Documentaires Vidéos Reportages: GUERRE.

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les grandes batailles navales de la seconde guerre mondiale

Message par Ben le Mar 4 Mar 2014 - 19:28

Les grandes batailles navales de la seconde guerre mondiale


Ce documentaire retrace certains événements décisifs qui ont marqué six années de guerre maritime. La royal Navy et l’US Navy face aux flottes allemandes et japonaises.

De 1939 à 1945, la guerre sur mer fut aussi impitoyable et dramatique que celle sur terre ou dans les airs. - Durée : 00:58:00




Dernière édition par Said B le Dim 1 Juin 2014 - 11:59, édité 3 fois

_________________

  
Prévoyez le pire, le meilleur viendra toujours. 
BEN.
avatar
Ben
Rang: Administrateur

Nombre de messages : 6690
Age : 56
Localisation : Belgique.
Date d'inscription : 17/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

La Corse île des Justes ?

Message par Ben le Mar 10 Juin 2014 - 19:13

La Corse île des Justes ?


La Corse est le seul territoire français qui n’a fait ni arrêter ni déporter de juifs durant la Seconde Guerre mondiale. En 2010, une association de Bastia demandait la reconnaissance de la Corse comme «île des Justes» auprès du mémorial Yad Vashem en Israël. Ce document revient sur l’histoire des juifs sur l’île de Beauté et part à la rencontre de ses habitants, qui ont accueilli et protégé des juifs pendant la guerre. - Durée : 00:52:23


 Arrow  https://www.youtube.com/watch?v=TW27IQSeazQ

_________________

  
Prévoyez le pire, le meilleur viendra toujours. 
BEN.
avatar
Ben
Rang: Administrateur

Nombre de messages : 6690
Age : 56
Localisation : Belgique.
Date d'inscription : 17/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

(Dé)montage Syrien

Message par Ben le Lun 7 Juil 2014 - 17:57

(Dé)montage Syrien



La période de violence en Syrie n’est malheureusement pas arrivée à sa fin.
En dépit de l’offensive décisive de l’armée syrienne contre les émirats islamistes autoproclamés du pays, c’est maintenant une stratégie de la tension faite d’attentats à la bombe et d’assassinats qui se développe.
Malgré le soutien diplomatique russe et chinois, l’interaction avec d’autres crises régionales (Iran, Liban, Irak, Turquie, Israël…) peut provoquer une intervention militaire de l’OTAN.
Pourtant, l’événement remarquable dans cette nouvelle expédition coloniale est que les médias n’ont pas réussi à « vendre » leur énième « guerre humanitaire » aussi facilement que précédemment.
Ceci est dû bien sûr à la position exceptionnelle d’opposition de la Russie et de la Chine lors des débats à l’ONU. Mais aussi grâce à l’activité de nombreux blogueurs et collectifs ainsi que d’une noyau centré autour du Réseau Voltaire et du Centre catholique d’Information, qui ont réussi un patient travail de ré-information sur ce conflit.
Voici un regard de l’intérieur sur l’action de ce collectif qui a ouvert aussi à des journalistes mainstream les portes de ce pays traversé par une crise majeure que certains voudraient voir déboucher sur une guerre civile. - Durée : 00:47:57


_________________

  
Prévoyez le pire, le meilleur viendra toujours. 
BEN.
avatar
Ben
Rang: Administrateur

Nombre de messages : 6690
Age : 56
Localisation : Belgique.
Date d'inscription : 17/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Géorgie : visages de résistance (sous-titres français)

Message par Ben le Jeu 10 Juil 2014 - 21:04

Géorgie : visages de résistance (sous-titres français)



GEORGIE : VISAGES DE RESISTANCE est un film documentaire indépendant réalisé et produit par Mery Zourabichvili et Stefan Garel.

Un an après la guerre russo-géorgienne, un voyage à la rencontre du peuple géorgien et de sa longue tradition de résistance: survivre, préserver, changer.

Prix du meilleur film documentaire au Deep Fried Film Festival 2011 (GB)

DVD (sous-titres français) en vente ici:  Arrow  http://georgieresistance.blogspot.com… - Durée : 01:06:24


https://www.youtube.com/watch?v=x9GvZXOeMAs

_________________

  
Prévoyez le pire, le meilleur viendra toujours. 
BEN.
avatar
Ben
Rang: Administrateur

Nombre de messages : 6690
Age : 56
Localisation : Belgique.
Date d'inscription : 17/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Une vie brûlée

Message par Ben le Mar 15 Juil 2014 - 18:52

Une vie brûlée



Hérat, la grande ville de l’ouest de l’Afghanistan, détient depuis la chute des talibans, en octobre 2001, un triste record. C’est ici, dans cette grande ville en reconstruction et économiquement stable que de jeunes Afghanes choisissent en plus grand nombre de se suicider par le feu. Des immolations en série comme une contagion dont on peine à trouver l’explication…. - Durée : 00:25:44


https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=Hr5fW_0GGB8

_________________

  
Prévoyez le pire, le meilleur viendra toujours. 
BEN.
avatar
Ben
Rang: Administrateur

Nombre de messages : 6690
Age : 56
Localisation : Belgique.
Date d'inscription : 17/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Les fantômes d’Afghanistan

Message par Ben le Mer 23 Juil 2014 - 17:01

Les fantômes d’Afghanistan



Un documentaire de l’Agence Info Libre.

« Les fantômes d’Afghanistan » est un documentaire qui traite du ressenti des soldats français sur la guerre menée en Afghanistan à la suite des attentats du 11 septembre 2001. L’Agence Info Libre est allée à la rencontre des oubliés du conflit afghan : stress-post traumatique, difficulté du retour, sort des civils. L’occasion également de revenir sur les motivations profondes de ce conflit derrière le discours officiel du « combat contre les talibans ». - Durée : 00:54:12


_________________

  
Prévoyez le pire, le meilleur viendra toujours. 
BEN.
avatar
Ben
Rang: Administrateur

Nombre de messages : 6690
Age : 56
Localisation : Belgique.
Date d'inscription : 17/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

ALibye humanitaire

Message par Ben le Sam 26 Juil 2014 - 17:54

ALibye humanitaire



Une fois de plus depuis la fin de la guerre froide, une attaque militaire est conduite contre un pays souverain sous couvert humanitaire.
Clap36 sur place a pu constater les effroyables impostures existantes entre le discours médiatique véhiculé par l’Occident et la réalité beaucoup plus complexe ressentie par les populations prises en otage.
Ce film documentaire de Francesco Condemi tente de dissiper la propagande de guerre de l’OTAN et d’ouvrir des perspectives sur les enjeux triviaux de cette expédition néo-coloniale. - Durée : 00:52:33


_________________

  
Prévoyez le pire, le meilleur viendra toujours. 
BEN.
avatar
Ben
Rang: Administrateur

Nombre de messages : 6690
Age : 56
Localisation : Belgique.
Date d'inscription : 17/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

La Guerre contre la Démocratie

Message par Ben le Sam 9 Aoû 2014 - 18:05

La Guerre contre la Démocratie



Documentaire de John Pilger. Sous-titres français. Titre original: « The War on Democracy ». « La Guerre contre la Démocratie » fut le premier documentaire de John Pilger à être diffusé dans les salles de cinéma. Ce documentaire explore la relation actuelle et passée de Washington avec les pays d’Amérique latine tels que le Venezuela, la Bolivie et le Chili.

Exploitant les images d’archives provenant de l’archiviste de Michael Moore, Carl Deal, le film montre comment la succession d’interventions américaines, direct et indirect, a renversé une série de gouvernements légitimes dans la région de l’Amérique Latine depuis les années 1950. Le gouvernement chilien démocratiquement élu de Salvador Allende, par exemple, a été évincé par un coup d’État des États-Unis soutenue en 1973 et remplacée par la dictature militaire du général Pinochet. Le Guatemala, le Panama, le Nicaragua, le Honduras et Le Salvador ont tous été envahi par les États-Unis. - Durée : 01:34:01


https://www.youtube.com/watch?v=SF-pU7ZgqIA

_________________

  
Prévoyez le pire, le meilleur viendra toujours. 
BEN.
avatar
Ben
Rang: Administrateur

Nombre de messages : 6690
Age : 56
Localisation : Belgique.
Date d'inscription : 17/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

The Islamic State (ISIS) – État islamique (EIIL)

Message par Ben le Sam 16 Aoû 2014 - 6:03

The Islamic State (ISIS) – État islamique (EIIL)



État islamique en Irak et au Levant (EIIL)

« Tu veux être jihadiste ou mener une opération de martyr »? Dans le « califat » récemment proclamé par les jihadistes en Syrie et en Irak, les enfants sont embrigadés très jeunes, et la charia imposée les armes à la main, selon un documentaire offrant l’un des premiers aperçus de la vie dans sa « capitale » Raqa.

Ce documentaire en cinq parties tourné par un journaliste anglo-palestinien Medyan Dairieh, a été diffusé jeudi dans son intégralité sur le site d’informations Vice News, basé à New York.

Dès le début le ton est donné: « la Charia ne peut être établie qu’avec des armes », explique un interlocuteur au journaliste qui a suivi durant trois semaines le groupe ultra-radical sunnite de l’Etat islamique (EI), et a obtenu, selon Vice News, « un accès sans précédent au groupe en Irak et en Syrie ».

A Raqa, des jihadistes armés jusqu’aux dents paradent donc joyeusement sur des chars américains volés à l’armée irakienne, et la police religieuse patrouille fusil d’assaut en bandoulière. Elle ordonne à un commerçant d’enlever un poster montrant des « infidèles ». A un mari, de faire changer le tissu du voile de sa femme.

« Ceux qui n’obéissent pas seront forcés », explique Abou Obida, le chef des patrouilleurs.

Un homme accusé de meurtre a été crucifié, exposé en public. Les corps de soldats syriens de la 17e division tués par les jihadistes lors d’une récente offensive sont abandonnés sur un trottoir, leur tête accrochée à des piquets.

Des prisonniers assis par terre racontent qu’ils seront battus pour avoir vendu ou consommé de l’alcool, l’un d’eux se dit heureux de s’être repenti.
Durée : 00:42:31


https://www.youtube.com/watch?v=AUjHb4C7b94

_________________

  
Prévoyez le pire, le meilleur viendra toujours. 
BEN.
avatar
Ben
Rang: Administrateur

Nombre de messages : 6690
Age : 56
Localisation : Belgique.
Date d'inscription : 17/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Birmanie : « silence on tue »

Message par Ben le Lun 25 Aoû 2014 - 4:55

Birmanie : « silence on tue »



Le peuple Karen de Birmanie est en guerre depuis 60 ans, refusant encore de se soumettre à la dictature militaire. Chassé de leur territoire, il tente aujourd’hui de survivre malgré l’indifférence et le secret qu’entoure ce nettoyage ethnique

Depuis des mois, les bouddhistes birmans s’en prennent violemment à la minorité musulmane Rohingyas. Aux yeux de la communauté internationale restant spectatrice, mosquées, commerces, maisons, villages musulmans sont pris pour cible, un véritable génocide. - Durée : 00:28:01


https://www.youtube.com/watch?v=1EC5ZAr9fP0

_________________

  
Prévoyez le pire, le meilleur viendra toujours. 
BEN.
avatar
Ben
Rang: Administrateur

Nombre de messages : 6690
Age : 56
Localisation : Belgique.
Date d'inscription : 17/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

État de Guerre

Message par Ben le Ven 29 Aoû 2014 - 4:50

État de Guerre



Sommes-nous entrés dans une période comparable à celle qui a précédé les deux guerres mondiales? Un premier coup d’oeil sur les images de foules abruties par la propagande, en 1914, 1939 ou aujourd’hui, n’est guère flatteur.

Et, à nouveau, ce sont les Balkans qui mettent le feu aux poudres. Les habitants du Danube se le disent de génération en génération, leur malheur est d’être situés sur une voie de passage stratégique entre l’Ouest et l’Est.

L’historienne Annie Lacroix-Riz le confirme : à chaque fois qu’il y a remise en cause du statu quo issu de la précédente guerre, en particulier dans la zone très disputée d’Europe de l’Est, une autre déflagration mondiale est à nouveau possible.

Certes, des données fondamentales ont changé, comme le projet d’hégémonie planétaire des États-Unis, demeurés seule super-puissance après l’effondrement de l’Union soviétique, nous rappelle le journaliste Stanko Cerovic, qui s’inquiète de la démesure inscrite dans la politique occidentale depuis la fin de la Guerre Froide.

Tous les empires se sont effondrés par les méfaits de leurs guerres, renchérit le Général Gallois, et les États-Unis qui se sont récemment lancés dans des expéditions coloniales telles l’Afghanistan ou l’Irak, dressent contre eux la majorité des populations. Toute la difficulté des chancelleries, à l’heure actuelle, est de constituer des alliances pour que les Etats-Unis déclinent avant d’avoir pu passer à l’acte, nous détaille le journaliste écrivain Thierry Meyssan, en nous citant par exemple le projet des pays pétroliers de retourner à l’étalon-or ou de convertir une partie des marchés en Euros.

Mais sommes-nous impuissants face à ce risque de troisième guerre mondiale?

Gaspar Miklos Tamas, ancien député du Parlement hongrois, lit les évolutions de notre époque avec la lucidité de celui qui fut un dissident du bloc de l’Est et qui s’oppose aujourd’hui à la marche forcée libérale. Oscar Negrin nous montre un exemple au Vénézuéla de comment la résistance populaire s’organise.

L’humoriste Dieudonné, après avoir consulté son ancêtre, nous renvoie à nos responsabilités dans le développement actuel de haines raciales et de replis communautaires face auxquels nous devons nous insurger. - Durée : 01:32:49


https://www.youtube.com/watch?v=UMeoq_N4nmA

_________________

  
Prévoyez le pire, le meilleur viendra toujours. 
BEN.
avatar
Ben
Rang: Administrateur

Nombre de messages : 6690
Age : 56
Localisation : Belgique.
Date d'inscription : 17/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

La guerre secrète contre le terrorisme

Message par Ben le Sam 24 Jan 2015 - 7:21

La guerre secrète contre le terrorisme



Les années qui ont suivi les attentats du 11 septembre, l’Occident a mené une guerre secrète contre Al-Qaïda en pratiquant notamment une campagne d’enlèvements, d’interrogatoires clandestins et de torture. Mais depuis peu, la guerre secrète est entrée dans une nouvelle phase. Pendant le mandat de Georges Bush, avait commencé le déploiement d’une nouvelle arme secrète, les drones, mais Barack Obama est résolu à accroître le recours à ces avions téléguidés. Sauf que les attaques de drones ont déjà tué des centaines de civils, au Pakistan surtout. Et, elles alimentent la propagande d’Al-Qaïda en poussant d’autres recrues vers la cause terroristes, notamment sur Internet. Dix ans après le 11 septembre, sommes-nous mieux protégés contre les attentats terroristes ?

Durée : 00:45:39


https://www.youtube.com/watch?v=HqJZLSVMEtA

_________________

  
Prévoyez le pire, le meilleur viendra toujours. 
BEN.
avatar
Ben
Rang: Administrateur

Nombre de messages : 6690
Age : 56
Localisation : Belgique.
Date d'inscription : 17/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Les Waffen SS

Message par Ben le Sam 2 Mai 2015 - 8:20

Les Waffen SS



Corps d’élite de la garde rapprochée d’Hitler,impitoyables défenseurs de leur Führer,fidèles d’entre les fidèles du régime Nazi,les Waffenn SS figurent aussi parmi les unités les plus redoutées de la Seconde Guerre Mondiale.Le haut commandement de la Wehrmacht se méfia toujours des hommes d’Himmler,qui ne dépendaient pas directement de l’autorité militaire.Cette armée parallèle (elle compta jusqu’à 38 divisions) de jeunes hommes volontaires,athlétiques et endoctrinés se voyait comme l’élite de la race supérieure,et fit des émules jusque dans les pays occupés.Serviteurs fanatiques d’un régime diabolique,la réputation de valeureux soldats des hommes de la Waffen SS fut à jamais souillée par les atrocités qu’ils commirent en son nom.Guerriers,soldats politiques ou criminels,voici les combattants de l’Ordre noir…

Durée : 00:56:22


_________________

  
Prévoyez le pire, le meilleur viendra toujours. 
BEN.
avatar
Ben
Rang: Administrateur

Nombre de messages : 6690
Age : 56
Localisation : Belgique.
Date d'inscription : 17/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

L’Amère Patrie: Le Retour Des Français D’Algérie

Message par Ben le Dim 9 Aoû 2015 - 7:58

L’Amère Patrie: Le Retour Des Français D’Algérie



En 1962, le FLN et la France signent les accords d’Evian qui mettent fin à 130 années de colonisation. Pour la population européenne vivant sur le sol algérien, il est prévu que les «Pieds noirs» puissent rester sur place et se fondre dans la nation indépendante. Les violences entre l’OAS et le FLN en décident autrement. En 1962, ils sont près d’un million à rejoindre la Métropole. Cet afflux dépasse les autorités françaises, surprend la classe politique et inquiète la population métropolitaine. Archives, témoins et historiens permettent de revenir sur ce malentendu historique. La France a-t-elle voulu oublier les heures sombres de la colonisation à la faveur de la prospérité des Trente-Glorieuses ?

Arte Documentaire / Reportage 2015

Durée : 02:09:05



Dernière édition par Ben le Dim 20 Sep 2015 - 21:39, édité 1 fois

_________________

  
Prévoyez le pire, le meilleur viendra toujours. 
BEN.
avatar
Ben
Rang: Administrateur

Nombre de messages : 6690
Age : 56
Localisation : Belgique.
Date d'inscription : 17/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Chrétiens d’Irak – Des vies en exil

Message par Ben le Ven 14 Aoû 2015 - 23:05

Chrétiens d’Irak – Des vies en exil



Partir ou rester ? Voilà la question qui hante des milliers de chrétiens irakiens depuis le 6 août dernier. Chassés de chez eux par l’organisation État islamique, ils ont tout perdu en quelques heures à peine : leur maison, leur voiture, leur travail, mais ils ont surtout perdu une partie de leur dignité. Aujourd’hui, ils sont installés à Erbil au Kurdistan irakien, dernier refuge en Irak pour cette minorité rejetée. Ils vivent dans des camps, dans des immeubles en construction ou dans des caravanes. Ce film nous emmène à la rencontre d’Hanna, Zina, Bouchra ou encore Ibrahim, tous exilés involontaires. À travers leur vie quotidienne, ils se confient sur leur vision de l’avenir. Comment se pose pour eux la question de partir ou rester ? Quel avenir voient-ils en Irak alors qu’ils s’y sentent de plus en plus indésirables ? Ils ont tout perdu au nom de leur foi. Ces hommes et ces femmes partagent la force de leur croyance, leur craintes, leurs espérances, leur vie tout simplement.

Coproduction KTO/GRAND ANGLE PRODUCTIONS, 2015
Sibylle Delaitre - Documentaire du 06/08/2015

Durée : 00:52:26


_________________

  
Prévoyez le pire, le meilleur viendra toujours. 
BEN.
avatar
Ben
Rang: Administrateur

Nombre de messages : 6690
Age : 56
Localisation : Belgique.
Date d'inscription : 17/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

US Navy Seals : Les soldats de l’ombre et du silence

Message par Ben le Jeu 3 Sep 2015 - 17:15

US Navy Seals : Les soldats de l’ombre et du silence



Les Navy Seals ont été créés en 1962 au début de la guerre du Viêt-nam. Rapidement, les Viêt-Cong les ont surnommés « hommes au visage vert ». Depuis, les tactiques se sont perfectionnées, mais l’objectif reste le même dans tous les conflits et opérations secrètes dans lesquels ils se sont engagés.

Contre les narcotrafiquants, contre les guérilleros, les Navy Seals se battent contre tous ceux qui menacent les USA et la paix dans le monde. Aujourd’hui, ils ont à leur disposition du matériel conçu pour eux : des « high speed boats », hors bords survolant l’eau à 110 km/heure, des « désert patrol véhicles » transportant 3 hommes avec une puissance de feu équivalente à celle de 12 hommes, des fusils de haute précision, de redoutables mitrailleuses lourdes Browning, etc…

Durée : 00:50:14


_________________

  
Prévoyez le pire, le meilleur viendra toujours. 
BEN.
avatar
Ben
Rang: Administrateur

Nombre de messages : 6690
Age : 56
Localisation : Belgique.
Date d'inscription : 17/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Cao Bang, les soldats sacrifiés d’Indochine

Message par Ben le Dim 6 Sep 2015 - 6:05

Cao Bang, les soldats sacrifiés d’Indochine



Octobre 1950. Épisode clé de la guerre d’Indochine, Cao Bang est la première grande défaite d’un pays colonisateur face à une armée de libération nationale, un désastre qui porte les germes de l’effondrement de l’empire colonial français. Bâti autour des témoignages inédits des rares soldats rescapés, le film retrace le parcours héroïque de ces jeunes hommes en quête d’aventure et d’exotisme, engagés dans une guerre que beaucoup croyaient romantique. Replongeant dans leurs souvenirs, ils évoquent avec émotion les événements qui ont conduit à cette dramatique défaite et révèlent un épisode de la guerre d’Indochine passé sous silence par les états-majors, le gouvernement et les médias…

Durée : 00:52:22


_________________

  
Prévoyez le pire, le meilleur viendra toujours. 
BEN.
avatar
Ben
Rang: Administrateur

Nombre de messages : 6690
Age : 56
Localisation : Belgique.
Date d'inscription : 17/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Nantes sous les bombes alliées : Une histoire oubliée de ...

Message par Ben le Lun 7 Sep 2015 - 18:42

Nantes sous les bombes alliées : Une histoire oubliée de la France en guerre



Nantes, jeudi 16 septembre 1943. Il est 16h00 lorsque de sourds vrombissements annoncent le passage au-dessus de la ville de bombardiers américains. 16h05, des bombes tombent sur Nantes. Bilan : 1 000 morts et 2 000 blessés. Les bombardiers ont raté leur cible, car c’était le port qui était visé.

Jamais pendant la seconde guerre mondiale, une ville française n’aura connu autant de morts en un laps de temps si court. Entre 1940 et 1945, de 60 000 à 75 000 Français ont été tués par les bombardements alliés, des citoyens qui n’étaient ni résistants, ni collabos. En donnant la parole à ceux qui ont connu « le sifflement des bombes », ce documentaire lève le voile sur l’histoire méconnue des bombardements alliés en France.

Nantes sous les bombes alliées, un film de François Gauducheau
Une co-production Aber Images / France Télévisions

Durée : 00:51:42


_________________

  
Prévoyez le pire, le meilleur viendra toujours. 
BEN.
avatar
Ben
Rang: Administrateur

Nombre de messages : 6690
Age : 56
Localisation : Belgique.
Date d'inscription : 17/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Histoire du Terrorisme - Acte I – Les Années de Libération

Message par Ben le Dim 20 Sep 2015 - 21:36

Histoire du Terrorisme - Acte I – Les Années de Libération



Histoire du Terrorisme – Acte I – Les Années de Libération

Dès la fin de la Seconde Guerre mondiale, les empires coloniaux des grandes puissances se soulèvent. En 1946, l’attentat du King David entraîne la création de l’Etat d’Israël. En Algérie, des bombes tuent des civils tandis que, dans le même temps, les Frères musulmans d’Egypte appellent au djihad contre l’Occident. En 1967, Guevara émet l’idée d’une révolution mondiale. Des théories de la terreur sont alors élaborées comme dans «Les Damnés de la terre» de Franz Fanon et Jean-Paul Sartre. Plusieurs organisations d’extrême gauche cherchent alors un foyer qui verra naître la révolution. Aux Etats-Unis, les Black Panthers se considèrent colonisés de l’intérieur et sont criminalisés par le FBI. Mais avec la mort de Guevara s’achève l’euphorie révolutionnaire.

Sorti traumatisé de la seconde guerre mondiale, le monde voit émerger des mouvements de libération qui se soulèvent contre les empires coloniaux. En 1946, l’attentat du King David précipite le retrait britannique et la création de l’Etat d’Israël, entraînant un exode des Arabes de Palestine. En Egypte, les Frères musulmans dont sont issus les premiers groupes armés palestiniens appellent au Djihad contre l’occident, pendant qu’en Algérie, des attentats frappent les civils. Les intellectuels accompagnent la lutte des colonisés. En 1967, Guevarra prophétise la révolution mondiale dans son appel à la Tricontinentale. Des organisations d’extrême gauche se mettent alors en quête d’un foyer qui fera basculer le monde dans la révolution. Ils pensent le trouver dans la lutte du Front populaire de libération de la Palestine. L’Armée révolutionnaire noire qui prend le relais recourt aux attentats terroristes. La mort de Guevara marque la fin de l’euphorie révolutionnaire. S’ouvre alors l’époque du terrorisme international.

Réalisateur : Michael Prazan - Auteur : Michael Prazan
Durée : 60'  - Année : 2012 - Producteur : Elodie Polo Ackermann



Dernière édition par Ben le Lun 21 Sep 2015 - 4:05, édité 2 fois

_________________

  
Prévoyez le pire, le meilleur viendra toujours. 
BEN.
avatar
Ben
Rang: Administrateur

Nombre de messages : 6690
Age : 56
Localisation : Belgique.
Date d'inscription : 17/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Une Histoire du Terrorisme - Acte II - Les Années de Poudre

Message par Ben le Lun 21 Sep 2015 - 3:49

Une Histoire du Terrorisme - Acte II - Les Années de Poudre



Au début des années 70, le Front Populaire de Libération de la Palestine a ouvert ses camps d’entrainements à tous les groupes armés de la planète. Revendiqué par le FPLP, les Japonais de l’Armée rouge pratiquent en 1972, le premier attentat suicide à l’aéroport de Lod. Il est revendiqué par le FPLP. La même année, le Fatah emboîte le pas du terrorisme publicitaire en perpétrant le massacre la délégation israélienne des JO de Munich. Exclus du FPLP après la prise d’otage de l’OPEP, le Vénézuélien Carlos forme son propre groupe en 1975. Son parcours incarne la dérive dans le mercenariat politique, et les collusions du militantisme propalestinien avec les milieux néo-nazis. Alors que la violence terroriste frappe partout en Europe, les Palestiniens du Fatah forment les cadres de la République islamique d’Iran. L’Ayatollah Khomeiny, qui a pris le pouvoir en 1979, sacrifie des bataillons d’enfants kamikazes dans le conflit avec le voisin Irakien, et envoie ses Gardiens de la Révolution créer le Hezbollah au Liban. Le groupe chiite libanais s’illustre dès 1982 par une série d’opérations suicides et simultanées. Quatre ans plus tard, en raison d’un contentieux sur le dossier nucléaire, l’Iran déverse sur Paris un déluge de bombes. Pendant ce temps, en Afghanistan, les combattants du Jihad mondial, en lutte contre les soviétiques, s’apprêtent à retourner leurs armes contre l’Amérique.

Réalisateur : Michael Prazan - Auteur : Michael Prazan
Année : 2012 - Producteur : Elodie Polo Ackermann - Durée : 60'


_________________

  
Prévoyez le pire, le meilleur viendra toujours. 
BEN.
avatar
Ben
Rang: Administrateur

Nombre de messages : 6690
Age : 56
Localisation : Belgique.
Date d'inscription : 17/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Une Histoire du Terrorisme – Acte III - Les Années Jihad

Message par Ben le Mer 23 Sep 2015 - 17:08

Une Histoire du Terrorisme – Acte III - Les Années Jihad



Une Histoire du Terrorisme – Acte III – Les Années Jihad

En 1989, la fin de la guerre d’Afghanistan et la chute du mur de Berlin qui mettent fin à l’Empire soviétique changent la face du monde. Pendant que certains envisagent sérieusement la « fin de l’histoire », le FBI enquête dès 1987 sur les filières de recrutement des combattants arabes en partance pour l’Afghanistan. L’objectif est déjà de mener la guerre contre les Etats-Unis autant que l’islamisation des pays d’origine des moudjahidines afin d’instaurer à terme le Califat mondial. Alors que les chefs de la Jamma al islamiya égyptienne perpètrent un premier attentat au World Trade Center en 1993, les combattants algériens d’Afghanistan, à l’issue d’un processus démocratique interrompu en raison de la victoire électorale des Frères musulmans, plongent le pays dans le chaos et une guerre civile qui se soldera par 200 000 morts. Ils se jettent également dans une nouvelle ligne de front qui va de la Bosnie à la Tchétchénie, autant de territoires où les musulmans réclament leur indépendance. Oussama Ben Laden et Ayman al-Zawahiri, qui ont pris la tête de la mouvance jihadiste, concentrent leurs actions contre l’Amérique à force d’attentats meurtriers, pendant que les frères musulmans palestiniens, le Hamas, déclenchent une seconde intifada contre l’Etat hébreu à coups d’attentats suicides. Ben Laden, après un séjour au Soudan où son organisation a adopté au contact du Hezbollah, les techniques chiites de l’attentat suicide et simultané, rentre en Afghanistan où il prépare les attentats du 11 septembre 2001 sous la protection des talibans. Le 11 septembre est un choc mondial. Les Américains ripostent par une politique globale de « guerre contre la terreur », et envahissent l’Afghanistan puis l’Irak de Saddam Hussein. Ben Laden est vaincu, mais pas son organisation qui perpètre partout des attentats terroristes au cours de la décennie suivante. Alors que les libertés individuelles sont réduites et encadrées au nom de la guerre contre le terrorisme, même si Ben Laden finit par être liquidé par les Américains en 2011, les révolutions arabes et la possibilité pour l’Iran de se doter de l’arme nucléaire représentent autant de nouvelles menaces pour le monde occidental.

Réalisateur : Michael Prazan - Auteur : Michael Prazan - Producteur : Elodie Polo Ackermann

Durée : 01:05:37


_________________

  
Prévoyez le pire, le meilleur viendra toujours. 
BEN.
avatar
Ben
Rang: Administrateur

Nombre de messages : 6690
Age : 56
Localisation : Belgique.
Date d'inscription : 17/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Guerre des sables en Mauritanie

Message par Ben le Dim 4 Oct 2015 - 18:39

Guerre des sables en Mauritanie



Les commentaires de la vidéo sont à remettre dans le contexte de l’époque… 24 novembre 1977
Un jour une heure
En 1977, une année après le début des combats qui opposent le Maroc et la Mauritanie aux rebelles du Front Polisario, l’armée mauritanienne s’organise pour protéger les mines de fer. Un reportage de l’émission Un jour une heure film de la réalité du terrain. Journaliste: Daniel Pasche

Durée : 00:18:54


_________________

  
Prévoyez le pire, le meilleur viendra toujours. 
BEN.
avatar
Ben
Rang: Administrateur

Nombre de messages : 6690
Age : 56
Localisation : Belgique.
Date d'inscription : 17/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Vendeurs de guerre

Message par Ben le Dim 25 Oct 2015 - 1:45

Vendeurs de guerre



Il est très rare de pouvoir approcher de près la guerre, les recherches de pointe en armement et en sécurité.

Les hauts militaires israéliens que suit le réalisateur Yotam Feldman sont pour tant sans complexe. Ils ont du monde une vision parfois sophistiquée, ils lisent les philosophes et se reconnaissent dans les valeurs du progrès social. La plupart ont fait leur carrière en Cisjordanie, territoire occupé par Israël, qui leur a servi de laboratoire. Ils exportent à présent dans le monde entier un savoir-faire hors du commun.

Armement, sécurité, nouvelles théories militaires, ils ont inventé les drones ou le fusil à tirer dans les coins. Pour cela, les plus grandes armées du monde viennent les consulter et font d’Israël l’une des plus grandes puissances exportatrices d’armes. Avec “Vendeurs de guerre”, nous pénétrons dans un monde très fermé, terrifiant et passionnant à la fois.

Durée : 01:34:02


_________________

  
Prévoyez le pire, le meilleur viendra toujours. 
BEN.
avatar
Ben
Rang: Administrateur

Nombre de messages : 6690
Age : 56
Localisation : Belgique.
Date d'inscription : 17/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Documentaires Vidéos Reportages: GUERRE.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum