AH, CES MECS...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

AH, CES MECS...

Message par Ben le Dim 8 Déc 2013 - 7:57

Tahar et Djamel

Tahar rentre chez lui.
Chemin faisant, un pneu de sa Pigeot crève.
Il se range alors sur l'accotement, sort son cric et entreprend de changer sa roue.
Soudain, Djamel son cousin, lui aussi dans sa Pigeot, arrive à sa hauteur et freine en catastrophe.
Il sort de sa voiture, se dirige vers le coffre, revient avec un pied de biche et fracasse le pare-brise de la voiture de Tahar.
Tahar, consterné, s'écrie: " Mi, kis ti fou cousin? "
Djamel lui répond : " Toi, ti prends les roues, moi ji prends la radio ! "

De là vient le proverbe : "Mieux vaut Tahar que Djamel".

*************************************************
Les vacances

C'est l'histoire d'un type qui part en vacances. Pour ne pas s'encombrer, il confie a son voisin son chat et sa belle mère.
Quelques jours plus tard, il est en vacances et il appelle son voisin pour prendre des nouvelles. Il lui demande : "Comment-va mon chat ?", l'autre lui répond : "Ton chat est mort". Il lui dit qu'il était vache de lui annoncer sèchement la nouvelle, comme ça : "Par exemple, t'aurais pu me dire, la première fois que je t'appelle ton chat est sur le toit, on n'arrive pas a le rattraper. Ensuite, la deuxième fois que je t'appelle , tu m'aurait dit que mon chat maigrit a vue d'oeil, et, seulement la troisième fois, tu m'aurais annonce sa mort... mais la, c'est trop horrible. Mais passons. Comment va ma belle mère ?" L'autre lui répondit : "Ta belle mère est sur le toit, on n'arrive pas a la rattraper."

*************************************************
Une histoire de preuves

Le chef d'un restaurant chinois entre dans une épicerie pour acheter 10 boîtes de Ronron. L'épicier n'est pas d'accord: Non, le Ronron on sait qu'on va le retrouver dans vos rouleaux de printemps... Le Chinois lui répond: Mais j'ai 2 chats, c'est pour eux ! L'épicier lui dit: Apportez-les ! Le lendemain, le Chinois revient avec ses 2 chats dans un panier et l'épicier lui vend du Ronron. Une semaine après, le Chinois revient: Je veux 20 boîtes de Canigou. Non, répond l'épicier, on connaît vos saucisses ! Mais c'est pour mon chien ! Venez avec lui. Le lendemain, le Chinois revient avec son chien et prend les boîtes de Canigou. Une semaine après, il arrive avec un seau qui empuantit la boutique. L'épicier, affolé, lui demande ce qu'il veut, cette fois. Le Chinois dit: Je voudrais 3 multipacks de papier toilette. Mais il ajoute: Cette fois je vous ai apporté tout de suite les preuves !

*************************************************

_________________

  
Prévoyez le pire, le meilleur viendra toujours. 
BEN.

Ben
Rang: Administrateur

Nombre de messages : 10408
Age : 55
Localisation : Belgique.
Date d'inscription : 17/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

AH, CES MECS...

Message par Ben le Dim 8 Déc 2013 - 8:17

Les différentes façons de pisser (pour un homme)

Type social: rejoint ses amis pour pisser, qu'il en ait envie ou non, dit que cela ne coûte rien et ça fait toujours plaisir.
Timide: ne peut pisser quand on le regarde, prétend qu'il a déjà pissé et revient plus tard.
Puissant: étrangle son ustensile.
Nerveux: n'arrive pas à ouvrir sa brayette, se fâche, et arrache les boutons.
Bruyant: siffle et chantonne en pissant, parle très fort en se secouant.
Distrait: ouvre son gilet, sort sa cravate et pisse dans son pantalon.
Enfantin: regarde au fond de l'urinoir pour voir les bulles.
Vaniteux: ouvre 5 boutons alors que 2 suffisent !
Adroit: pisse sans tenir son ustensile à la main, ajuste sa cravate tout en fonctionnant.
Brutal: frappe son ustensile sur le bord de l'urinoir pour faire tomber les dernières gouttes.
Frivole: s'amuse à pisser à contre-temps, en bas, de travers, essaie de pisser sur les mouches.
Grognon: reste là un certain temps, commence à maugréer, pète, essaie de pisser, n'y arrive pas, pète encore et s'en va.
Soupçonneux: pète silencieusement, renifle l'air et regarde son voisin pour l'accuser.
Gai: raconte des blagues en pissant sans arrêt, en secouant son ustensile comme une sonnette.
Je m'en fous: l'urinoir étant complet, pisse à côté sans se biller.
Dormeur: agite son instrument pour le réveiller, mais n'y parvient pas.
Matheux: pisse en formant des dessins géométriques pour en calculer les aires par intégrales.
Avare: s'efforce de bloquer son ustensile pour pisser plus longtemps et donc pour jouir plus longtemps.
Pas comme
les autres: après l'emploi, essaie de rembobiner son instrument en spirale d'Archimède et ne réussit qu'à s'asperger.

*****************************************
La belle-mère et le chien

Un gars dit à un autre :
- J'ai fait couper la queue de mon chien la semaine dernière car ma belle-mère vient samedi.
-Ah oui ? Je ne vois pas le rapport.
- Tu vois, je ne veux surtout pas qu'elle pense que quelqu'un est content de la voir.

*****************************************
Un client mystérieux

Un homme élégant, d'âge mûr, sonne à la porte d'un bordel. La tenancière de la maison close lui ouvre.
"En quoi puis-je vous être utile ?
- Je souhaite voir Nathalie, répond l'homme.
- Monsieur, Nathalie est une de nos demoiselles les plus coûteuses. Peut-être souhaitez-vous voir une autre fille ?
- Non merci, je dois voir Nathalie".
Nathalie apparaît immédiatement pour lui expliquer qu'elle demande 1 000 € la passe et l'homme, sans discuter, allonge 10 billets de 100 €. Ils vont dans une chambre et une heure plus tard, l'homme sort tranquillement.

La nuit suivante, le même homme frappe à la porte et demande de nouveau à voir Nathalie.

Nathalie répond qu'il est très rare que quelqu'un lui rende visite deux soirs de suite et qu'il n'aura pas pour autant de réduction. De nouveau, l'homme sort 10 billets de 100 € de sa poche et les lui donne. En compagnie de la jeune femme, il se dirige vers une chambre et en ressort une heure plus tard, tout aussi content que la veille.

Quand il apparaît la troisième nuit, personne ne peut en croire ses yeux. De nouveau, il donne 1 000 € à Nathalie et ils passent tous les deux dans une chambre. Une heure plus tard, alors qu'il est sur le point de partir, Nathalie demande à son fidèle client :
"Personne n'a fait usage de mes services trois nuits de suite. D'où êtes-vous ?
- De Grenoble.
- Vraiment ? J'ai de la famille à Grenoble.
- Je sais. Votre père est décédé. Je suis le notaire de vos sœurs et ce sont elles qui m'ont demandé de vous remettre votre part de l'héritage : 3 000 €".

MORALE DE L'HISTOIRE : Certaines choses dans notre monde ne peuvent être évitées. La mort, les impôts et se faire baiser par un notaire...

********************************************

_________________

  
Prévoyez le pire, le meilleur viendra toujours. 
BEN.

Ben
Rang: Administrateur

Nombre de messages : 10408
Age : 55
Localisation : Belgique.
Date d'inscription : 17/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum