LE CHEMIN DE FER. CHROMOS & AUTRES CARTES POSTALE.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

LE CHEMIN DE FER. CHROMOS & AUTRES CARTES POSTALE.

Message par Ben le Sam 27 Déc 2008 - 9:43

Le Chemin de Fer.


1803. Première locomotive de Richard Trevithick




ImagiLIVE -  Hebergement Gratuit d'image



Construite en 1803, elle fut essayée à Merthyr Tydvil en 1804.
Cette première locomotive est l'oeuvre de Richard Trevithick, appelé le « géant des Cornouailles » pour son goût de la mécanique et son esprit original.
Jeune capitaine des mines, il orienta ses recherches vers la machine à vapeur.
Dès 1797, il essayait des modèles de voiture à vapeur qui faisaient entrevoir ses futures inventions.
La première locomotive réelle a été réalisée par Trevithick le 21 février 1804.
Elle remorquait des wagons chargés de métal sur une voie de 9 miles 3/4 reliant les forges de Penydarran, près de Merthyr Tydvil, à Abercynon.
Elle traîna dix tonnes de fer et cinq wagons chargés de 70 hommes.
Le voyage se fit en quatre heures cinq minutes.
Après avoir vécu des aventures extraordinaires en Amérique du sud, en qualité d'ingénieur, Trevithick revint à Dartford, où il mourut dans la pauvreté le 22 avril 1833.

1 de 6


Dernière édition par Said B le Sam 17 Jan 2009 - 15:24, édité 7 fois

_________________

  
Prévoyez le pire, le meilleur viendra toujours. 
BEN.

Ben
Rang: Administrateur

Nombre de messages : 10492
Age : 56
Localisation : Belgique.
Date d'inscription : 17/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE CHEMIN DE FER. CHROMOS & AUTRES CARTES POSTALE.

Message par Ben le Sam 27 Déc 2008 - 9:49

Le Chemin de Fer



1812. Locomotive à crémaillère de Blenkinsop


ImagiLIVE -  Hebergement Gratuit d'image

Elle fut construite par Matthew Murray.
Blenkinsop, directeur de mine de Middleton, voulut appliquer au remorquage des wagons, entre cette mine et Leeds, des locomotives dont il avait inventé la propulsion par roue dentée engrenant une crémaillère extérieure, parallèle aux rails, dispositif qu'il avait fait breveter en 1811. Le premier essai eut lieu, sans accident, le 24 juin 1812, sur le parcours Coal Staith et retour, soit un mile et demi, avec huit wagons de charbon pesant trois tonnes cinq cents, sur lesquels cinquante spectateurs étaient montés.
Ces locomotives ont pu tirer 27 wagons de charbon, d'un poids de 94 tonnes, à la vitesse de 5 km 600 à l'heure.
Elles sont restées en service pendant plus de 20 ans.
C'est le premier chemin de fer à crémaillère.

2 de 6


Dernière édition par Said B le Sam 27 Déc 2008 - 12:49, édité 1 fois

_________________

  
Prévoyez le pire, le meilleur viendra toujours. 
BEN.

Ben
Rang: Administrateur

Nombre de messages : 10492
Age : 56
Localisation : Belgique.
Date d'inscription : 17/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE CHEMIN DE FER. CHROMOS & AUTRES CARTES POSTALE.

Message par Ben le Sam 27 Déc 2008 - 12:16

Le Chemin de Fer



1813. La Puffing Billy de William Hedley



ImagiLIVE -  Hebergement Gratuit d'image


La plus ancienne locomotive du monde.
Construite par William Hedley en 1813, elle est restée en service jusqu'en 1864.
On peut la voir encore aujourd'hui au Science Muséum de Londres.
Étant donné le succès remporté par la Blenkinsop, Christopher Blackett, propriétaire de la mine de Wylam, décida d'établir une traction à vapeur. Mais ne voulant pas ajouter la dépense d'un rail-crémaillère, il chargea son inspecteur William Hedley de procéder, vers 1812, à des essais sur l'adhérence.
Les expériences ayant été concluantes, Hedley établit sur un châssis de bois une chaudière horizontale en fer forgé contenant un tube à feu en retour (imité de Trevithick).
Les deux cylindres verticaux sont à l'arrière, sur un axe central relié par engrenages avec les quatre roues.
La machine pouvait tirer 50 tonnes à la vitesse de 8 km à l'heure.
Ces machines à haute pression produisaient une fumée abondante et un bruit d'échappement très violent qui leur valut le sobriquet de « Puffers ».

3 de 6


Dernière édition par Said B le Sam 27 Déc 2008 - 12:49, édité 1 fois

_________________

  
Prévoyez le pire, le meilleur viendra toujours. 
BEN.

Ben
Rang: Administrateur

Nombre de messages : 10492
Age : 56
Localisation : Belgique.
Date d'inscription : 17/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE CHEMIN DE FER. CHROMOS & AUTRES CARTES POSTALE.

Message par Ben le Sam 27 Déc 2008 - 12:33

Le Chemin de Fer



1825. Locomotive « Locomotion » de George Stephenson




Elle a servi jusqu'en 1846 et est actuellement conservée à la gare de Darlington.
Le 27 septembre 1825 est une grande date de l'histoire des chemins de fer : ce jour-là a été inauguré le premier transport de voyageurs, par traction à vapeur, sur la ligne de Stockton à Darligton.
La longueur du parcours était de 39 kilomètres.
L'ouverture de la ligne fut faite très solennellement par un train de 34 wagons que tirait la locomotive « Locomotion » conduite par George Stephenson.
Le train pesait plus de 90 tonnes.
Pas moins de 600 personnes avaient pris place dans les wagons à charbon et dans l'unique voiture destinée aux voyageurs.
Cette ligne avait été créée pour développer l'exploitation des riches mines de charbon de Darlington et Bishop Auckland.
La vitesse ne dépassait pas quelques milles à l'heure.
Aussi, étant donné le manque de pression de ce type de machine, le faible rendement et la dépense élevée des locomotives, on faillit renoncer à la traction à vapeur.

4 de 6


Dernière édition par Said B le Sam 27 Déc 2008 - 12:50, édité 1 fois

_________________

  
Prévoyez le pire, le meilleur viendra toujours. 
BEN.

Ben
Rang: Administrateur

Nombre de messages : 10492
Age : 56
Localisation : Belgique.
Date d'inscription : 17/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE CHEMIN DE FER. CHROMOS & AUTRES CARTES POSTALE.

Message par Ben le Sam 27 Déc 2008 - 12:41

Le Chemin de Fer



1829. Locomotive « La Rocket » de Robert Stephenson






Elle remporta le premier prix du concours de Rainhill en 1829.
Les directeurs de Liverpool et Manchester Rail-road organisèrent un concours doté d'un prix de 500 livres « pour la locomotive la plus perfectionnée ».
La compétition eut lieur à Rainhill, du 6 au 14 octobre 1829, devant plus de 15.000 spectateurs.
Les machines devaient tirer un poids de 20 tonnes à la vitesse de 16 km heure.
Cinq machines furent présentées : la « Novelty » d'Ericsson et Barithwaite, la « Sans Pareil » de T.Hackworth, la « Persévérance » de Thimolty Burstall, la « Cyclopède » de Brandreth et la « Rocket » (fusée) de Robert Stephenson qui est restée le prototype de toutes les locomotives qui ont suivi.
Elle gagna l'épreuve en parcourant 112 km à une vitesse de 25 km 75 à l'heure, avec un maximum de 47 km.
Un peu plus tard, la « Rocket » roula sur 6 km 500 à la vitesse de 85 km à l'heure.

5 de 6


Dernière édition par Said B le Sam 27 Déc 2008 - 12:51, édité 1 fois

_________________

  
Prévoyez le pire, le meilleur viendra toujours. 
BEN.

Ben
Rang: Administrateur

Nombre de messages : 10492
Age : 56
Localisation : Belgique.
Date d'inscription : 17/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE CHEMIN DE FER. CHROMOS & AUTRES CARTES POSTALE.

Message par Ben le Sam 27 Déc 2008 - 12:46

Le Chemin de Fer



1835. « Le Belge » des ateliers Cockerill






La première locomotive de construction nationale, « Le Belge » sortit des ateliers Cockerill, de Seraing, en 1835.
Ce fut la Belgique qui établit le premier chemin de fer continental.
Dès le début, la structure du réseau fut arrêtée avec une telle clairvoyance que les grosses lignes axiales, décrétées en 1834, constituent encore aujourd'hui l'ossature du réseau Belge. Une première section d'essai fut construite entre Bruxelles et Malines.
La ligne fut inaugurée le 5 mai 1835 en présence du roi Léopold Ier.
Trois trains transportèrent les 900 invités.
Le départ se fit à la station de l'allée verte (première gare de Bruxelles). Dans le premier train remorqué par la locomotive « La Flèche », George Stephenson avait pris place, ainsi que les fonctionnaires, les officiers supérieurs, les magistrats et leurs épouses en toilettes de gala.
Le « Stephenson » conduisait un deuxième convoi contenant le corps diplomatique, les ministres et les membres des deux chambres.
Enfin, « L'Éléphant » traînait seize chars (voitures découvertes) dans lesquels s'entassaient les invités de troisième rang.

6 de 6

_________________

  
Prévoyez le pire, le meilleur viendra toujours. 
BEN.

Ben
Rang: Administrateur

Nombre de messages : 10492
Age : 56
Localisation : Belgique.
Date d'inscription : 17/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE CHEMIN DE FER. CHROMOS & AUTRES CARTES POSTALE.

Message par Ben le Sam 17 Jan 2009 - 11:53

Le chemin de fer à travers les chromos.

Sommaire Cartes postales


Cartes postales en couleur

* * * * * * * * * * * * * * *

Luxe raffiné au milieu des innombrables vues en noir et blanc, la carte postale en couleur semble avoir su conquérir rapidement le public. Autant les vues en noir et blanc et notamment celles de l'âge d'or de la carte postale (1900-1920) sont d'une qualité photographique exceptionnelle, en particulier les cartes tirées selon le procédé de phototypie, autant les cartes en couleur présentent souvent une netteté moindre et une gamme de qualité pouvant aller de tirages exécrables à des vues artistiques aux couleurs douces et pleines d'atmosphère.

Ces cartes ont toutes un air de "chromo", terme péjoratif largement utilisé pour désigner des images murales bon marché en raison des couleurs criardes qu'elles présentent. Certaines sont tout simplement des chromos parce qu'elles ont été fabriquées selon le procédé de chromolithographie, introduit d'Angleterre par Jules Cheret vers 1866 et remplaçant la technique ancestrale du pochoir. Mais la plupart ont été colorisées par plusieurs passes de phototypie.

Ces cartes en effet ne sont rien d'autre que des vues en noir et blanc coloriées par surimpression. Autant dire que l'information apportée par ces couleurs est facilement contestable. Il reste que l'on peut tirer parti du talent d'observation et de reproduction des artistes qui les ont patiemment coloriées pour disposer d'une source documentaire de complément. On aurait bien tort de tout rejeter. Encore faut-il prendre quelques précautions, d'autant que le papier de fond a jauni et que les teintes ont viré.


Mais l'important reste l'ambiance et l'atmosphère qu'apportent ces fameux chromos.


Midi


Gare de contact entre le réseau du PLM et celui du Midi, Saint-Flour (Cantal) voyait une activité importante. Dominée par le ville haute, et d'autres collines, la gare de Saint-Flour est généralement photographiée en plongée comme ici. Si le B.V. est d'un style courant au Midi, la halle à marchandise s'apparente aux modèles du PLM. Photo à dominante très jaune.


Jolie gare de la compagnie du Midi, voici Ax-les-thermes avec un château d'eau au style particulièrement soigné. La cour de débord est accessible via un ensemble de plaques tournantes permettant de manœuvrer les wagons isolés pour les opérations de chargement et déchargement. Teinte vert-jaune pour cette carte, aux couleurs cependant assez bien nuancées.


La grande rotonde de Capdenac-Gare (Aveyron) où l'accès est donné par un pont tournant sans fosse, classique dans le centre de la France. Son armature est donc en superstructure. Colorisation particulièrement médiocre et sans soin.


La cour des voyageurs à Sainte-Livrade-sur-le-Lot (Lot-et-Garonne), ligne Penne - Tonneins. La B.V. possède une toiture largement débordante témoignant d'un climat chaud. La colorisation énergique accentue aussi l'effet de beau temps suggéré par les ombres portées. Très faible fiabilité des coloris donnés aux constructions.


Dernière édition par Said B le Sam 17 Jan 2009 - 13:44, édité 3 fois

_________________

  
Prévoyez le pire, le meilleur viendra toujours. 
BEN.

Ben
Rang: Administrateur

Nombre de messages : 10492
Age : 56
Localisation : Belgique.
Date d'inscription : 17/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE CHEMIN DE FER. CHROMOS & AUTRES CARTES POSTALE.

Message par Ben le Sam 17 Jan 2009 - 11:59

Le chemin de fer à travers les chromos.

Sommaire Cartes postales


Cartes postales en couleur

Paris-Orléans (PO)


La Guerche (Cher). Le puits est à même le quai, à gauche, proche du pignon du B.V. Deux haies d'arbres bien taillés apportent un peu d'ombrage aux quais. Le dispositif de transbordement assez curieux à droite mériterait une étude. De façon inhabituelle, la voie est sectionnée quand il est effacé. Bel ensemble colorisé à dominante malheureusement un peu jaune.


Brive (Corrèze). Vastes installations vides du P.O. D'immenses toitures grises émergent de cette vue de faible qualité sans véritable intérêt documentaire. La couleur empâtée du matériel roulant est irréaliste. Un vilain chromo !

_________________

  
Prévoyez le pire, le meilleur viendra toujours. 
BEN.

Ben
Rang: Administrateur

Nombre de messages : 10492
Age : 56
Localisation : Belgique.
Date d'inscription : 17/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE CHEMIN DE FER. CHROMOS & AUTRES CARTES POSTALE.

Message par Ben le Sam 17 Jan 2009 - 12:09

Le chemin de fer à travers les chromos.

Sommaire Cartes postales


Cartes postales en couleur

Secondaires


Réseau de la compagnie des Tramways d'Eure-et-Loir (E.L.). Ligne de Brezolles à Senonches, ouverte en 1907 ou 1908. Locomotive 030T de type lourd (17 t) livrée par Corpet-Louvet parmi une série de 20 machines entre 1900 et 1908. En dépit de quelques plages criardes dans la végétation et le ciel, la carte reste harmonieuse.


Le tramway de Saint-Malo (llle-et-Vilaine) à la station Saint-Vincent, au pied des remparts. La Société des Tramways Bretons (T.B.) utilisait 6 locomotive Carels de type 020T datant de 1889. Carte d'une série similaire à celle de Lisieux présentée plus haut. Bien que saturées, les nuances et la lumière renvoyée sont soignées.


Puget-Théniers sur le haut cours du Var dans les Alpes-Maritimes, aux confins des anciennement nommées Basses-Alpes. Sur cette ligne au gabarit métrique certes, la compagnie du Sud-France a déployé des installations de grand chemin de fer. La carte est sombre mais une atmosphère intéressante de petit jour hivernal se dégage de cette vue.


Sur la Cote d'Azur, le chemin de fer à crémaillère de Monte-Carlo à La Turbie (2,660 km) eut un succès touristique certain dès 1894. La locomotive est une des 4 020T SACM de la compagnie. Cette carte est le prototype du vilain chromo aux couleurs saturées.


Cette carte nous montre le parcours haut de la ligne. On devine, plutôt que l'on aperçoit, le terminus de la ligne, à la limite de l'escarpement rocheux à gauche du village. L'exploitation prit fin le 8 mars 1932 suite à un grave accident où le pignon moteur d'une machine montante se rompit, envoyant le train à la dérive dans la gare inférieure. En dépit de projets de modernisation et d'électrification, la ligne ne fut jamais rouverte.

Il existe d'autres versions aux couleurs "éclatantes" de cette carte à la colorisation très douce.

_________________

  
Prévoyez le pire, le meilleur viendra toujours. 
BEN.

Ben
Rang: Administrateur

Nombre de messages : 10492
Age : 56
Localisation : Belgique.
Date d'inscription : 17/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE CHEMIN DE FER. CHROMOS & AUTRES CARTES POSTALE.

Message par Ben le Sam 17 Jan 2009 - 12:17

Le chemin de fer à travers les chromos.

Sommaire Cartes postales


Cartes postales en couleur

Est


Joinville (Haute-Marne), entre Chaumont et Saint-Dizier. Gare plutôt vide, mais très belle ambiance ferroviaire. Coté gauche fosse et grue à eau, coté droit, TJS au premier plan, potence de signalisation (ou sont les cibles ?), tiroir. Au fond le réservoir (château d'eau). Les berges de la Marne sont juste à droite, longées par la route. Colorisation nuancée assez réussie


Dépôt de Chaumont (Haute-Marne), l'une des très belles rotondes Est. Au premier plan, des plaques tournantes et le parc à essieux de locomotives. Au fond à gauche plusieurs machines remisées. La colorisation sommaire est assez pâle.


Chavanges (Aube) à 15 km au sud de Vitry-le-François. La station est tranquille mais tout le monde est sorti pour la photo. Bidons de pétrole au premier plan ? Colorisation sommaire.


La localité de Vireux-Molhain (Ardennes) sur la Meuse à 8 km au sud-ouest de Givet, avec son passage à niveau. Défaut habituel de la colorisation, les pierres des bâtiments sont trop jaunes

_________________

  
Prévoyez le pire, le meilleur viendra toujours. 
BEN.

Ben
Rang: Administrateur

Nombre de messages : 10492
Age : 56
Localisation : Belgique.
Date d'inscription : 17/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE CHEMIN DE FER. CHROMOS & AUTRES CARTES POSTALE.

Message par Ben le Sam 17 Jan 2009 - 12:21

Le chemin de fer à travers les chromos.

Sommaire Cartes postales


Cartes postales en couleur

Alsace-Lorraine (AL)


Magnifique ambiance A.L. à l'entrée de Metz. Les coloris des voitures sont douteux.

_________________

  
Prévoyez le pire, le meilleur viendra toujours. 
BEN.

Ben
Rang: Administrateur

Nombre de messages : 10492
Age : 56
Localisation : Belgique.
Date d'inscription : 17/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE CHEMIN DE FER. CHROMOS & AUTRES CARTES POSTALE.

Message par Ben le Sam 17 Jan 2009 - 12:33

Le chemin de fer à travers les chromos.

Sommaire Cartes postales


Cartes postales en couleur

Paris-Lyon-Méditerranée (PLM)


Cannes (Alpes-Maritimes), vue dans des couleurs chromo saturées typiques de ce genre d'édition. Locomotive 220 grosse C "Coupe-vent".


Importante animation sous la grande marquise en courbe de Dijon-ville. Carte tirant sur le beige.


Valence (Drôme). Couleurs saturées mais des nuances relativement convaincantes.


Les Roches-de-Condrieu (Isère) dans la vallée du Rhône à 30 km au sud de Lyon. Les chapeaux blancs et des hommes en chemises témoignent d'un bel été chaud. Encore une grosse C. Couleurs hyper-saturées peu réalistes. Un vrai chromo.


Le site de Morez (Jura) et ses viaducs. Carte intéressante traitée selon un style adouci assez artistique et rendant bien l'éloignement. La pierre est trop jaune, comme à l'accoutumée.


La gare du Clapier à Saint-Etienne (Loire) et l'embranchement particulier desservant le carreau du célèbre puits Châtelus. Colorisation sommaire mais ambiance industrielle réussie.

_________________

  
Prévoyez le pire, le meilleur viendra toujours. 
BEN.

Ben
Rang: Administrateur

Nombre de messages : 10492
Age : 56
Localisation : Belgique.
Date d'inscription : 17/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE CHEMIN DE FER. CHROMOS & AUTRES CARTES POSTALE.

Message par Ben le Sam 17 Jan 2009 - 13:51

Le chemin de fer à travers les chromos.

Sommaire Cartes postales


Cartes postales en couleur

Région parisienne


Voici Bois-Colombes, sur la ligne de Paris - Saint-Lazare. Magnifique potence en premier plan. Vue prise depuis la passerelle qui double le passage à niveau pour la commodité des piétons. Chromo à dominante jaunâtre, probablement accentuée par le vieillissement du bristol de fond.


Train de la banlieue Nord à Sevran-Livry. Bon équilibre des coloris, bien qu'il faille difficilement se fier à la couleur acier bleuté de la locomotive.

_________________

  
Prévoyez le pire, le meilleur viendra toujours. 
BEN.

Ben
Rang: Administrateur

Nombre de messages : 10492
Age : 56
Localisation : Belgique.
Date d'inscription : 17/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE CHEMIN DE FER. CHROMOS & AUTRES CARTES POSTALE.

Message par Ben le Sam 17 Jan 2009 - 14:00

Le chemin de fer à travers les chromos.

Sommaire Cartes postales


Cartes postales en couleur

Ouest-Etat


Achères, avec son bâtiment du buffet puis son bâtiment-voyageurs. On se rendait en forêt de Saint-Germain pour la journée ; le buffet avait tout son sens. Superbe réservoir de faible capacité sur piétement métallique, courant à l'Ouest. Dominante verte de la vue. Le train est quasiment laissé en N&B.


Le point d'arrêt de La Bouille-Moulineaux à 3 km au sud de Grand-Couronné au sud de Rouen. A l'opposé du tunnel se trouve la bifurcation raccordant les lignes vers Caen, Louviers et Paris par Pontoise. Dominante rouge mais souci du détail. Le blanc du pantalon de l'uniforme Etat du chef de gare a été conservé au milieu du beige ambiant.


Lisieux avec son buffet en premier plan. Double plaque pour la manœuvre des wagons. La couleur de la locomotive tire sur le vert ; est-ce conforme ? Ce type de carte, avec légende écrite à la main en italiques se rencontre assez souvent et semble imprimé selon une technique spécifique. Les nuances sont généralement riches. Le bristol est plus léger et plus glacé qu'à l'accoutumée.

_________________

  
Prévoyez le pire, le meilleur viendra toujours. 
BEN.

Ben
Rang: Administrateur

Nombre de messages : 10492
Age : 56
Localisation : Belgique.
Date d'inscription : 17/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE CHEMIN DE FER. CHROMOS & AUTRES CARTES POSTALE.

Message par Ben le Sam 17 Jan 2009 - 14:08

Le chemin de fer à travers les chromos.

Sommaire Cartes postales


Cartes postales en couleur

Nord


Villiers-le-Bel, architecture typique de la compagnie du Nord. La pierre de ce type de bâtiment est beaucoup plus blanche et ne tire aucunement sur le jaune comme ici. Passerelle de bois aux coloris douteux. Mais l'image offre des contrastes agréables.


Méru dans l'Oise. Le BV est dans un type architectural Nord lui aussi très classique. Les teintes sont passées et la colorisation subtile de cette vue en pâtit. Cependant le rendu de la rame de wagons est intéressant, à défaut d'être réaliste.


Autre carte de Méru. Cette deuxième image illustre les différences d'interprétation et de rendu des couleurs, mais aussi les variations dans le vieillissement. Prudence donc pour les couleurs de référence basées sur de tels documents.


La gare monumentale de Calais, avec ses deux B.V. encadrant la marquise. Très bel exemple de chromo aux couleurs criardes et irréaliste. Cette vue existe en de nombreux tirages. L'original en N&B est excellent. Il s'agit ici d'un retirage faisant disparaître une partie des détails.


Un train de pondéreux dans la tranchée des Petits-Jardins à Amiens. En dépit du vert sombre de la végétation, cette vue est particulièrement valorisante et enrichit l'image. Bel exemple de colorisation réussie. Cependant, les dômes cuivrés de la locomotive (une 040 série 4800 ou 4900)lui confèrent un style Polonçeau du P.-O. qui mériterait confirmation par un spécialiste.

_________________

  
Prévoyez le pire, le meilleur viendra toujours. 
BEN.

Ben
Rang: Administrateur

Nombre de messages : 10492
Age : 56
Localisation : Belgique.
Date d'inscription : 17/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE CHEMIN DE FER. CHROMOS & AUTRES CARTES POSTALE.

Message par Ben le Mer 21 Jan 2009 - 19:14

Gares en cartes
BELGIQUE

--------------------------------------------------------------------------------

C'était au temps ou Bruxelles prenait le train...
C'était au temps ou les Belges ... étaient Belges
"Les gares Belges d'autrefois", en cartes postales, en noir et blanc et en nostalgie...
(Mais bon sang, pourquoi fabriquait-on des cartes postales de gare Question )
Ci-dessous, la superbe gare que j'aperçois chaque jour, mais en plus moderne de Charleroi Sud.

** En pressant F11, vous augmenterez la taille de la fenêtre ** Les gares Belges à travers le temps. Des cartes très intéressantes du réseau Belge.



Arrow http://users.skynet.be/fa058639/

Et bientôt je vais voir celle de Namur tous les jours et en plus moderne aussi, car je déménage en fevrier.

_________________

  
Prévoyez le pire, le meilleur viendra toujours. 
BEN.

Ben
Rang: Administrateur

Nombre de messages : 10492
Age : 56
Localisation : Belgique.
Date d'inscription : 17/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE CHEMIN DE FER. CHROMOS & AUTRES CARTES POSTALE.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum