ambitions: "Le moment est venu d'...

Message par Ben le Lun 16 Juin 2014 - 19:04

RTL sport > Football > Diables Rouges > 16 Juin 2014 18h25

Wilmots affiche ses ambitions: "Le moment est venu d'écrire notre propre histoire"

"Le moment est venu de déposer les livres et d'écrire notre propre histoire", a déclaré le sélectionneur fédéral Marc Wilmots lundi, à la veille d'affronter l'Algérie dans son match d'ouverture du Mondial au Brésil.

"Le passé et surtout les résultats du Mondial de 1986 au Mexique ont été très beaux, mais maintenant c'est à nous. C'est aussi ce que j'ai déjà demandé aux joueurs", a expliqué Wilmots lors d'une conférence de presse bien animée dans les catacombes de l'Estadio Mineirao.
"Un Mondial est, et reste, un moment particulier. Regardez par exemple cette Coupe du monde de 1986. Qui aurait pu penser après les trois premiers matchs de poules que les Belges iraient aussi loin?", "Un Mondial est, et reste, un moment particulier. Regardez par exemple cette Coupe du monde de 1986. Qui aurait pu penser après les trois premiers matchs de poules que les Belges iraient aussi loin?", "Si l'on regarde le tournoi de 1990, la Belgique méritait bien mieux qu'une élimination en huitièmes de finale contre l'Angleterre, lorsqu'elle fut sortie après un but encaissé à la 120e minute (ndlr, avec un but de David Platt). Le succès dans une Coupe du monde dépend en effet souvent de petits détails".

La Belgique est souvent considérée par les observateurs comme pouvant jouer un rôle d'outsider au Brésil. "C'est surtout la presse étrangère qui l'affirme. C'est gentil de leur part, mais nous venons de loin et il s'agit de notre premier match depuis douze ans en Coupe du monde. Ce Mondial est un défi pour nous et nous l'entamons avec passion. Mes joueurs sont impatients", selon Wilmots.

_________________

  
Prévoyez le pire, le meilleur viendra toujours. 
BEN.

Ben
Rang: Administrateur

Nombre de messages : 10487
Age : 55
Localisation : Belgique.
Date d'inscription : 17/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Robert Waseige: "Pas dramatique de ne pas gagner contre l’Al

Message par Ben le Lun 16 Juin 2014 - 19:10

RTL sport > Football > Diables Rouges > 16 Juin 2014 14h36

Robert Waseige: "Pas dramatique de ne pas gagner contre l’Algérie" (vidéo)

A la veille du premier match des Diables Rouges en Coupe du Monde depuis 2002, RTL TVI a tout naturellement été voir Robert Waseige, dernier sélectionneur belge a avoir participé à un Mondial.

Les Diables Rouges de Robert Waseige avait déjà affronté une équipe d'Afrique du Nord en 2002, la Tunisie. Il pense qu’il faut se méfier des Algériens pour la rencontre de demain. "Nous avons très souvent joué le rôle de "créateur de surprise". Nous savons donc que tout peut arriver".

Contrairement à beaucoup d’observateurs, l’ancien sélectionneur ne pense pas qu’un partage face à l’Algérie soit catastrophique. "Si on prend un rateau en ne gagnant pas contre l’Algérie, ce n’est pas dramatique", explique-t-il. En 2002, la Belgique avait concédé deux partages lors des deux premières rencontres avant de battre la Russie.

Pour terminer, Robert Waseige s’adresse à Marc Wilmots. "Tes certitudes, tu les puises dans ta connaissance et ta connaissance du jeu te permet de faire un excellent travail de coach. Continue dans ce sens-là", avant de s’adresser aux joueurs. "Faites confiance à votre leader, lui qui vous a amené à cette formidable Coupe du Monde qui se déroule sur les terres du véritable pays du football. Bonne chance à tous".


Mondial 2014: conseil de Robert Waseige aux Diables Rouges

_________________

  
Prévoyez le pire, le meilleur viendra toujours. 
BEN.

Ben
Rang: Administrateur

Nombre de messages : 10487
Age : 55
Localisation : Belgique.
Date d'inscription : 17/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Belgique-Algérie: les atouts et faiblesses des Fennecs

Message par Ben le Mar 17 Juin 2014 - 4:10

Belgique-Algérie: les atouts et faiblesses des Fennecs

L’Algérie présente surtout des atouts offensifs et il faut se méfier de sa vitesse sur contre-attaque.



1. L’Algérie, la première nation africaine

Cela a été vécu comme un événement en Algérie au début du mois de juin : en remontant à la 22e place du classement Fifa, les Fennecs sont devenus la première nation africaine, devant la Côte d’Ivoire. Les Algériens n’ont toutefois jamais, en trois tentatives (1982, 1986 et 2010), franchi le premier tour d’une Coupe du monde. Ils ne comptent que deux succès en neuf matchs, dont le tout premier match de leur histoire « mondiale », face à la RFA (2-1 en 1982). Avec sept joueurs qui ont déjà participé à une Coupe du monde (Bougherra, Lacen, Yebda, Mbolhi, Medjani, Halliche et Mesbah), l’Algérie présente toutefois une plus grande expérience d’un tournoi de ce genre que la Belgique. Même si quatre seulement de ses sept joueurs devraient être titulaires pour cette rencontre d’ouverture du groupe H.



2. La défense, le maillon faible



Le secteur défensif est le point faible de l’équipe algérienne. A 31 ans, Majid Bougherra, qui évolue au Qatar, n’est plus que l’ombre du défenseur intransigeant de la belle période des Glasgow Rangers alors que l’identité de son associé en défense centrale (Cadamuro ou Halliche) est fortement discutée. C’est Mehdi Mostefa, le demi-défensif d’Ajaccio qui évolue en qualité de back droit malgré l’arrivée du prometteur Mandi. Ce sera à Eden Hazard, voire à Jan Vertonghen, de profiter des hésitations souvent criantes de Mostefa. Le gardien Mbolhi n’est pas le plus rassurant également. Il est capable du meilleur (comme face à l’Angleterre à la Coupe du monde 2010) mais aussi du pire. « J’ai souvent changé de composition en défense à cause des blessures ou d’autres choses mais aussi parce que j’ai vu certaines défaillances », ne nie pas Halilhodzic. Bentaleb, un joueur passé au cours de sa formation par le Futurosport de Mouscron, devrait ainsi renforcer le milieu avec une mission plus défensive.

3. Une vraie star : Sofiane Feghouli



A l’inverse, l’Algérie dispose d’un réel potentiel offensif, avec des joueurs rapides, vifs et techniques. « Chez les Belges, il n’y a pas que des Ferrari à l’arrière, il y a aussi quelques Skoda, a lâché Vahid Halilhodzic lundi à Belo Horizonte pour bien faire comprendre qu’il voulait jouer sur la lenteur de certains défenseurs. A-t-on les qualités pour en profiter ? C’est une autre question car il y a aussi un gardien, Thibaut Courtois, qui est d’une formidable efficacité. » Parmi les éléments offensifs, c’est de Sofiane Feghouli, le meneur de jeu de Valence, dont il faudra se méfier plus particulièrement. En sélection, il évolue plus souvent à droite que dans l’axe et sa vision du jeu y apparaît moins profitable à la qualité de sa passe.



4. Un onze 100% «étranger»

Avec la titularisation probable de Mbolhi au gardien de but, ce sont deux équipes composées exclusivement de joueurs qui n’évoluent pas dans leur championnat national qui s’affronteront.

5. Une nation entière derrière l’équipe nationale

«Ils ont peur de nous», «Accrochages et tensions à l’entraînement des Diables rouges», «Plusieurs incidents lors des dernières séances», «A 24 heures de l’exploit», «Mirallas et Lukaku ont failli en venir aux mains», «Les Diables sont nerveux» et on en passe: le quotidien algérien Competition a une lecture bien à lui des derniers jours de la préparation de la Belgique alors que la seule étincelle, entre Mirallas et Lukaku, s’est limitée à une hausse du ton par rapport à une divergence de vues à la suite d’une faute sur Eden Hazard. Il était même écrit que seules trois séances ont été ouvertes au public alors qu’elles le furent tous les jours, à une exception près. Subjectivité comprise, cela démontre néanmoins à quel point les Algériens sont tous derrière leur équipe nationale pour les pousser vers l’exploit. Un sentiment patriotique dont il faut se méfier.


_________________

  
Prévoyez le pire, le meilleur viendra toujours. 
BEN.

Ben
Rang: Administrateur

Nombre de messages : 10487
Age : 55
Localisation : Belgique.
Date d'inscription : 17/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Belgique - Algérie: l’heure de vérité a sonné pour les Diabl

Message par Ben le Mar 17 Juin 2014 - 4:15

Belgique - Algérie: l’heure de vérité a sonné pour les Diables

La Belgique reviendra officiellement en Coupe du monde ce mardi, 12 ans jour pour jour après l’avoir quittée face... au Brésil. De notre envoyé spécial à Belo Horizonte.


Pour Wilmots, « les individualités ressortiront inévitablement lorsque le collectif tournera à plein régime ».

L’instant est presque solennel. On sent même poindre un rien d’émotion dans le regard de Marc Wilmots lorsqu’il pénètre dans la salle de conférences de l’Estadio Mineirão. Les flashs crépitent et les ordinateurs portables sont prêts à cracher leur premier flux d’informations vers toutes les connexions de la planète foot. Le sélectionneur belge prend place, avec à sa droite Vincent Kompany. Douze ans après Robert Waseige, un entraîneur belge prononce ses premiers mots dans le cadre d’un tournoi de la Fifa. Un passage de témoin symbolique entre deux hommes liés à vie par une estime mutuelle et par un passé commun en Coupe du monde. A Rocourt comme à Belo Horizonte, le fluide de la télépathie a dû passer en une fraction de seconde, soyez-en sûr…

Les dix matchs de qualifications trouveront, dès ce mardi à 13 heures (18 h en Belgique, direct commenté sur lesoir.be), un aboutissement sous la forme d’un retour tant attendu des Diables dans une phase finale de Coupe du monde. Douze ans après, jour pour jour, et qui plus est dans le pays qui a tiré profit de l’injustice de Kobé, perpétrée par un arbitre jamaïcain au minimum mal inspiré.

Cette fois, pas de Marc Wilmots en short et naseaux fumants. Hier, le Taureau de Dongelberg qui est devenu entre-temps le sélectionneur belge, est apparu d’une sérénité absolue, tranchant avec les postures d’autodéfense qu’il prenait parfois ces dernières semaines lorsqu’il avait l’impression que la presse empiétait sur son domaine de prédilection : la maîtrise absolue de la situation. Après 24 jours d’une préparation parfaitement dosée et variée (3 stages dans des horizons différents puis une semaine au Brésil), le coach fédéral a toutes les raisons d’afficher sa satisfaction et son optimisme : son équipe a enchaîné trois victoires en amical (Luxembourg, Suède, Tunisie) tout en affichant un ratio de rentabilité on ne peut plus encourageant devant (8 buts inscrits) et révélateur derrière (1 encaissé). Le tout sans déplorer de blessé sérieux.

Objectif ? Franchir le stade des poules

C’est donc toutes voiles dehors que la Belgique abordera son 37e match en phase finale de Coupe du monde après 11 participations. Avec pour objectif de franchir au minimum le stade des poules tout en ayant sans doute un agenda caché par rapport à un premier quart de finale depuis 1986, année de la folle épopée mexicaine des demis et qui servira de référence, qu’elle le veuille ou non, à la génération actuelle. Pour son match de rentrée – ou d’intronisation en ce qui concerne 22 des 23 sélectionnés, Van Buyten excepté –, la Belgique se trouve déjà au pied du mur. Son sélectionneur a beau trouver « bien gentil ce rôle d’outsider et le rejeter en bloc », les Diables partent avec le statut de favori d’une poule où seule la Russie paraît à même de la priver de la première place qui éviterait déjà presque à coup sûr l’Allemagne, dévastatrice hier contre le Portugal (4-0).

Dans le clan belge, on se gardera évidemment de tout excès de confiance, en rappelant une évidence aux supporters présents sur le sol brésilien ainsi qu’à ceux qui se masseront devant les écrans géants au pays : on aurait parfois tendance à l’oublier dans l’euphorie ambiante, mais le premier tour n’a pas pour seule finalité que de mettre des fûts en perce et de s’enfiler des bières. Et comme le rappelait Wilmots au moment où l’Allemagne et le Portugal entraient en scène à Salvador de Bahia, avant d’émettre des hypothèses sur le nom de l’adversaire potentiel en quarts de finale, il y a trois matchs à jouer.

Première étape : Belgique-Algérie

A commencer par l’Algérie, devenue la première nation africaine au classement Fifa du mois de juin avec une 22e place qu’il convient certes de mettre en rapport avec le 11e rang des Diables, mais qui en dit tout de même long sur le travail effectué par Vahid Halhilodzic depuis trois ans maintenant. Notamment du point de vue d’un collectif sans pointure mondiale certes mais en misant sur une solidarité à toute épreuve. Une vertu qu’on entend également cultiver dans le camp belge à l’heure où beaucoup d’interrogations concernent le niveau de forme exact d’Eden Hazard. Somptueux en février-mars à Chelsea, le médian brainois n’a pas effectué une préparation à la hauteur de son génie créatif. Tout le pays attend donc de lui un signe démontrant un regain de forme et un impact réel dans le jeu belge. Même si Wilmots tente d’apaiser le débat (« les individualités ressortiront inévitablement lorsque le collectif tournera à plein régime »), il est un fait qu’avec un joueur capable de se hisser au niveau des meilleurs dans un tournoi, la cote de la Belgique ne s’en portera que mieux.

_________________

  
Prévoyez le pire, le meilleur viendra toujours. 
BEN.

Ben
Rang: Administrateur

Nombre de messages : 10487
Age : 55
Localisation : Belgique.
Date d'inscription : 17/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wilmots est prêt pour l'Algérie: "Les détails ... (VIDEO)

Message par Ben le Mar 17 Juin 2014 - 20:29

> Sports > Mardi 17 Juin 2014 > 17:50 > Par : Rédaction WEB/ LIBERTÉ

Algérie 1-2 Belgique; Que de regrets



Les Verts sont passés à côté d'un exploit. L'Algérie a perdu malgré sa résistance et la combativité des joueurs. Après avoir mené au score jusqu'à la 70e minute, les Verts ont fléchi, une première fois avant de concéder un second but 9 minutes après. Ce match c'est surtout la victoire du coach belge. EN seconde mi-temps il fait rentrer deux joueurs, et les deux marquent! En face Vahid Halilhodzic aura finalement perdu sur toute la ligne. En optant sur la prudence et en alignant une équipe ultra-défensive, il a perdu tous les atouts offensifs de son team, ce qui était pourtant sa principale force.

Vahid Halilhodzic n'a pas osé finalement. C'est l'une des premières leçons du match. Malgré un Mbolhi impérial, les Verts n'ont pas pu résister devant les assauts incessants des Diables Rouges. Il y avait une équipe soudée certes, et combative, mais point d'imagination dans le jeu, surtout offensivement.

Première mi-temps

L'Algérie mène au score après 45 minutes de jeu. C'est grâce à un penalty tiré par Feghouli que les Verts ont ouvert le score. Le match est intense et les coéquipiers de Bouguerra subissent les assauts des belges mais ces derniers n'ont pas pu percer la défense bien organisée. Les diables rouges se sont contentés la plupart du temps de faire tourner le ballon au milieu et des tirs lointains mais à chaque fois Mblohi était au rendez-vous. C'est le premier but de l'Algérie en coupe du monde depuis 28 ans. Il reste encore 45 minutes.

Rédaction WEB/Liberté


 Arrow    https://www.youtube.com/watch?v=EjAkpIX1TQ4


Dernière édition par Said B le Mer 18 Juin 2014 - 17:45, édité 2 fois

_________________

  
Prévoyez le pire, le meilleur viendra toujours. 
BEN.

Ben
Rang: Administrateur

Nombre de messages : 10487
Age : 55
Localisation : Belgique.
Date d'inscription : 17/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wilmots est prêt pour l'Algérie: "Les détails ... (VIDEO)

Message par Ben le Mer 18 Juin 2014 - 16:30

Belgique - Algérie : le film du match en un clin d'oeil.

La Belgique a battu l'Algérie 2-1 

Belgique - Algérie: Le film du match en 10 images.
(Cliquez sur l'image pour l'agrandir)




  •           





  •        


_________________

  
Prévoyez le pire, le meilleur viendra toujours. 
BEN.

Ben
Rang: Administrateur

Nombre de messages : 10487
Age : 55
Localisation : Belgique.
Date d'inscription : 17/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Mon humour du jour après Algérie-Belgique

Message par Ben le Mer 18 Juin 2014 - 20:30

Ne sont t'ils pas beau mes Diables Rouges à moi !!
Mon humour du jour après Algérie-Belgique.



_________________

  
Prévoyez le pire, le meilleur viendra toujours. 
BEN.

Ben
Rang: Administrateur

Nombre de messages : 10487
Age : 55
Localisation : Belgique.
Date d'inscription : 17/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Edito: Wilmots a aidé les Algériens

Message par Ben le Mer 18 Juin 2014 - 20:57

> RTL sport > Football > Diables Rouges > 18 Juin 2014 18h38

Edito: Wilmots a aidé les Algériens

Chaque jour, John Baete présente sa chronique "Coup de Baete" sur Bel RTL. Ce mercredi, il s'en est pris à Marc Wilmots, qui n'a, selon lui, pas fait les meilleurs choix en choisissant son onze de base avant le coup d'envoi contre l'Algérie.



Hier, quand j’ai vu la composition contre l’Algérie, j’ai tiqué. D’abord, Wilmots a snobé Fellaini. Ensuite, il a chamboulé l’entrejeu en y mettant Dembélé et Chadli… tout en replaçant De Bruyne sur le flanc droit. Avec comme discours que l’Algérie allait défendre et être dangereuse en contre-attaques, qu’il fallait être patient et que les 20 dernières minutes allaient être déterminantes.

Tout s’est vérifié : on a encaissé un but évitable et on s’est imposé dans l’angoisse grâce à trois changements : la montée au jeu de Mertens, Fellaini et Origi pour Chadli, Dembélé et Lukaku, nos joueurs les plus transparents en première mi-temps pour ne pas dire mauvais. Ils n’étaient pas les seuls : De Bruyne était nul et Hazard mou. On a aidé les Algériens à pratiquer leur anti football ! On était tellement lents que si on avait eu envie de leur botter le derrière on y serait arrivé.

Comment des joueurs aussi bien cotés et payés des fortunes pouvaient-ils jouer aussi mal ? Il n’y a qu’une explication : les choix de Marc Wilmots. Il se trompe en pensant qu’il peut changer son équipe en fonction de la forme à l’entraînement et du système de l’adversaire. Attention à ne pas jouer à l’apprenti sorcier. Une équipe a besoin de stabilité.

Or, Wilmots rêve de 23 joueurs interchangeables et argumente que les mauvais Diables de la première mi-temps ont aidé leurs remplaçants en fatiguant les Algériens. Mais c’est exagéré. L’Algérie a aussi fait des remplacements. On a simplement gagné parce qu’on a aligné une bien meilleure équipe en deuxième mi-temps.

Wilmots a sauvé le bazar comme disait Raymond Goethals, mais c’est lui qui a mis les Diables dans une situation difficile. Il n’aura pas l’occasion de changer le cours du match contre un adversaire plus fort et doit y penser avant de jouer la Russie le 22.

_________________

  
Prévoyez le pire, le meilleur viendra toujours. 
BEN.

Ben
Rang: Administrateur

Nombre de messages : 10487
Age : 55
Localisation : Belgique.
Date d'inscription : 17/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

La Belgique qualifiée mais sa première place du groupe ...

Message par Ben le Mar 24 Juin 2014 - 17:02

La Belgique qualifiée mais sa première place du groupe menacée par l’Algérie, le Portugal en ballottage.
LE SOIR - lundi 23 juin 2014

Tout ce qu’il faut savoir des matchs de dimanche.


Les trois résumés - Belgique - Russie 1-0

Grâce au gamin de sa sélection, Divock Origi, la Belgique a gagné son deuxième match de la Coupe du monde. A deux minutes du terme, le joueur de Lille, parfaitement servi par Eden Hazard, a marqué le seul but du match entre les Diables et la Russie. Un match, dont on ne retiendra que le résultat, qui permet aux Belges de se qualifier pour les huitièmes de finale. Pour la première place, il faudra attendre la rencontre face à la Corée du Sud jeudi soir (22h00).

La Belgique bat la Russie (1-0) et se qualifie pour les huitièmes de finale.

--> Origi fait sauter le verrou russe (1-0) et offre les huitièmes aux Diables rouges.

Corée du Sud - Algérie 2-4

Après avoir bétonné contre la Belgique, l’Algérie a montré un bien meilleur visage contre la Corée du Sud. Résultat: une victoire sur le score de 4-2. Les hommes de Vahid Halilhodzic s’emparent du coup de la deuxième place du groupe H et peuvent ambitionner une place en huitièmes de finale. Les Fennecs qui pourraient même terminer premiers du groupe s’ils battent la Russie jeudi et que dans le même temps, la Belgique perd contre la Corée du Sud.

L’Algérie peut encore ravir la 1 ère place du groupe H à la Belgique - Etats-Unis - Portugal 2-2

Alors qu’il avait bien débuté le match grâce à but de Nani consécutif à une boulette de Cameron, le Portugal est passé tout près de l’élimination puisque les Etats-Unis avaient renversé la situation grâce à une belle frappe de Jones (64e) et un but de la poitrine de Dempsey. Dans les dernières secondes, Varela a entretenu l’espoir des Lusitaniens en égalisant sur un centre de Ronaldo. Jeudi, pour se hisser au deuxième tour, le Portugal devra battre largement le Ghana et espérer qu’il y ait un gagnant dans l’autre match entre l’Allemagne et les Etats-Unis.

Varela évite de justesse l'élimination du Portugal face aux États-Unis (2-2)


_________________

  
Prévoyez le pire, le meilleur viendra toujours. 
BEN.

Ben
Rang: Administrateur

Nombre de messages : 10487
Age : 55
Localisation : Belgique.
Date d'inscription : 17/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wilmots est prêt pour l'Algérie: "Les détails ... (VIDEO)

Message par Ben le Sam 28 Juin 2014 - 19:52

Vendredi 27 juin 2014

Qualification de l'Algérie : à Barbès, «on a de la tendresse pour notre pays d’origine»


Manifestations de joie dans Paris après la victoire de l'Algérie. (Photo Kenzo Tribouillard. AFP)

REPORTAGE - Le XVIIIe arrondissement de Paris a vibré, drapé de vert et de blanc, après le match nul (1-1) contre la Russie, qui qualifie l'Algérie en 8e.

Jeudi soir, tout a très mal commencé au...biiiiip - On ne peut pas dire le nom du troquet car le patron n’a pas la licence IV.... Évidemment, on ne parle pas de l’hymne russe, majestueux, qui a irradié Curitiba de sa solennité ni de la tête de Kokorin, non moins splendide, qui a paniqué les Fennecs dès la sixième minute. Non, on parle de la télé, ce petit être à choyer, presque une divinité en ces temps foot addict. A vingt-cinq minutes du coup d’envoi, alors que tous les supporters de l’Algérie attendent la première qualification de leur pays pour les huitièmes de finale d’un Mondial, pan, voilà le poste qui tombe en carafe. Le taulier se fait salement avoiner, normal : «Putain, c’est pire qu’au bled chez toi Kamel ! C’est le match du siècle et toi, TOI, t’es même pas capable d’acheter une télé, espèce de Hmar (âne en arabe, ndlr)».

Dans ces cas-là, il faut toujours avoir un Bader avec soi. Bader, c’est ce grand échalas de près de 2 mètres, un peu geek, qui vous remet la soirée à l’endroit. Enfin presque... En négociant avec le voisin du haut pour qu’il ouvre sa fenêtre, Bader a réussi à lui choper la wifi. Résultat : 40 Algériens chauds comme des bouillottes sont désormais massés devant un écran d’ordinateur qui coupe toutes les 15 secondes ! Bienvenue à Château-Rouge (Paris XVIIIè, ndlr). Et ce n’est pas fini : vu qu’il fallait mater le match en streaming sur un site pirate, les commentaires étaient en... portugais ! Du velours : Feghouliche pour Slimaniche qui remet à Bèchetaleb.

Pendant 90 minutes, le spectacle était plus à chercher dans le quartier que sur le pré. Des garçons et des filles drapés de vert et de blanc, des radios qui crachent les commentaires délurés, quasi mystiques, des analystes au pays, et ce chant, un peu nul quand même, one, two, three Viva l’Algérie. Entre la dixième et la soixantième minutes, pas un bruit. La Russie mène et les fans sont archi-crispés. Les jambes s’agitent sous les tables, les bras tombent de dépit. Sur Twitter, les identitaires inondent, seuls, le fil de photos des dispositifs de police déployés dans les grandes villes de France. «C’est vraiment des pauvres types, s’emporte Mohamed, 42 ans, chauffeur-livreur. Ils ne sont pas capables de comprendre qu’on a de la tendresse pour notre pays d’origine. Allez dans une ville où il y a beaucoup de Portugais, vous verrez, eux aussi ont les drapeaux accrochés aux maisons mais là ils ne disent rien.» Son ami, Moussa, 39 ans, venu en bon camarade, opine du chef : «Ils font pitié mais laisse-les dans leur délire, ils se croient importants.» La mi-temps semble durer une éternité.

Et puis, à l’heure de jeu, le nirvana. Islam Slimani égalise de la tête. Une clameur monte, Barbès s’enflamme. Ca hurle, ça saute, ça crie. Comme un clin d’oeil fait aux procès en patriotisme, l’un s’écrie : «Les bougnoules, en huitième, les bougnoules en huitième !» Tous le reprennent en chœur. Un vieil homme pleure : «C’est la fête, jamais j’aurais cru connaître ça. Allah Akhbar.» Les dernières minutes sont longues comme un jour sans pain. Le commentateur portugais annonce un but belge de Vertongueche (en réalité Vertonghen) : l’Algérie va se qualifier en terminant deuxième de sa poule derrière la Belgique. En huitième, elle affrontera la redoutable Allemagne, avant, qui sait, des retrouvailles enfiévrées avec l’équipe de France.

Ca y est, c’est fini : la sono fait péter les watt et crache un raï inélégant. Mais l’essentiel n’est pas là. Ahmed regrette de ne pouvoir se rendre au Brésil : «Si, j’avais la thune, je serais à Roissy dès demain. Je pense à ma famille à Béjaïa, ça doit être ouf là-bas». Les klaxons empêcheront les Parisiens du nord de dormir une bonne partie de la nuit. Au loin, des feux d’artifice illuminent la tour Eiffel.

A voir aussi la vidéo  - Les Algériens de Marseille fêtent la qualification :


Mondial-2014: la qualification de l'Algérie... par liberationafp

_________________

  
Prévoyez le pire, le meilleur viendra toujours. 
BEN.

Ben
Rang: Administrateur

Nombre de messages : 10487
Age : 55
Localisation : Belgique.
Date d'inscription : 17/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wilmots est prêt pour l'Algérie: "Les détails ... (VIDEO)

Message par Ben le Sam 28 Juin 2014 - 20:15

27 JUIN 2014 À 00:03

Mondial : qualification historique de l'Algérie


Islam Slimani après son but contre la Russie. (Photo Maxim Shemetov. Reuters)

AU FIL DE LA JOURNÉE - L'Algérie a réalisé un match nul contre la Russie (1-1), atteignant les 8e de finale pour la première fois de son histoire.

L’ESSENTIEL

• On connaît désormais l’affiche des 8 huitièmes de finale: Brésil-Chili, Colombie-Uruguay, France-Nigeria, Suisse-Argentine, Pays-Bas-Mexique, Costa Rica-Grèce, Algérie-Allemagne et Etats-Unis-Belgique.

L'ALGÉRIE QUALIFIÉE POUR LES 8E

L’Algérie a arraché une première qualification historique pour les huitièmes de finale du Mondial en tenant en échec la Russie (1-1) grâce à un but de Slimani, jeudi à Curitiba. Les Fennecs terminent deuxièmes du groupe H derrière la Belgique et rencontreront l’Allemagne lundi (17h00 locales, 20h00 GMT) à Porto Alegre. Le souvenir du Mondial-1982 refait forcément surface: les Algériens avaient battu (2-1) à la surprise générale la République Fédérale d’Allemagne pour leur premier match de Coupe du monde. Avant que le «match de la honte» entre la RFA et l’Autriche, qui avaient gelé après dix minutes de jeu un résultat (1-0) qui les qualifiait toutes deux, ne les élimine. Mal entrés dans la partie, avec un but d’Alexander Kokorin (6) rapidement encaissé, les Algériens ont arraché leur qualification grâce à une tête d’Islam Slimani (60) à l’heure de jeu. La victoire dimanche dernier face à la Corée du Sud (4-2) n’était donc pas un feu de paille pour les Algériens, qui n’avaient besoin que d’un match nul face aux Russes pour se qualifier. A quatre ans de «son» Mondial à domicile, l’équipe dirigée par Fabio Capello a en revanche déçu, avec une prestation terne contre les Coréens (1-1), une défaite sur le fil face aux Belges (0-1) et un raté pour finir. Kokorin (23 ans) avait placé les Russes sur la route des huitièmes, d’une tête frappée au point de penalty sur un centre de Dmitry Kombarov (6), mais Slimani (60) a profité de la mauvaise sortie d’Igor Akinfeev pour qualifier les siens.


Mondial-2014: la qualification de l'Algérie... par liberationafp

SUR LE MÊME SUJET -
La Belgique l'emporte sans le vouloir vraiment Par Quentin Girard


LA BELGIQUE TERMINE PREMIÈRE DE SON GROUPE

La Belgique, déjà qualifiée, a terminé à la première place du groupe H en battant 1-0 la Corée du Sud, éliminée, jeudi à l’Arena Corinthians de Sao Paulo. En huitièmes de finale, la Belgique sera opposée aux Etats-Unis. En première période, la formation de Wilmots, profondément remaniée avec 7 changements et sans Hazard, s’est montrée peu convaincante face à des Sud-Coréens, encore animés par un espoir de qualification. A deux reprises, Ki Sung-yueng a pu y croire (30, 32) mais l’excellent gardien de l’Atletico Madrid Courtois s’est interposé avec bonheur. Côté belge, Mertens a gâché un ballon de but (25). Juste avant la pause, les Belges ont en outre perdu Defour qui a écopé d’un carton rouge direct (45) pour une vilaine faute sur Kim Shin-wook. Après la pause, les coéquipiers de Van Buyten, réduits à 10, ont résisté aux assauts un peu désordonnés des Asiatiques péchant souvent dans la dernière passe. Sur une contre-attaque, un peu contre le cours du jeu, les Belges ont trouvé l’ouverture par Vertonghen qui a trompé de près Seung-gyu qui avait repoussé un tir lointain d’Origi (78). Quelques dernières tentatives sud-coréennes ont toutes été endiguées par Courtois, irréprochable dans sa cage. La Belgique a fait ainsi le plein de victoires (3 sur 3) et de confiance au premier tour.

ALLEMANDS ET AMÉRICAINS EN HUITIÈMES

L’Allemagne s’est qualifiée pour les 8e de finale en battant 1 à 0 les Etats-Unis, qui empochent également leur billet grâce à une meilleure différence de buts que le Portugal, qui a dominé le Ghana (2-1) pour l'honneur. Grâce à un large succès (4-0) sur le Portugal et un match nul (2-2) avec le Ghana, l’Allemagne termine à la première place du groupe devant les Etats-Unis, vainqueurs (2-1) du Ghana et auteur d’un nul (2-2) contre le Portugal. Les Allemands rencontreront en huitième le deuxième du groupe H (Belgique, Algérie, Russie, Corée du Sud).

Dans des conditions difficiles, sous des trombes d’eau et sur une pelouse détrempée, la Mannschaft a copieusement maîtrisé cette rencontre face à des Américains rarement dangereux. Lors d’une première période ultra-dominée, les hommes de Löw ont délivré beaucoup de centres mais Müller trop isolé n’a pu en profiter d’autant que Howard s’est montré vigilant. Mais après le repos, une tête de Mertesacker repoussée par le portier des Stars and Stripes est revenue sur Müller qui, d’un superbe tir croisé de 20 m, a marqué son 4e but (55e). L’attaquant du Bayern rejoint Neymar et Messi en tête du classement des buteurs.

En se ruant à l’attaque d’entrée et sans jamais se relâcher, la Mannschaft a fait taire les craintes sur un éventuel arrangement pour un match nul qui qualifiait les deux équipes et lui assurait la première place.

ADIDAS BOYCOTTE SUAREZ, LA FÉDÉRATION URUGUAYENNE VA FAIRE APPEL

Adidas a suspendu toute activité marketing pendant le Mondial avec Luis Suarez. «Nous n’acceptons pas le comportement récent de Luis Suarez et nous allons lui rappeler le haut niveau que nous attendons de nos joueurs. Nous n’avons aucun plan pour utiliser Suarez dans une quelconque activité de marketing pendant la Coupe du monde Fifa 2014, a affirmé Adidas dans un bref communiqué. Adidas soutient pleinement la décision de la Fifa», souligne le communiqué. Le joueur a été suspendu pour neuf matches avec sa sélection et quatre mois d’interdiction de toute activité liée au football, une sanction inédite de la Fifa pour un incident entre joueurs.

La ministre des Sports de l’Uruguay, Liliam Kechichiana, a estimé la sanction de la Fifa «disproportionnée>>. Elle doit rencontrer le président de la République pour évoquer la situation. La Fédération a annoncé qu’elle allait faire appel.

9 MATCHS POUR SUAREZ

La sanction de la Fifa est tombée contre Luis Suarez, et il est peu dire qu’elle ne fait pas dans la demi-mesure. Pour avoir mordu lors de son dernier match le défenseur italien Giorgio Chiellini, l’attaquant de l’Uruguay est suspendu 9 matchs officiels et quatre mois de toutes activités liées au football. Il devra également payer 100 000 francs suisse d’amende (82 000 euros) et n’a même plus le droit d’entrer dans un stade lorsque son équipe joue!

Autrement dit, la Céleste devra se passer du buteur de Liverpool pour le reste de la compétition et en premier lieu contre la Colombie samedi. Sauveur contre l’Angleterre alors qu’il revenait de blessure, sa folie, qui n’est pas une première, risque de fortement déstabiliser une équipe poussive sans lui. Au pays, cette suspension va être vécue comme un drame national. Même le président uruguayen José Mujica avait pris la défense de Luis Suarez, mercredi: «Moi, je ne l’ai vu mordre personne, mais ils se donnent des coups de pied et des coups très forts. Et ils les encaissent.» Un cri du cœur qui n’a pas suffi.


_________________

  
Prévoyez le pire, le meilleur viendra toujours. 
BEN.

Ben
Rang: Administrateur

Nombre de messages : 10487
Age : 55
Localisation : Belgique.
Date d'inscription : 17/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Mondial: la Belgique l'emporte sans le vouloir vraiment

Message par Ben le Sam 28 Juin 2014 - 20:22

27 JUIN 2014 À 00:04

Mondial: la Belgique l'emporte sans le vouloir vraiment


Jan Vertonghen après son but contre la Corée du Sud. (photo Paulo Whitaker. Reuters)

Groupe H. Les Diables rouges, avec une équipe largement remaniée, sont venus à bout d'une Corée du Sud incapable de marquer.

A priori, ce Corée du Sud-Belgique, à l’Arena Corinthians de São Paulo, n’intéressait que ces deux pays. Tous les yeux étaient braqués vers Algérie-Russie à Curitiba. Mais les Coréens, tout de même, avaient toujours une chance de se qualifier. On avait envie aussi de voir ce que les Belges ont dans le ventre. Malgré un parcours parfait sur la forme, deux victoires, six points, une première place presque assurée, le fond ne nous a pas convaincu. Le match au Maracana contre la Russie (1-0) fut parfois très ennuyeux. L’occasion aussi de voir jouer pour la première fois sous le maillot belge le jeune Adnan Januzaj. L’ailier de Manchester United, qui remplaçait Eden Hazard dans une équipe largement remaniée, était convoité par plusieurs sélections internationales.

A la sixième minute, le premier fait notable du match se déroule à Curitiba. La Russie marque contre l’Algérie, une bonne nouvelle pour la Corée qui garde toutes ses chances. Avec leur envie habituelle, mais parfois brouillons, les Asiatiques mènent des incursions régulières dans la surface belge, mais n’arrivent pas à se mettre en position de tirer. Lee Young tente de lancer en profondeur Lee Chungyoung mais c’est trop long.

A la 24e, première occasion des Diables Rouges qui n’en ont pas trop fait jusque là. Dries Mertens, qu’on aime bien depuis le début de la compétition, se retrouve tout seul dans la surface suite à un contre favorable après un tir de Kevin Mirralas. Mais l’ailier de Naples dévore la feuille. La balle part bien trop haut et tue un pigeon.

Dans les minutes qui suivent, les Coréens font chauffer les gants de Courtois. Sur un cafouillage, Mertens est même obligé de sauver la balle sur sa ligne. Tout heureux, il tue un nouveau pigeon à la 33e.

On se dirige tout doucement vers la mi-temps quand à la 44e, le milieu Steven Defour est exclu du terrain pour une semelle. Un peu la même faute que pour l’Equatorien contre la France. Des cartons rouges qui nous paraissent, dans les deux cas, sévères.

Cela change tout pour les Coréens. A 11 contre 10, s’ils gagnent 2-0 et que le score en reste là dans l’autre match, ils seraient qualifiés. Ils reviennent évidemment des vestiaires pieds au plancher, mais cela ne veut pas. Quand ce n’est pas Courtois, c’est le tibia d’un défenseur ou même la barre que touche Son Heungmin sur un centre-tir, à la 58e. A l’inverse à la 60e, Slimani égalise pour l’Algérie.

UNE BELGIQUE À 10

En face, le coach Marc Wilmots fait sortir Mertens et Januzaj pour Origi et Chadli. Les Coréens laissant des espaces derrière, les Belges se retrouvent même parfois en position de tirs. A la 70e, on se dit qu’ils vont même peut-être gagner, comme ça, par hasard, sans vraiment l’avoir voulu.

Huit minutes plus tard, on avait bien deviné. Fellaini hésite à tirer, Origi récupère la balle, décoche une bonne frappe lourde à l’entrée de la surface, le gardien se couche bien mais Jan Vertonghen, défenseur gauche, se baladait par là tout seul et la plante au fond.

Sans surprise, on en reste là. Les Coréens sont incapables de marquer. Avec neuf points, la Belgique termine largement en tête de son groupe. Étonnante équipe: on s’ennuie lors de ses matchs, elle est parfois chahutée mais s’en sort toujours bien. Le portier Thibaut Courtois n’y est pas pour rien. Peut-être est-ce la marque d’une future grande. Face aux Etats-Unis, en huitième, elle devra toutefois hausser son niveau de jeu. L’Algérie, de son côté, tient le score jusqu’au bout contre la Russie et passe les poules pour la première fois de son histoire.

_________________

  
Prévoyez le pire, le meilleur viendra toujours. 
BEN.

Ben
Rang: Administrateur

Nombre de messages : 10487
Age : 55
Localisation : Belgique.
Date d'inscription : 17/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wilmots est prêt pour l'Algérie: "Les détails ... (VIDEO)

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 11:39


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum